Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


06.10.2006

Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin 

Pendant trente jours, du 14 septembre au 14 octobre 2005, les médias camerounais et étrangers rendent hommage à Eboa Lotin. Le poète, artiste et journaliste du quotidien nous a quittés le 6 octobre 1997, il y a huit ans. C’est la deuxième fois que Tom Yom’s organise cette commémoration, après celle de 2003.

“Papa était un père de famille ordinaire avec en plus cette exigence perfectionniste. Il n’aimait pas le travail approximatif. Ces conseils en tant que chef de famille allaient tous dans ce sens. ” Samuel, Cathy, Henri et les autres enfants de Eboa Lotin, le poète, musicien, mélodiste et artiste qui nous a quittés il y a huit ans évoquent le souvenir de leur père comme s’il était toujours parmi eux. Un artiste à qui Tom Yom’s rend un vibrant hommage, pour la deuxième fois depuis sa mort, le 6 octobre 1997. Dans cette optique, une série de manifestations sont organisées à Douala, ville d’où l’artiste pas toujours compris était originaire. Le point d’orgue des animations se situe les 7, 11 et 14 octobre. Avec deux spectacles complets les 7 et 14 octobre, Cinéma Le Wouri à Douala et Cinéma Abbia à Yaoundé, puis un symposium le 11 octobre au Centre culturel français de Yaoundé. Des manifestations qui seront précédées par plusieurs jours et semaines de communication intense, dans les différents supports médiatiques camerounais et étrangers, autour de la vie et l’œuvre du fils au pasteur Lotin’a Samè.

Sortir le poète de l’oubli
Il est l’un des rares auteurs compositeurs et artistes à avoir été régulièrement invité en Afrique et dans le monde pour des productions à la fois pour le grand public et les chefs d’Etat. De Bokassa 1er de Centrafrique en 1969 à Omar Bongo du Gabon, lors du deuxième anniversaire de la Rénovation en passant par Marien Ngouabi du Congo Brazzaville pour la naissance du Parti congolais du travail (Pct), sans oublier le président El Hadj Amadou Ahidjo de qui il a toujours reçu le soutien moral et matériel, Emmanuel Eboa Lotin très populaire au Congo Kinshasa (ex-Zaïre) et pas seulement parce qu’il chantait en Lingala, l’était tout autant au Bénin, en Côte d’Ivoire ou en Europe. Après sa première composition “ Mulema Mwam ” en 1962 qui lui vaut le premier prix Vicks, il débarque à Paris cinq ans plus tard en 1967 où il signe des contrats avec Philips et Satel. Sa trente troisième année de carrière, en 1994, coïncide avec la sortie de son double album Cd laser qui regroupe plusieurs de ses titres les plus écoutés à travers le monde.

L’artisan sculpteur et artiste ne sait pas alors que, comme Jésus-Christ dont il faisait sans cesse allusion dans ses oeuvres, de manière parabolique, il venait de passer l’une des plus belles années de sa vie. Il tirera sa révérence trois ans après, le 6 octobre 1997. Mais ses textes et sa musique restent d’une incroyable actualité. Rien d’étonnant dès lors que Tom Yom’s, que beaucoup considère comme le fils spirituel de Eboa Lotin, veuille le sortir de l’oubli : “ C’est un devoir de mémoire. Il n’est pas concevable qu’un artiste camerounais de la trempe d’Eboa Lotin dont les textes et la musique sont aussi purs, aussi profonds que la profondeur d’un océan, tombe peu à peu dans l’oubli. Ça participe du devoir de mémoire. ”



Par Jean-Célestin EDJANGUE
 

Source: Le messager | Hits: 46582 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 31114 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 37022 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 34981 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 32146 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 35974 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 36021 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 50375 hits  | 8 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 37113 hits  | 0 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 37035 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 36980 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 36389 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 36197 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 30667 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 44044 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 45184 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 48056 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 36725 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 25042 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 30129 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 33958 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 31017 hits  | 0 R)

  Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua
( | 21.08.2006 | 40980 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 36241 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 35133 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 24340 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 34346 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 27481 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 33372 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 46766 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 35907 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 36509 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 48283 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 40134 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 47771 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 40331 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 39206 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 38364 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 43830 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 38611 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 39191 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 43078 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 53147 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 74395 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 44588 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 37307 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 36582 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 34668 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 35012 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 37662 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: Demande de participation
( | 14.07.2006 | 33037 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks