Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.11.2005

" Bolo O Munja " 

Les préparatifs de la fête de l´eau ont démarré la semaine dernière dans la ville de Douala. Aujourd´hui plus qu´hier, les Sawa veulent se retrouver autour d´une même table pour regarder vers l´avenir.

Plantes rampantes, feuilles de bananiers séchés, feuilles de fougères C´est dans ce décor très africain que s´est tenue vendredi 4 novembre la conférence de presse marquant le début du lancement des manifestations de l´édition 2005 du festival du Ngondo. Autour de la table, Sa Majesté Milord Mbappé Mbwanga, président en exercice de cette rencontre culturelle et chef de Bonabéri, les secrétaires Moni Akwa et Yobe Pamphile, le responsable de la communication Antoine Richard Lobe et Henry Manga. Au menu de cette conférence, le programme du Ngondo, le développement du thème choisi cette année et le rôle du Ngondo dans la communauté des peuples de l´eau.

La fête proprement dite se déroulera du 26 novembre au 4 décembre 2005. Au menu, foire gastronomique, concours de musique, conférence de presse, danses et animations diverses, fête de la jeunesse, élection miss Mais avant, la fête dans les cantons a débuté samedi 5 novembre, dans le canton des Bonambela, par une soirée de fête au lycée d´Akwa Nord à Bonamoussadi.

" Bolo O Munja ", qui signifie retour aux sources ou encore tous dans la pirogue, est le thème que les responsables du Ngondo ont choisi cette année. " Après l´élaboration des discours axés sur la paix, l´unité, la solidarité, l´avenir dans le bien être et le bonheur de la communauté, le Ngondo, assemblée traditionnelle du peuple Sawa ", estime qu´il est temps de faire un retour aux sources pour interroger les ancêtres et construire un imaginaire collectif, susceptible de rétablir les colonnes de la citadelle tombée en désuétude. C´est un hymne à un retour aux sources du peuple Sawa, pour engager un combat et vaincre à l´occasion toutes les pesanteurs qui l´empêchent de se développer. " Pourtant, c´est un peuple épris de paix d´éthique, d´abnégation et de sacrifice ", ont-ils proclamé.

Entre effort et courage

" La pirogue sur le fleuve est un appel à plus d´effort, de courage et même de patience ", expliquent les organisateurs de cet évènement. Car, la pirogue est un moyen de déplacement, de relais entre deux rives dans l´environnement marin. Un élément qui représente le vrai héritage du peuple Sawa, surtout que pour faire avancer une pirogue, il faut des pagaies et des pagayeurs. " Finis donc l´immobilisme et les atermoiements ", place à l´action, à l´effort, pour maintenir sur le fleuve cette pirogue qui, contre vents et marées doit atteindre le rivage.



Vieille de 300 ans, l´assemblée traditionnelle du peuple Sawa régente les rapports entre les différentes communautés et donne des avis indicatifs sur le plan mystique, socioculturel. Pourra-t-elle cette fois encore, entraîner ses enfants dans la même barque ? Cette année, la nouveauté qui rentre dans le programme, c´est cette course de natation, qui regroupera une vingtaine de nageurs, qui vont traverser le fleuve Wouri d´un bout à l´autre à la nage.


Le Ngondo 2005 sera célébré du 26 novembre au 4 décembre. Jour de l’apothéose sur les berges du Wouri sous la présidence de Sa Majesté Paul Milord Mbappè Bwanga, le chef du canton Bellè Bellè. Le tour des différents cantons reste au programme selon un calendrier qui n’est pas encore rendu public avec à chaque étape l’élection des Tolè les miss des différents cantons qui rivaliseront de grâce de savoir-faire et de savoir tout cours lors de la grande veillée du 3 au 4 décembre 2005. Entreront en lice cette année les filles du Sud-Ouest. Les garçons auront également leur mot à dire à travers la lutte traditionnelle. Tous les ngum des cantons vont confronter leur force, robustesse, agilité et astuces lors de la même grande veillée qui désignera le ngum des ngum (le champion des champions).
Il va sans dire que la fébrilité des compétitions va s’emparer des différents quartiers dès après la rentrée des classes pour mettre en condition les compétiteurs et les muses qui apporteront au Ngondo 2005 toute la ferveur, la saveur et les senteurs que seuls savent générer les Soyambe, les vrais fils et filles du terroir.

Occasion sera ainsi offerte aux nouveaux hommes du Ngondo : S.M. Paul Milor Mbappè Bwanga, le secrétaire général, le prince Mony Mony et son adjoint Pamphile Yobe de remuer leurs méninges pour offrir aux Sawa et à leurs invités un carnaval qui fera date dans les annales de l’histoire. Ce challenge a été pris le 18 août devant les journalistes réunis dans le Mukanda (Palais) de Dika Akwa nya Bonambela à Bonélèkè. Occasion aussi pour les hommes et femmes des médias de découvrir ceux qui constituent désormais le tendon d’Achille du Ngondo. Il s’agit pour la nouvelle direction de mettre en exécution la ligne politique globale de la manifestation, en étroite collaboration avec le président du Ngondo. Mony Akwa qui nourrit des ambitions spéciales pour le carnaval, partie visible du Ngondo doit ramener les nouvelles générations à s’impliquer dans la tradition qui selon ses dires “ tend à se perdre ”, à cause du “ modernisme ambiant ”, qui absorbe nos jeunes.




Par Vanessa Nana
 

Source: Le messager | Hits: 15985 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 19137 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17776 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 18146 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16814 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 17154 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 19426 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 23178 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19634 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 20023 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 20138 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 18225 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 21465 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19658 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 20562 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 18339 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16854 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17687 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 22639 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 16266 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 15043 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 21194 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 23659 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 21482 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20780 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19891 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16668 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23723 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15878 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 18070 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19572 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19639 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 18381 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 18057 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16682 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 19271 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18682 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15183 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 20218 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 15134 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19675 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17503 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 23277 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18915 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15572 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18637 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17814 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27664 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 20050 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23698 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 30311 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks