Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
14.12.2005

KOUPE 98: Mot de bienvenue de l´Honorable NGOLLO NGAMA 

MOT de BIENVENUE de L´HONORABLE NGOLLO NGAMA Emmanuel


Délégué du Gouvernement et
Elite NGOH et NSONGO



Majestés,
Excellences,
Autorités,
Mesdames, Mesdemoiselles , Messieurs,
Distingué Invités,
FestivaliersChers Fréres et Chéres soeurs NGOH et NSONGO.



Bienvenue à NKONGSAMBA.

Votre Capitale historique et éternelle.
Bienvenue à " KOUPE 98", notre grande fête traditionnelle de souvenir, du ressourcement, de vaiorisation et de promotion de notre culture et de nos valeurs identitaires.

Bienvenue au premier Festival Culturel et Artistique BAN BI NGOH et NSONGO ; une initiative de nos vénérés et vénérables Chefs Traditionnels du MOUNGO que je remercie de m´avoir autorisé ; en cette circonstance exceptionnelle, de prononcer les quelques mots que voici.
D´abord en tant qu´Elite NGOH et NSONGO.
Ensuite en ma qualité de Fils du terroir. Natif de la ville de NKONGSAMBA qui accueille ce jour un événement grandeur nature, à savoir le plus grand show culturel et identitaire de notre Communauté.

C´est donc ä ce double titre que je souhaite, au nom de toutes mes Soeurs et de tous mes Fréres, Elites interieures et exterieures, dignes ressortissants NGOH et NSONGO, une chaleureuse et fraternelle bienvenue, à tous nos hôtes et distingués invités qui ont répondu spontanément et massivement à l´invitation du ColIectif des Chefs Traditionnels NGOH et NSONGO du MOUNGO, rehaussant ce faisant par leur présence participative l´éclat du " KOUPE 98 " et confirmant « mutatis mutandi » leur adhésion aux idéaux de paix, d´unité, d´amour et de solidarité qui sont la clé de voûte de l´éthique prônée par le rassemblement NGOH et NSONGO et son mouvement initiatique.

NKONGSAMBA Ville culturelle à souhait, draîne en cette somptueuse occasion de son renouveau une prodigalité de festivaliers dont la grande communauté SAWA - que je salue trés fraternellement au passage - de nombreux invités et visiteuses - que je remercie d´être là toutes et tous venus assister à la plus grande fresque initiatique tradi-culturelle et artistique de notre Région, à base de rite, de mythe, de danse, de musique, de gastronomie, de sketches, de jeu, de sport de société, de communication thématique identitaire, de sculpture voire de peinture...

C´est le lieu ici de témoigner notre profonde gratitude au collectif de nos Chefs Traditionnels NGOH et NSONGO qui, magnanimes, avec courage, abnégation et opiniâtreté se sont regroupés d´abord, pour ensuite porter l´estocade, conjurer le mauvais sort et abjurer la fatalite, la malediction congénitale. Celle de toujours rater les grands rendez-vous, de manquer le train de l´Histoire et d´être perpétuellement inscrits aux abonnés absents. Qui a donc dit iconoclaste, que nos Chefs ne pourraient Jamais se retrouver pour deviser ensemble ? Mieux que rien de bon ne sortirait de leur entregent ou/ et de leur éventuelle association voire regroupement ?

Voici seulement après quelques mois de retrouvailles, l´Amicale en place, ayant pignon sur rue. structurée et de plus en plus crédibilisée.
Voici derechef le " KOUPE " ce précieux legs ancestral hier fier et vaniteux, mais avant-hier évanescent, dorénavant ressuscité. réédité et bientôt flamboyant et pourquoi pas resplendissant...
Voilá le fruit, l´exemple vivant de l´union sacrée qui fait la force, et de la ferveur fraternelle retrouvée et revigorée. Voilà qui nous interpelle, intimement, dans notre tréfonds, Chéres Soeurs et Chers Fréres.

Fête authentiquenient traditionnelle de la descendance et de la postérité NGOH et NSONGO. notre ancêtre commun, le " KOUPE " notre cher " KOUPE " est là et bien là. C´est une grande et belle victoire. Celle de l ´amour, de la fraternité, de la solidarité agissante...

A nous de nous en souvenir, d´en prendre date et acte. Pour la perennité, pour l´éternité. Pour le plus grand bonheur de notre Communauté enfin retrouvée et rassemblée.

Le " KOUPE " renaît enfin de ses cendres.
Vive le " KOUPE ", derechef encensé... !
Merci aux Chefs Traditionnels BAN BI NGOH et NSONGO du MOUNGO pour cette lecon de bravoure et du goût du sacrifice collectif à méditer.

Bonne fête à toutes et à tous.
Et à bientôt pour " KOUPE 99 ".
Je vous remercie.


Source: Actes du KOUPE 98
[Premier festival Culturel et artistique NGOH et NSONGO , Nkongsamba les 27,28 et 29 Novembre 1998]
Recherche Bibliographique: Bertand NJOUME
 

Source:  | Hits: 15750 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 13299 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 11868 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 11701 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 11830 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 13936 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 11823 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 14993 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 12101 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11393 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 15675 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 13830 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11425 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 18850 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 16104 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 10799 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 18734 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16401 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 17057 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 12805 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 20811 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 24951 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23415 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 12879 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 12772 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 17774 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 16669 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 15641 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 28788 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 22797 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 25672 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 14007 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 32565 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 28160 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 18881 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 18490 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 17821 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 17750 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 16916 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 16729 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 16526 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16360 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10541 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 17887 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22559 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 14704 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 12887 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 19477 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 15670 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 9060 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12322 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks