Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
20.12.2005

L´Origine des Peuples NGOH ET NSONGO ...........Par Pr. Vincent Ngoula 

La population du sous-ensemble NGOH et NSONGO est incluse dans l´ensemble OROKO-NGOH ; cet ensemble OROKO-NGOH est inclus dans le sous-groupe SAWA, lequel sous-groupe SAWA fait partie du groupe BANTOU.

Les ethnies du sous-ensemble NGOH et NSONGO ont la même culture et parlent des dialectes semblables. Elles forment donc un groupe uni culturellement et linguistiquement. C´est pourquoi les chercheurs pendant l´époque coloniale, tentèrent de les inclure dans un groupe.
Le premier de ces chercheurs fut Mme Dugast qui dans son inventaire ethnique du Sud-Cameroun de 1949, inclut les ethnies de cet ensemble dans un groupe BAKUNDU. Mais malheureusement les PONGO et les MBO ne figuraient pas dans ce groupe.

Le deuxieme chercheur dans la chronologie fut M. Guthrie qui en 1953 classa dans son groupe LUNDU-MBO les ethnies de cet ensemble. Mais les PONGO etaient toujours absents dans ce classement et les ABO et BALONG n´y figuraient pas.
Le troisième chercheur enfin fut le linguiste I. Richardson qui en 1956 inclut dans un groupe MBO les ethnies de l´ensemble. Mais les trois ethnies citées précédemment étaient exclues de ce groupe.

• Un nom regroupant toutes les ethnies de notre region etait donc nécessaire ; c´est dans ce cadre que se sont mobilisés les chefs traditionnels du Département du Moungo pour adopter le nom NGOH-NSONGO qui est reconnu par tous les membres du groupe. Nous saluons vivement cet evenement et nous adressons nos remerciements les plus sincères aux chefs traditionnels du Département du Moungo.
• L´aire du groupe NGOH-NSONGO recouvre le Moungo, le Koupé et Manengouba, la plus grande partie du Département de la Mémé, le Nord du Département de Fako et les franges occidentales des Arrondissements de Santchou et de Kékem.

S´agissant de l´origine du peuple NGOH-NSONGO. les versions divergent selon qu´elles émanent de la tradition orale ou des oeuvres scientitiques.
Selon la tradition orale, NGOH et NSONGO qui etaient des frères, sont les fondateurs des peuples de la region.
NGOH habitait au sommet du Mont Manengouba, plus precisement à la caldeira d´Eboga. Un jour qu´il allait à la chasse, il trouva une jeune fille du nom de Sumédiang qu´il épousa. Puis arriva une certaine Ngotengang dont la peau était recouverte de gale. Ngotengang parcourait la region à la recherche de l´assistance. Partout où elle passait, on lui refusait l´asile. NGOH et sa femme furent les premiers à 1´accueillir.

La nuit venue, elle leur delivra un secret : la région connaîtra un cataclysme ; vous serez les seuls rescapés. Le secret délivré, Ngotengang disparut. Le cataclysme se produisit. NGOH et sa femme furent les seuls rescapés.

Après le cataclysme, le couple s´installa définitivement à MWEKAN, sur le versant occidental du Mont Manengouba. De leur union, NGOH et Sumédiang eurent douze enfants :

1. Le premier enfant fut ASOMENGOE, ASOMENGOE quitta son père pour s´installer définitivement à ELOM. Il eut cinq enfants. Ces cinq enfants sont les fondateurs des clans MBOG-MUT, MUETUG, MUETAN, MUANGUE et MWASUNDEM chez les southerns BAKOSSI.

2. Le deuxième enfant fut ANONGOE. ANONGOE fut le fondateur des NNINONG.

3. Le troisième enfant fut MBONGOE. MBONGOE fut le fondateur des MWAMBONG.

4. Le quatrième enfant fut NGEMEINGOE. NGEMENGOE fut le fondateur des NGUEMINGU à Bangem.

5.Le cinquième enfant fut ABONGOE. ABONGOE fut le fondateur des BASSOSSI dans l´Arrondissement de NGUTI.

6. Le sixième enfant fut NGUBENGOE. NGUBENGOE fut le fondateur des NHIA. Les NHIA habitent à Poola, Muabi, Mbat et Ekambeng.

7. Le septième enfant fut MENAMENGOE. MENAMENGOE fut le fondateur des MOUAMENAM.

8. Le huitième enfant fut NGELENGOE. NGELENGOE fut le fondateur des ELUNG à Mouanguel.

9. Le neuvième enfant fut MUKUNDANGOE. MUKUNDANGOE quitta MWEKAN et traversa le fleuve Mungo avant d´aller s´installer près de Kumba. Il est le fondateur des BAKUNDU.

10. Le dixième enfant fut SUMENGOE. SUMENGOE quitta son père et s´installa définitivement à MBOASUM. II eut quatre enfants. Ces quatre enfants sont les fondateurs des ethnies suivantes : MBO, BAFAW, ABO et BALONG.

11. Le onzième enfant fut EHAS NGOE. EHAS NGOE fut le fondateur des MANEHAS.

12. Le douzième enfant fut NKA´NGOE. NKA´NGOE fut le fondateur des BANEKA.

En ce qui concerne NSONGO, celui-ci eut cinq enfants :

1. Le premier enfant fut BAKA-NSONGO. BARA-NSONGO fut le fondateur des BAREKO

2. Le deuxime enfant fut YON-NSONGO. YON-NSONGO fut le fondateur des BAYON.

3. Le troisième enfant fut NKA´NSONGO. NKA´NSONGO fut le fondateur des BAKAKA.

4. Le quatrième enfant fut PONGO-NSONGO ; PONGO-NSONGO fut le fondateur des PONGO.

5. Le cinquieme enfant fut BONG-NSONGO ; BONG-NSONGO fut le fondateur des BABONG.

D´ après les chercheurs, la population de la region provient de deux courants migratoires :

Le premier courant serait de direction Sud -Nord : des peuples auraient quitte le Congo au XVIIIe siècle ; ils auraient atteint les côtes camerounaises en suivant d´abord la vallée du Congo et en longeant ensuite la côte atlantique ; des côtes camerounaises, ils auraient émigré à l´interieur du pays ; certains auraient poussé leurs escortes vers le rebord meridional du plateau Bamiléké.

Le second courant migratoire serait de direction Est-Ouest : d´autres peuples auraient quitté le Congo en longeant d´abord la rive occidentale de la Sangha et en passant ensuite par les regions des MAKA-NJEM, des BASSA, des BANEN avant d´atteindre le versant du Mont Manengouba. Il y aurait eu enfin mariage entre ces deux communautés. De ce metissage résulterait le groupe NGOH-NSONGO actuel.


Arbre Généalogique des NGOH & NSONGO


Source: Actes du KOUPE 98
[Premier festival Culturel et artistique NGOH et NSONGO , Nkongsamba les 27,28 et 29 Novembre 1998]
Recherche Bibliographique: Bertand NJOUME
 

Source:  | Hits: 28201 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 18142 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 17142 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 16661 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 28395 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 19676 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 23406 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 22601 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 20799 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 21151 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 23121 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 17907 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 23002 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 15711 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 21673 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 26873 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 29659 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 15668 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 16844 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 15347 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 29429 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 22097 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 24129 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 35305 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 27690 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 29844 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 26023 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 20770 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 22407 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 21610 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 23652 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 28363 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 21804 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 20815 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 18863 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 18383 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 27126 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 25071 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 17733 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 23065 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 21692 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 24306 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 22177 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 17628 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 24944 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 30631 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 21066 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 26568 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 24447 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 20062 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 23778 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks