Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
20.12.2005

L´Origine des Peuples NGOH ET NSONGO ...........Par Pr. Vincent Ngoula 

La population du sous-ensemble NGOH et NSONGO est incluse dans l´ensemble OROKO-NGOH ; cet ensemble OROKO-NGOH est inclus dans le sous-groupe SAWA, lequel sous-groupe SAWA fait partie du groupe BANTOU.

Les ethnies du sous-ensemble NGOH et NSONGO ont la même culture et parlent des dialectes semblables. Elles forment donc un groupe uni culturellement et linguistiquement. C´est pourquoi les chercheurs pendant l´époque coloniale, tentèrent de les inclure dans un groupe.
Le premier de ces chercheurs fut Mme Dugast qui dans son inventaire ethnique du Sud-Cameroun de 1949, inclut les ethnies de cet ensemble dans un groupe BAKUNDU. Mais malheureusement les PONGO et les MBO ne figuraient pas dans ce groupe.

Le deuxieme chercheur dans la chronologie fut M. Guthrie qui en 1953 classa dans son groupe LUNDU-MBO les ethnies de cet ensemble. Mais les PONGO etaient toujours absents dans ce classement et les ABO et BALONG n´y figuraient pas.
Le troisième chercheur enfin fut le linguiste I. Richardson qui en 1956 inclut dans un groupe MBO les ethnies de l´ensemble. Mais les trois ethnies citées précédemment étaient exclues de ce groupe.

• Un nom regroupant toutes les ethnies de notre region etait donc nécessaire ; c´est dans ce cadre que se sont mobilisés les chefs traditionnels du Département du Moungo pour adopter le nom NGOH-NSONGO qui est reconnu par tous les membres du groupe. Nous saluons vivement cet evenement et nous adressons nos remerciements les plus sincères aux chefs traditionnels du Département du Moungo.
• L´aire du groupe NGOH-NSONGO recouvre le Moungo, le Koupé et Manengouba, la plus grande partie du Département de la Mémé, le Nord du Département de Fako et les franges occidentales des Arrondissements de Santchou et de Kékem.

S´agissant de l´origine du peuple NGOH-NSONGO. les versions divergent selon qu´elles émanent de la tradition orale ou des oeuvres scientitiques.
Selon la tradition orale, NGOH et NSONGO qui etaient des frères, sont les fondateurs des peuples de la region.
NGOH habitait au sommet du Mont Manengouba, plus precisement à la caldeira d´Eboga. Un jour qu´il allait à la chasse, il trouva une jeune fille du nom de Sumédiang qu´il épousa. Puis arriva une certaine Ngotengang dont la peau était recouverte de gale. Ngotengang parcourait la region à la recherche de l´assistance. Partout où elle passait, on lui refusait l´asile. NGOH et sa femme furent les premiers à 1´accueillir.

La nuit venue, elle leur delivra un secret : la région connaîtra un cataclysme ; vous serez les seuls rescapés. Le secret délivré, Ngotengang disparut. Le cataclysme se produisit. NGOH et sa femme furent les seuls rescapés.

Après le cataclysme, le couple s´installa définitivement à MWEKAN, sur le versant occidental du Mont Manengouba. De leur union, NGOH et Sumédiang eurent douze enfants :

1. Le premier enfant fut ASOMENGOE, ASOMENGOE quitta son père pour s´installer définitivement à ELOM. Il eut cinq enfants. Ces cinq enfants sont les fondateurs des clans MBOG-MUT, MUETUG, MUETAN, MUANGUE et MWASUNDEM chez les southerns BAKOSSI.

2. Le deuxième enfant fut ANONGOE. ANONGOE fut le fondateur des NNINONG.

3. Le troisième enfant fut MBONGOE. MBONGOE fut le fondateur des MWAMBONG.

4. Le quatrième enfant fut NGEMEINGOE. NGEMENGOE fut le fondateur des NGUEMINGU à Bangem.

5.Le cinquième enfant fut ABONGOE. ABONGOE fut le fondateur des BASSOSSI dans l´Arrondissement de NGUTI.

6. Le sixième enfant fut NGUBENGOE. NGUBENGOE fut le fondateur des NHIA. Les NHIA habitent à Poola, Muabi, Mbat et Ekambeng.

7. Le septième enfant fut MENAMENGOE. MENAMENGOE fut le fondateur des MOUAMENAM.

8. Le huitième enfant fut NGELENGOE. NGELENGOE fut le fondateur des ELUNG à Mouanguel.

9. Le neuvième enfant fut MUKUNDANGOE. MUKUNDANGOE quitta MWEKAN et traversa le fleuve Mungo avant d´aller s´installer près de Kumba. Il est le fondateur des BAKUNDU.

10. Le dixième enfant fut SUMENGOE. SUMENGOE quitta son père et s´installa définitivement à MBOASUM. II eut quatre enfants. Ces quatre enfants sont les fondateurs des ethnies suivantes : MBO, BAFAW, ABO et BALONG.

11. Le onzième enfant fut EHAS NGOE. EHAS NGOE fut le fondateur des MANEHAS.

12. Le douzième enfant fut NKA´NGOE. NKA´NGOE fut le fondateur des BANEKA.

En ce qui concerne NSONGO, celui-ci eut cinq enfants :

1. Le premier enfant fut BAKA-NSONGO. BARA-NSONGO fut le fondateur des BAREKO

2. Le deuxime enfant fut YON-NSONGO. YON-NSONGO fut le fondateur des BAYON.

3. Le troisième enfant fut NKA´NSONGO. NKA´NSONGO fut le fondateur des BAKAKA.

4. Le quatrième enfant fut PONGO-NSONGO ; PONGO-NSONGO fut le fondateur des PONGO.

5. Le cinquieme enfant fut BONG-NSONGO ; BONG-NSONGO fut le fondateur des BABONG.

D´ après les chercheurs, la population de la region provient de deux courants migratoires :

Le premier courant serait de direction Sud -Nord : des peuples auraient quitte le Congo au XVIIIe siècle ; ils auraient atteint les côtes camerounaises en suivant d´abord la vallée du Congo et en longeant ensuite la côte atlantique ; des côtes camerounaises, ils auraient émigré à l´interieur du pays ; certains auraient poussé leurs escortes vers le rebord meridional du plateau Bamiléké.

Le second courant migratoire serait de direction Est-Ouest : d´autres peuples auraient quitté le Congo en longeant d´abord la rive occidentale de la Sangha et en passant ensuite par les regions des MAKA-NJEM, des BASSA, des BANEN avant d´atteindre le versant du Mont Manengouba. Il y aurait eu enfin mariage entre ces deux communautés. De ce metissage résulterait le groupe NGOH-NSONGO actuel.


Arbre Généalogique des NGOH & NSONGO


Source: Actes du KOUPE 98
[Premier festival Culturel et artistique NGOH et NSONGO , Nkongsamba les 27,28 et 29 Novembre 1998]
Recherche Bibliographique: Bertand NJOUME
 

Source:  | Hits: 23783 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 12844 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 13558 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 16845 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 35990 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 19087 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 18157 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 26132 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 15410 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 23567 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 21325 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 12057 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 18611 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 15542 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 15465 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 14427 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 10663 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 28510 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 14904 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 14854 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 22656 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 53513 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 20806 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 17649 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 15851 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 14932 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 13973 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 15925 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 14199 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 16401 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 15485 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 12904 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 15701 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 31610 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 15022 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 17014 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 15412 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 10857 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 15396 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 14512 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 17403 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 20492 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 18230 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 11467 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 20855 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 17133 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 26819 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 18572 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 11709 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 17516 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 18249 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks