Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
09.09.2008

André Ngangué est mort ! 

C’est un baobab du journalisme qui s’en est allé. Celui qu’on présentait comme l’un des pionniers de cette profession au Cameroun, s’est éteint ce week-end à son domicile à Douala à l’âge de 89 ans.

Journaliste « jusqu’au bout des ongles », André Ngangué, était d’abord ce virtuose du plus beau métier du monde qui a écrit les plus belles pages de la radio camerounaise. Il était également un historien, notamment du peuple Sawa, auquel il appartenait, et dont il était l’un des patriarches.

Il s’en va ainsi, en ayant tout donné à la Communauté SAWA , et au peuple camerounais à qui il aura donné tout un Ministre de la Communication : Son fils Henri Bandolo, de regretté mémoire.

Isabelle ESSONO, Rédacteur (CRTV)

----------------------------------------

Le patriarche Akwa range son micro


Le tout premier journaliste camerounais formé dans une école spécialisée est décédé dimanche dernier, à l’âge de 88 ans. La famille d’André Nganguè pleure son « patriarche » décédé avant-hier, à 88 ans. « Notre père est décédé le 7 septembre 2008 à 17 heures à l’hôpital général de Douala des suites d’une longue maladie.

Il a été malade pendant une période d’à peu près cinq mois au cours de laquelle son état de santé s’est dégradé », raconte Serge Paul Kwa Nganguè, l’un des neuf enfants du défunt. Fils de Jean Elamè Nganguè et de Jeanne Kwa Mbanguè, André Nganguè aura exercé son métier jusqu’au soir de sa vie, malgré le poids de l’âge. Diplômé de l’Ecole de journalisme de Paris, promotion 1953, il continuait à intervenir sur certaines antennes de la capitale économique, animant ici et là, de sa voix de stentor, des émissions religieuses ou sportives. Homme affable à la mémoire prodigieuse, il avait failli devenir prêtre. Recruté à la Radiodiffusion du Cameroun, il est envoyé se perfectionner en France à l’aube des années 50. Il devient alors le tout premier journaliste camerounais sorti d’une école spécialisée. Le père de l’ancien ministre et journaliste Henri Bandolo se distingue par quelques faits d’armes, à l’instar de la couverture de la passation de service entre les présidents français René Coty et Charles De Gaulle, en 1959. Il est le seul Africain accrédité au Palais de l’Elysée à ce sujet.

Jacques Doo Bell, secrétaire général des rédactions du quotidien Le Messager se souvient de lui : « J’avoue que si des gens comme nous nous sommes retrouvés dans cette profession, c’est grâce à ces aînés-là. J’étais encore collégien lorsque j’écoutais ses reportages des matches de football, lorsque je suivais ses émissions telles que « Le concert des auditeurs » ou l’émission de disques demandés. Il les animait avec tellement de professionnalisme, tellement d’allant que pour nous qui avions une certaine attirance pour les lettres, nous avions à choisir entre devenir avocat ou journaliste. Et moi j’ai choisi le journalisme parce qu’il y avait devant nous des gens comme André Nganguè, Abodel Karimou. Lorsque je suis entré dans le métier en 1970, et que je me suis retrouvé en train de travailler à côté de lui - je n’étais pas à la radio mais à l’Agence camerounaise de presse, mais nos bureaux étaient voisins -, c’était pour moi tout un plaisir. C’est quelqu’un qui était très rigoureux. Il nous en demandait à telle enseigne que certains le prenaient pour un homme méchant. C’est avec le temps que nous avons compris qu’il ne voulait que de notre bien. Il voulait faire de nous un peu de ce que lui-même était. Je ne peux pas dire que beaucoup d’entre nous ont pu atteindre ce niveau-là. Mais, nous avons pu quand même approcher son niveau, de telle manière que ceux qui travaillent avec nous ou ceux qui sont autour de nous reconnaissent que nous avons quelque chose que beaucoup n’ont pas ». En 1980, il prend sa retraite. Il avait coutume de dire de ses jeunes confrères : « Ils sont trop attirés par le gain au détriment de la déontologie ; ils ont un style tintamarresque ». En 2004, le vieux journaliste révélait au magazine « In’ Mag » qu’il n’avait de considération que pour Henri Bandolo et Charles Ndongo.

Arnaud Ntchapda, Le Jour
 

Source:  | Hits: 15846 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 18091 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 16164 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 21156 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 17532 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 19720 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 16968 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 20083 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 17698 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 23249 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 13229 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 12875 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 14296 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 13035 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 15934 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 15057 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 16222 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 18371 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 12536 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 20530 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 19482 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 16122 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 17492 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 24661 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 19626 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 25714 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 20703 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 15008 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 15997 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 15255 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 14017 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 22030 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 18016 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 17791 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 16583 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 19818 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 19759 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 17335 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 14774 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 19418 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 17316 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 19963 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 21667 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 18167 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 22416 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 20185 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 15848 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 14022 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 21016 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 17327 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 18411 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks