Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.01.2006

Le BANEKA comme langue standard MBO par...... ETAME EWANE 

Le sobriquet MBOKOKI, utilisé par les allogènes pour désigner tous les autochtones de la région, du fait que le KOKI est le principal met des MBO, témoigne de l´unicité ethnique du rameau.



I- Introduction

Toute ethnie soucieuse de sauvegarder son unité et sa personnalité s´investit résolument en permanence, dans le raffermissement de sa culture. La langue, objet du présent exposé s´inscrit en bonne place dans ce contexte intégratif, du fait qu´elle est l´instrument par excellence de communication entre les personnes appartenant à la même communauté ethnique.
C´est dans ce cadre du règne de la culture, et de la pérennisation de celle-ci. que le dialecte BANEKA a été retenu pour servir de langue standard à tout le peuple MBO, d´où l´appellation de MBO-STANDARD. Plusieurs étapes ont conduit à ce choix ; à savoir :
La délimitation géographique et l´identitication des sous-groupes dialectaux Le choix du dialecte BANEKA comme la langue des MB0 en général
Et, le développement pratique de la langue MBO unique.

II- Délimitation géographique et identification des sous-groupes dialectaux

Les MBO, repartis dans trois provinces du pays (Sud-Ouest, Littoral et Ouest), relève d´un ensemble ethnique généralement connu sous le nom de LUNDU-MBO, et englobant deux rameaux :OROKO et MBO. Selon RICHARSON(1957) et les chercheurs de I´ORSTOM , le rameau MBO compte dix-huit dialectes plus identifiés comme : Balong, Babong. Bafaw. Bakossi, Bakaka, Baneka, Bassossi, Bafun, Balondo. Elung. Manehas, Manengouba, Miengge, Muamenam, Mwambo, Ninong, Nkongho et Sambo.
Fort de toutes ces données, la première carte du rameau MBO incluant le groupe OROKO a été mise au point et publiée en 1980. Cette carte a résulté d´un travail conjoint des professeurs ETAME EWANE et NGOULA Vincent (historien et géographe), avec le concours conceptuel et logistique de l´Honorable ZO EKA NGAKI. La deuxième édition a eu lieu en 1986 par les mêmes auteurs. En 1995, cette deuxième a été reprise par ABANGES, une association très dynamique des étudiants et élèves des facultés et grandes écoles du pays, ressortissants de I´ensemble des sous-groupes du rameau MBO. L´apparition de l´édition de 1980 constitue, jusqu´à nos jours, un important évènement qui continue à jouer un rôle de premier plan dans la prise de conscience de l´ethnie MBO tout entière, aujourd´hui communément appelee l´Ethnie NGONSONGO.
Pour se fixer sur l´appellation MBO, la reflexion a été objective et réaliste. Les trois chercheurs ci-dessus sont partis du constat que dans chacun des sous-groupes, comme le montre le tableau ci-dessous. les ressortissants utilisent la même racine du mot qui designe le PAYS où l´HABITAT.


DIALECTE                              PAYS HABITAT

BABONG                                MBO
BALONG                                MBOH
BAFAW                                 MBOE
BAKOSSI                               MBWOG
BAKAKA                                MBO
BANEKA                                MBO
BASSOSSI                              MBVO
BAFUN                                 MBO
BALONDO                               MBO
ELUNG                                 MBWOG
MANEHAS                               MBO
MANENGOUBA                            MBO
MIENGGE                               MBVO
MUAMENAM                              MBWOG
MWAMBONG                              MBWOG
NINONG                                MBWOG
NSONGHO                               MBO
SAMBO                                 MBO


Si lon considère ici les trois premières lettres de la structure syllabique. Le mot MBO vient en tête avec 61 %, suivi de MBWOG (27%) et de MBVO
(11%). Le regroupement par ces trois classes de prononciation se présente de lu manière suivante :


MBO
BABONG, BALONG,BAKAKA, BAFAW, BANEKA, BAFUN, BALONDO, MANEHAS, MANENGOUBA, NSONGHO, SAMBO

MBWOG
BAKOSSI, ELUNG, MUAMENAM, MWAMBONG, NINONG

MBVO
MIENGGE, BASSOSSI

III - Le chois du dialecte BANEKA comme langue des MBO en général

Une fois la phase de délimitation et d´identification terminée, l´étape suivante a consisté à étudier la nature linguistique des différents sous-groupes. Après un examen judicieux, le dialecte BANEKA a été finalement retenu pour deux raisons, sans qu´un seul BANEKA ait participé au choix.
Premièrement, le BANEKA offre une richesse lexicale incomparable. On y retrouve un nombre plus important de mots qui font la différence dans I´expression dialectale des dix-huit sous-groupes. Cependant, cette différence lexicale, qui relève plutôt de la dispersion géographique des populations, ne présente sur Ie plan pratique aucune difficulté de communication de fond entre les locuteurs de ces sous-groupes.
Deuxièmement, le rayonnement de l´ensemble du rameau a eu lieu autour du massif manengouba, au flanc duquel se situe NKONGSAMBA la capitale et le symbole de I´unité des NGOSONGO. Le sobriquet MBOKOKI, utilisé par les allogènes pour désigner tous les autochtones de la région, du fait que le KOKI est le principal met des MBO, témoigne de l´unicité ethnique du rameau.

IV- Le développement de la langue MBO

Cette phase a été caractérisée par la mise au point de deux ouvrages et d´un journal qui sont :

LISEZ ET ECRIVEZ LA LANGUE MBO
PETITE GRAMMAIRE DE LA LANGUE MBO
ELIMTIL MBO (le journal)

Tout comme pour la carte géographique en 1980, c´était pour la première fois en 1981 que les MBO se dotaient d´une langue écrite, et pouvaient s´exprimer dans cette langue à travers un organe spécifique de presse écrite. Ces réalisations très favorablement accueillies par l´ensemble du peuple MBO, ont pu avoir lieu grâce à un apport soutenu de la SIL(Société Internationale Linguistique) basée à Yaoundé.
C´est l´occasion de rendre hommage aux dirigeants de cette société au Cameroun, et plus particulièrement au couple Robert et Sylvia HEDINGER (paix à l´âme de cette dernière) grâce au développement duquel le syllabaire et la grammaire omt pu voir le jour. Ceci, avec líndéfectible soutien de l´Honorable ZO EKA NGAKI. Celui-ci, par souci de l´intégration linguistique des MBO avait préféré faire abandonner la poursuite de l´écriture MIENGGE (le MBO spécifique de NGOUTI) qui était pourtant très développé à l´époque.
Dans cette évolution, la nécessité d´avoir dans l´équipe au moins un originaire de BANEKA s´est par la suite fait sentir, pour la mise en forme pratique des deux ouvrages et du journal. C´est dans ce cadre que l´appel a été fait à Mr. Ekandjoum Joseph qui, transporté à Yaoundé, a travaillé étroitement avec le couple HEDINGER.
Après un moment de somnolence circonstancielle, les activités linguistiques MBO viennent de reprendre.
Le syllabaire et la grammaire sont en cours de révision, et l´idée de traduire la bible en MBO refait de plus en plus surface. Mais il revient avant tout aux dignitaires du rameau , que sont les chefs traditionnels, de souteni concrètement ces initiatives fructueuses, dans un élan d´intégration culturelle de tout le peuple NGONSONGO.

KOUPE 98
 

Source:  | Hits: 21363 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 13470 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 12882 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 12292 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 22885 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 15386 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 18969 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 17178 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 16308 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 16945 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 17764 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 13522 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 17918 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 11858 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 16474 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 21454 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 23483 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 12111 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 12986 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 11480 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 23133 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 16715 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 18945 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 29220 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 21778 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 23405 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 20205 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 16167 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 17449 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 16419 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 18872 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 22075 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 17131 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 15820 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 14207 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 13839 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 21870 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 19317 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 13463 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 17626 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 16587 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 19637 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 17577 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 13253 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 19938 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 24605 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 16146 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 21109 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 19437 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 14998 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 17843 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks