Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
30.01.2006

Manu Dibango 

A 71 ans, l’artiste fédère bien des générations, qu’on soit mélomane ou non.

Contrairement aux apparences, il n’est pas aisé de parler de Manu Dibango. Surtout quand on se rend compte qu’il avait déjà plus de quarante ans au moment où l’on poussait ses premiers cris à la maternité. A cette époque, le saxophoniste s’était déjà fait un nom, c’est clair. Le tube " Soul Makossa " était vieux de quelques années déjà. Pour ne rien arranger, il y a cette impression d’avoir déjà tout entendu sur cet homme. Cette impression qu’on va dire ce que tout le monde a déjà dit. Par exemple, que Soul Makossa était en fait le titre de la face B du 45 tours destiné à la Coupe d’Afrique des nations 1972, qu’il est un musicien de renom, qu’il remporte des médailles en France, qu’il est le nouveau président du Conseil d’administration de la Cameroon Music Corporation, etc.

Bref, toutes ces choses ressassées à longueur d’émissions, de journaux parlés et de magazines. Toutes ces choses qui ne donnent finalement qu’une idée vague. Mais pourtant, une image reste. Qu’on ait aujourd’hui 70 ans comme Manu Dibango, 25 ans comme les membres du groupe Macase, ou 15 ans comme un lycéen quelconque, la silhouette n’échappe à personne. Un sourire éclatant, un crâne nu, des lunettes de soleil, un saxophone. Cet ensemble-là ne renvoie à personne d’autre. Et des générations l’ont vu défiler depuis toutes ces années. Sur les pochettes des dizaines d’albums commis, sur les affiches de spectacles, sur les affiches publicitaires, dans les médias…

Et chacun de nous a certainement sa petite histoire avec Manu Dibango. Ou plutôt " Manu ". Simplement. C’est par exemple ces multiples chansons qui ont rythmé une enfance. Ces mélodies qui sommeillent en chacun de nous et qui font resurgir des tas de souvenirs lorsqu’on les réécoute par hasard. Ce rire qui accompagnait ou précédait les notes du saxophone. C’est par exemple ces disques 33 tours, qu’on aimait déjà à 10 ans, mais que le propriétaire, un oncle fou de musique refusait de céder, même contre mille promesses d’être sage. Des années après, on comprend pourquoi. Quand un cousin nous demande de lui prêter le dernier CD " Mboa su ", on hésite. Parce qu’on réalise que les disques de Manu sont précieux.

Discographie

1969 : Saxy Party
1972 : O´Boso
1974 : Super Kumba
1975 : Africadelic
1976 : Manu 76
1979 : Gone Clear
1981 : Ambassador
1982 : Waka Juju
1983 : Soft and Sweet
1983 : Mélodies africaines (vol. 1 et 2)
1984 : Surtension
1986 : Afrijazzy
1987 : Seventies
1989 : Negropolitaines (vol.1)
1990 : Polysonik
1991 : Live 91
1992 : Negropolitaines (vol. 2)
1994 : Wakafrica
1995 : Lamastabastani
1996 : Papa Groove Live 96
1997 : African Soul (compilation)
1998 : Cubafrica
2001 : Kamer Feelin
2002 : B Sides Africajazzy Experience
2003 : Best of Africadelic (compilation)
 

Source:  | Hits: 16428 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 13934 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 12328 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 12220 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 12357 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 14472 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 12293 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 15435 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 12631 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11832 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 16157 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 14323 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11853 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 19441 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 16682 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 11217 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 19278 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16965 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 17649 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 13283 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 21348 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 25648 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23956 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 13362 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 13286 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 18354 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 17168 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 16124 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 29384 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 23723 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 26344 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 14394 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 33359 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 28904 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 19473 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 19033 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 18416 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 18335 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 17480 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 17281 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 17117 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16973 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10966 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 18462 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 23155 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 15158 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 13441 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 20070 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 16130 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 9400 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12693 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks