Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
09.04.2006

PEUPLE SAWA POINT DE PANIQUE: NOUS VAINCRONS 

PEUPLE SAWA POINT DE PANIQUE…

NOUS VAINCRONS !

Douloureuse émotion pourquoi me tiens tu captif du moi, comment oses tu me désillusionner au moment où je m’attend le moins ???

Non  tu ne m`auras pas,  jamais tu ne m’auras plus car il y  a longtemps que ça dure et même si je manquais d’esprit jusquauboutiste, je sais que des serviteurs zélés sont a l’ombre pour accomplir le moment venu l’essentiel du devoir

Peuple sawa salut, en union avec toi,  j exprime toute ma préocupation aux gestionnaires de notre plate forme commune.

Pour une fois ce n’est pas de gaieté de cœur que je dois écrire, mais il m`est fort heureusement agréable que chaque fois que je dois m`adresser à notre peuple, le respect et le recul qui accompagne chacune de mes lettres me rassurent  que même si je me trompe, je ne serais  pas plus coupable que celui qui aura manqué de me ramener à la raison.

Deux motifs pour mon silence

Primo

Mboa
Nous n’avons certes pas les moyens empiriques d’être définitif sur la portée de l espoir que suscite désormais la sawanite, Il faudrait, pour ce faire, que soient réunies les conditions minimales  (tant en termes de diffusion d’idées que  de modalité pratiques de ces précieuses retrouvailles  des  sawas du monde entier) et ce n’est pas sans compter) qu’à coup sur l’on se heurterait à des entraves émotionnels, matérielles et symboliques rédhibitoires.

La sawanité originelle  est la trajectoire que j ai proposé pour asseoir sur des bases solides  toutes les formes de dynamisme qui peuvent aujourd`hui ou demain restituer la notoriété de notre peuple en lui garantissant ainsi une place honorable au concert des nations sauf qu’aujourd’hui je dois faire face à un imprévu : la nature humaine

Chaque être humain cache au fond de lui une part de ressentiment, avec la sensation parfois pesante que celui-ci retient notre énergie vitale prisonnière des torts du passé. Que nous ayons été victimes ou coupables, Nous devons peut être adopter des principes  du traitement des textes qui doivent réécrirent l’histoire de notre peuple aujourd’hui.

Dans les milieux pédagogiques aux Etats-Unis un débat  s’est engagé depuis quelques années pour décider s’il est socialement utile d’enseigner l’histoire d’un peuple dont l’unité se fragilise d’avantage en rappelant toutes les différences de son  passé ? Tant il est vrai que l’on ne peut cacher définitivement une vérité historique tant il est encore plus vrai que toute vérité pour être acceptée comme telle doit être recontextualisée et soumise à une analyse exégétique sérieuse

Mais pire encore
J ai été  étonné de remarquer à quel point nous ne parvenons pas à accepter la diversité humaine. Il nous est d’abord assez instinctif de penser que ce qui est normal pour nous l l’est  aussi  pour l’autre. Nous croyons que nos échelles de valeurs  valent universellement. Nous pensons que ce qui est  intelligible à notre regard l’est de même pour tout le monde, ainsi celui qui pense différemment de nous heurte facilement notre sensibilité.

Nous sommes donc ramenés au sacré problème de l’éducation des masses et des leaders évoqué dans mon dernier texte.

Si la sawanite a un sens, si elle n’est pas seulement  un slogan qui galvanise les foules c’est dans la mesure où elle s’est aussi chargé de rendre au sawa  sa dignité d homme c’est à dire «  être doué de pensée et de raison, personnes  cultivé, et  civilisé. D`où  l expression de la tolérance »
Deux organes  de mon corps s’agitent, une partie de moi vient  d’offenser l’autre m’obligeant à venger celle qui subit sur celle qui se plaint, si je m’impose le devoir de  vérité  de réhabiliter la victime au risque d’offusquer le bourreau,  je serais certes tout à fait cohérent vis-à-vis d’une justice saine et objective, sauf que je devrais par ailleurs assumer la responsabilité d’avoir un corps perpétuellement déséquilibré car ma justice ne saurait se faire sans frustrer de nouveau au moins un des organes concernés
J’ai donc le choix entre : Traîner un corps totalement déséquilibré au  nom de la justice ou alors garder mon corps cohérent et fort par l grâce d’un silence de concession
L´harmonie en société n étant possible que par le biais des concessions je me sens invité au silence…

Non mon silence n’est ni complice ni passif encore moins conspirateur
Mais si d’aventure je cédais aux caprices de mon cœur, si  mon impulsion défiait ma tempérance.

L´humilité  que me communique la sawanité m’obligerais à reconnaître mes limites et à me remettre en cause  sans complexe. Comme je le disais dans le concept originel le sawa est art, goût, beauté, manière, élégance et tolérance, et l’art ne rejette  pas la société, l art ne juge point, l art peint le réel ou alors il recours au réelle pour l abolir en lui substituant une réalité  nouvelle, l art ne meurt jamais, Je sais combien l artiste a été sollicité par des contre- réactions.

Mais je demeure confiant, je sais  que Cette toilette qui m a semblée relativement excessive ne traduit que la force de l engagement par lequel la mission nous interpelle,

La plus lourde tâche  que nous avons aujourd`hui  est de nous montrer capable d’entretenir l espoir que nous avons suscite dans la communauté  et s’il nous reste un minimum de bon sens pour illuminer notre chemin consacrons le au don de réconciliation et pardonnons nous

Je ne cherche aucunement  à minimiser l’incident, à assumer une responsabilité inutile ou à amoindrir l`impact des charges mais comme je répondais déjà à  tous ceux qui mont interpellé en privé sur le même sujet
Il n y a rien dans la vie qui ne soit pardonnable

Le pardon  nous rassure, nous libère et nous uni

Secondo

Peuple sawa , peuple cher

Je ne sais pas si mes textes et mes pensées m’autorisent à me prévaloir d’un quelconque rôle de leader spirituel, cette responsabilité me semble trop grande et assez sérieuse  pour être attribuée à un participant qui ne rêve que de faire son devoir et rien que son devoir, mais si le contexte paradoxal qui fait suite aux derniers dénouements de notre faramineux concept, m’imposait une réaction pour aider, éclairer ou orienter notre action je ne saurais manquer à mes responsabilités

La deuxième problématique qu’il faut rapidement porter à la lumière c’est bien évidemment l aspect technique juridique et administrative de notre plate forme virtuelle

Je souhaite que la BIANGUE Network et le WM de peuple sawa en la personne de DIKOBE METUSALA trouvent dans cette tentative d’ajustement non pas une  présomption suggestive mais plutôt une page pratique indispensable à la survie de ce site et par la même à l harmonie qu’a besoin le peuple sawa aujourd`hui pour écrire son histoire contemporaine

Bien qu’ayant  consacré une partie de ma vie aux sciences de la communication, ma formation ne fait pas de moi un juristes high-tech, c est pour cela que je serais le premier a émettre quelques réserves sur ma démarche même si elle s`inspire de la jurisprudence et d’une documentation assez fiable donc les sources peuvent être facilement identifies et rapidement repérables
.

Selon une synthèse juridique du droit et des conventions internationales, peuvent constituer des marques communautaires tous signes susceptible d une représentation graphique notamment les mots, y compris les noms, les dessins, les images ,les sons etc. etc. à condition que de tels signes soient propres à distinguer

La communauté à laquelle ils font référence ce préambule qui a d’ailleurs été fidèlement repris par le droit français est un préalable indispensable  à toute considération pré élaboration des sites web de blogs
Les sites qui diffusent des informations quotidiennes ou périodiques  dans le cas français par exemple sont en plus  tenus de s inscrire au parquet et de disposer d un numéro Issn conforment a l article 1er de la loi du  29 juin 92
Ces dispositions montrent le sens de responsabilité qui incombe aux administrateurs et promoteurs des sites web en général

Peuple sawa .com ne faisant pas exception se doit de s’accommoder aux principes de base qui crédibilise toute espace web de référence partout dans le monde

Les sawas de cette planète  ont rendu un hommage à BIANGUE pour la technologie  et l imagination hautement conceptuelle, les administrateurs peuvent se réjouir des nombreuses félicitations du livre d’or tout comme de cette vague d adhésion sans précédant dans un projet sawa
Pourtant aujourd`hui et je me sens un peu malheureux a devoir le remarquer : il y a comme un panique générale si ce n’est une crise diffuse qui remet en cause les desseins de cette plate forme

Je paris que c est un moment que vous avez prévu et je m’efforce de croire que vous êtes peut-être incompris et pris au piège du net dont la première caractéristique est évidemment l’imprévisible ou l`incontrôlable,
Autant il est  juste que  vous jouissez tous de la présomption d innocence autant le bon sens m’oblige a exiger que pour le confirmer certains aspects urgents soit épargnés de toute suspicion.

J’implore donc pour l amour et le respect de notre peuple qu’une attention particulière soit désormais accordée à l’administration du site
Peuple sawa .com doit également répondre à certaines obligations informatives et vous devez notamment identifier un directeur de publication voire un responsable de rédaction, indiquer vos identités et vos cordonnées de façon claire et précise

Je comprend qu il n y ai  pas que des sites web à gérer mais je peux vous assurer que plusieurs sawas  attendent seulement que vous leur passer les charges.

La meilleur école  est celle qui copie ce qui est positif chez l’autre , nos compatriotes de Bamileke.com ont fêté  à Douala le premier anniversaire de leur site donnant lieue à un événement qui a vue le rassemblant de leur élite la définition des orientations et la présence de toute  l administration qui en grande partie est basé aux Etats-unis  ils sont allé jusqu` à publier les photos de l événement les membres du bureau et tous les personnages clé de leur action c’est une initiative louable qui vaut son pesant d’or dans un monde ou l information et la transparence sont des garants précieux de l unité de la stabilité et du progrès

Une communauté a droit de se plaindre quand des informations ou tout simplement   le fond et la forme d’un site ne reflète pas ou ne reflète plus les aspirations  de la communauté,

Un cas  d école s est produit en France  avec la CNIL qui  a décidé de dénoncer au parquet une association qui met en ligne les coordonnées de plus de 2500 notaires français dans un projet où ne se  sentent pas concernés ces  notaires, devant l`inertie de l’association et surtout son mépris face aux demandes des membres de l ordre,  le parquet de   Bourges en considération de la requête fondée sur  l`article 226-18 du code pénal a condamné à cinq ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amande les promoteurs de ce site web

Je sais que nous n’en sommes pas là mais il est n’est jamais trop tôt de prévenir car toute degeneressence serait fatale pour toute les parties
En considération de tout ce qui précède  qu’il me plaise  de rappeler à tous que « peuple sawa » est en l occurrence une marque communautaire et que nous ne permettrons a personne  d’en faire un usage abusif, le peuple sawa existe  il tien lieu d’une communauté authentique avec une structure qui a vue siéger au tour du prince René Bell tous les chefs des villages et communauté sawa de Campo a Manfé en passant par le Nyon la Sanaga le Mkam et le Mungo, cette assise des chefs traditionnels sawa répond à une logique de continuité entamée plus d un siècle plutôt par nos aïeuls
Si toute personne animée de bon dessein peut se servir de cette expression  il va de soit que le peule le lui concède puisqu il  œuvre en faveur de ce dernier la propriété intellectuelle qui revient donc apparemment à la BIANGUE Networks obéit à un consensus tacite qui oblige les parties à la loyauté réciproque

Mais si une des parties venait à manquer à ses responsabilités ce consensus  devient nul avec effet direct de retrait pur et simple des propriétés échangées

En ce qui me concerne personnellement je continue à croire au bien fondé de ce site et j exhorte les frères et soeurs n’ont pas à déserter le site mais à travailler le fond et la forme  de  cette plate forme tant qu’elle existera car elle est à nous et c’est à nous de décider de ce qu’elle doit devenir, c’est trop facile d’aller créer un autre site mais… est- ce une solution qui nous garantie ce que nous recherchons

Et si d’ailleurs nous devons opter pour un nouveau site  ce qui signifierais que nous avons unanimement désavouer l actuel site nous devons non seulement créer un nouveau, mais solliciter parallèlement par une action légale le retrait pur et simple de la toile du présent site  au non du peuple sawa tout entier, ou alors, que son de son appellation, soit absolument soustrait « peuple sawa »

Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir prendre votre mal en patience jusqu à ce que toute démarche fraternelle et consensuelle soit rendue impossible, ayez donc la conviction et surtout rassurerez vous, nous avons les moyens de cette action

Que celle-ci soit le phare qui nous  éclaire dans ce moment de doute et de protestation que le grand sawa continue a être, au centre de vos actes et de vos pensées. Le monde n’est pas indifférent à notre  action faites confiance à la sawanite et point de panique nous vaincrons

Paul MENESSIER


Photo Copyright: © Makuna Tande
 

Source:  | Hits: 19996 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 19937 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 14021 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 16763 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 16842 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 16193 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 11052 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 25081 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 15221 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 13204 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 27242 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 20008 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 17755 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 11941 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 14806 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 16503 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 14924 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 18580 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 11229 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 11974 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 14915 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 15551 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 14475 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 20507 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 23003 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 19881 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 11444 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 13132 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 12898 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 12780 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 12621 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 38610 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 22197 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 18620 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 18470 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 17102 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 16711 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 14130 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 12466 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks