Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
28.02.2009

Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne. 

L’ancienne gloire de ce qu’il convient dorénavant d’appeler « les années glorieuses du Tonnerre Kalara Club de Yaoundé » et des Lions Indomptables du Cameroun, Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2007 à Bonn en Allemagne.

L’ancienne gloire de ce qu’il convient dorénavant d’appeler « les années glorieuses du Tonnerre Kalara Club de Yaoundé » et des Lions Indomptables du Cameroun, Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2007 à Bonn en Allemagne de suite d’une courte maladie selon un communiqué rendu public par sa famille.

ZIbinoh est né à Yaoundé le 27 octobre 1956 et très tôt alors qu’il est élève au lycée Leclerc de Yaoundé, il intègre le Tonnerre Kalara Club sous la houlette de son président fondateur Martin Omgba Zing. Amoureux du jeu propre, il est le premier footballeur camerounais dont le nom sera associé aux noms brésilien ; ZIBINOH suivra alors Grégoire Mbida Arentès. Gustave FOUDA-ZIBI fut un latéral friand de montées en attaque durant toute sa carrière et c’est tout naturellement qu’il intègre les lions indomptables pour un bail de 7 ans de 1974 à 1981 à la veille de la première participation du Cameroun à la Coupe du Monde qui a lieu en Espagne en 1982. Avec le Tonnerre Kalara qu’il appelle affectueusement « l’équipe du village » il sera vainqueur de la Coupe du Cameroun en 1974, vainqueur de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes en 1975 et finaliste un an après.

Un homme distrait

La dernière interview publique de Zibinoh, il l’a faite à Camfoot le 17 novembre 2004 à Leipzig en Allemagne après le match qui a opposé ce soir là les Lions Indomptables du Cameroun à l’équipe d’Allemagne dirigée par une autre icône du football, Jürgen Klissmann. Zibinoh exprimait alors son désarroi face aux éternels conflits qui opposent la FECAFOOT à son ministère de tutelle. Zibinoh est resté un homme simple et distrait sur sa vie après sa carrière de footballeur. Membre fondateur de l’ASFOOTCAM, (L’Association des Footballeurs Camerounais), il était encore au Cameroun en février dernier avec tous ses anciens coéquipiers, Paul Bahoken, Roger Milla, Mbida Arantes, Owona Pascal Baylon pour accompagner à sa dernière demeure une autre étoile du football camerounais : Jean Pierre Djemba Elemva.

Un homme d’un seul amour

Selon ses proches, Zibinoh n’a pas seulement été un homme d’un seul club ; le Tonnerre Kalara Club, il fut aussi un seul d’un seul amour, il laisse donc dans le deuil Carin Carola Paape une allemande qu’il a épousé en 1987. 4 enfants inconsolables face à la disparition de ce père affectueux, de cet ami fidèle et de cet homme d’écoute. Après Simon Thobang, Eugène Njo-Léa c’est le monde des anciennes gloires du football camerounais qui s’en vont une à une comme pour exorciser la maison Lions Indomptables afin qu’elle fasse vibrer à nouveau le cœur des millions de camerounais à la veille de la première coupe du monde en sol africain.

En attendant c’est l’arrondissement d’Akono qui se pare de ses plus beaux boubous pour accompagner à sa dernière demeure un de ses plus valeureux fils, aux rythme de l’Esani la danse funèbre des Seigneurs de la forêt. Il reposera donc auprès des siens, Pierre FOUDA son père, Suzanne Ewolo sa maman mais aussi de tant d’autres personnes, célébrités et anonymes dans cette bourgarde d’Akono chanté par le poète et baptisé à tort ou à raison comme la cité athénienne de l’Afrique noire – et nous de ce côté nous disons simplement salut l’artiste au moment où les cloches de la cathédrale d’Akono sonne la prière du soir à Jean Pierre le fils ainé, à Claude Pascale, Gustave Junior et Emmanuel nous souhaitons beaucoup de courage.

Vincent Sosthène Fouda  
 

Source:  | Hits: 17738 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 19104 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17765 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 18115 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16805 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 17122 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 19396 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 23155 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19600 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 19984 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 20111 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 18186 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 21401 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19628 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 20517 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 18312 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16840 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17655 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 22596 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 16243 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 15015 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 21153 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 23626 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 21443 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20761 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19865 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16651 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23692 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15871 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 18058 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19521 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19621 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 18362 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 18043 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16671 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 19229 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18633 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15177 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 20199 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 15125 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19640 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17488 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 23238 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18903 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15559 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18622 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17806 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27656 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 20035 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23647 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 30297 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks