Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
24.06.2009

Préserver l’intégrité territoriale des Malimba. 

Ndoumbe Marcellin a de la chance. L’oppression a changé de méthode. Au temps des allemands, comme son homonyme le roi des Bell, il aurait été pendu haut et court, pour lui apprendre à vouloir dénoncer la spoliation des terres Malimba. Les colons ne sont plus là et les méthodes liberticides ont changé. Selon le mot assassin du poète René Philombe, « les blancs partis, les nègres dansent sur les nègres ».Aujourd’hui on ne pend plus.

Les préfets et sous préfets qui font régner la loi du plus offrant sur les terres autochtones emprisonnent, exilent, affament, appauvrissent, spolient les terres et déportent les récalcitrants loin de leur "territoire de commandement".

C’est ce qui risque d’arriver aux malimba, qui selon l’arbre généalogique Sawa, sont les descendants de Ilimbe, fils ainé de l’ancêtre Mbedi, père entre autres de Ewalè (Duala), qui en provenance de Bakota au Congo, échoua avec ses rejetons sur les cotes du territoire qui deviendra le Cameroun.

Pour préserver l’intégrité territoriale des Malimba, Ndoumbè Marcellin connaitra t-il le sort de son célèbre collègue et homonyme ? Le 26 avril 2003, à la suite des consultations organisées par le préfet de la Sanaga Maritime, cet ingénieur en service à la Maetur est élu par sept voix contre quatre, chef traditionnel de 2è degré du canton Malimba-Mouanko dans la Sanaga-Maritime. C’était sans compter avec ses adversaires dont l’ambition déclarée est de faire main basse sur les riches terres du territoire Malimba. Les résultats des consultations sont suspendus par le préfet, au grand dam des populations et des notables du canton.

Six ans et quelques préfets plus tard, l’administration frappe le 8 mai 2009, en faisant designer manu militari, le candidat malheureux des consultations de 2003. La cérémonie d’intronisation s’est déroulée sous forte escorte militaire. Les gendarmes sont “ lâchés ” sur les notables qui s’étaient levés pour empêcher le déroulement de ce qu’ils appelaient “ mascarade ”. Au milieu d’un fleuve de contestations et d’accusations et dans la mêlée, Ndoumbè Marcellin, le chef légitime est bousculé et se retire avec tout le village “ pour éviter une effusion de sang ”.

Les populations Malimba réagissent en introduisant un recours gracieux auprès de l’administration, surtout parce que soulignent elles, « nous avons choisi notre chef supérieur le 15 février 2003 dans une tenue de palabres traditionnelles. Nous avons pratiqué des rites traditionnels d’initiation sur notre chef Ndoumbe Marcelin le 28 février 2009 ».

Mais quel est l’enjeu de ces luttes d’intérêts ? Selon le chef Ndoumbe Marcelin, le territoire Malimba est entièrement compris dans la réserve de faune de Douala-Edéa crée en 1932, qui couvre une superficie de 160 000 hectares. Préalablement à cette réserve, le peuple malimba avait été spolié par le gouvernement impérial allemand (déjà !) qui avait pris un terrain de 640 ha à Souellaba. En exécution du traité de Versailles du 28 juin 1919 ce terrain a été réservé aux gouvernements successifs et a fait l’objet du titre foncier n° 127 ».

La zone objet de tant de convoitise compte quarante kilomètres de plage de sable fin à l´état naturel et parmi les meilleures du Cameroun, qui ne demande qu´à être exploité. Surtout que sur le plan touristique, la destination Kribi est saturée avant même que d’avoir commencée. A Yoyo II, la pêche y est intensive, mais se pratique de manière artisanale et semi-industrielle. Elle permet d´alimenter en produits de mer les grands centres urbains ( Douala, Edéa, Yaoundé ). La palourde « EHONA » une huître au goût très apprécié, est une spécialité des MALIMBA. Elle en constitue l´emblème. Source de richesse peu exploitée, son coquillage qui constitue 90 % de son poids contient une teneur en calcium de 85 à 90 % et peut être utilisé dans la provenderie et la verrerie.

Les 28 et 29 novembre 2006, à Douala, un séminaire atelier de lancement du processus de reclassement de la réserve de faune de Douala-Edéa en parc national est organisé. Un an plus tard, lors de la sensibilisation et de la préparation des communautés sur le processus de reclassement à Yoyo II, la communauté malimba avait clairement exprimé le besoin que lui soit délimité un espace vital comprenant une bande de 10 km du fleuve Sanaga vers les terres ou de l’océan atlantique vers les terres dans la limite de son territoire, compte tenu de son mode de vie

« Depuis lors alors qu’aucun malimba n’a un titre foncier sur le terrain qu’il occupe dans son village, on assiste plutôt à une braderie de terrain des malimba au moment ou ceux-ci attendent que l’Etat du Cameroun leur restitue leurs terres. On risque d’assister à une situation révoltante ou les premiers et les seuls titres fonciers existants dans le canton malimba appartiennent à des non natifs, ce qui entrainera inéluctablement l’éviction des malimba de leurs terres ».

Pour l’heure, c’est le statu quo. Administration et populations se regardent en chien de faïence. Sur la cote atlantique de la Sanaga maritime, territoire légitime des Malimba, la mer bouillonne de mille frustrations. Marcelin Ndoumbe a du mal à contenir ses populations qui depuis près de deux siècles, ont vu leur territoire parcellisé à plusieurs reprises. Aujourd’hui, les malimba n’ont même pas une portion congrue de ce qui faisait leur fierté et leur chef est écarté de la gestion traditionnelle pour des raisons inavouées. Affaire à suivre…

© Camer.be : Édouard Kingue
 

Source:  | Hits: 18949 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 13073 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 12484 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 23230 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 15585 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 19227 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 17531 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 16542 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 17181 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 18099 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 13795 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 18237 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 12045 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 16752 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 21856 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 23905 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 12325 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 13231 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 11720 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 23529 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 17016 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 19306 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 29707 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 22168 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 23889 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 20608 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 16505 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 17743 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 16748 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 19210 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 22581 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 17448 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 16064 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 14548 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 14091 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 22373 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 19716 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 13709 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 17961 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 16903 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 19889 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 17880 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 13529 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 20261 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 24997 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 16458 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 21466 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 19746 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 15295 hits  | 0 R)

  Ngondo 2007 prolongé au 08.Dec : Les Miengu recommandent l´unité Sawa
( | 03.12.2007 | 18301 hits  | 0 R)

  Peuple Sawa, Tous à L´unisson. Sawa Ancestors Predict Blessings For 2008
( | 03.12.2007 | 15863 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks