Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
14.10.2009

Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu 

par Alexandre T Djimeli
Cameroun
Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu

(Syfia Cameroun) Le village camerounais de Bimbia au bord de l´Atlantique conserve des vestiges de la traite négrière. Depuis sa découverte il y a quelques années, ce site, où les esclaves séjournaient avant d´embarquer, commence timidement à attirer les touristes.

Au Cameroun, la province anglophone du Sud-Ouest conserve encore dans la forêt de Bimbia Bonadikombo, au bord de l´océan Atlantique, des vestiges de la traite négrière. À 45 minutes en voiture de Douala, on quitte la route bitumée pour une piste en latérite qui se perd dans la forêt. Seuls les véhicules tout terrain peuvent s´y aventurer. Il faut ensuite gravir une falaise escarpée, bordée en contrebas de bambous. L´eau, qui dévale de la montagne, ruisselle parfois au milieu de la piste. Douze kilomètres encore et quelques cases en planches s´offrent à la vue. "Nous sommes enfin à Bimbia", annonce Barro Njamen, notre guide, qui connaît bien le Cameroun. Des jeunes accourent à notre rencontre en criant en pidgin (une langue dérivée de l´anglais) "ce sont des touristes, ils veulent certainement découvrir". Première visite : le Camp Saker, construit en mémoire du missionnaire anglais Alfred Saker, qui s´installa ici en 1845. Dans une pièce, négligemment entassés dans un coin, on peut voir trois petits pots, un cadenas, six bracelets, six clochettes, deux chaînes, une boucle de ceinture et deux pointes pour les scarifications. "Ces objets sont des vestiges de l´esclavage ici", commente Barro Njamen, qui, visiblement, n´en est pas à sa première expédition sur les lieux. Bimbia a en effet été pendant la traite négrière, l´une des stations d´embarquement d´esclaves de la côte ouest-africaine. Ces vestiges ont été découverts en 1987 lors des travaux de terrassement du site sur lequel est implantée l´église dédiée à la mémoire d´Alfred Saker.

Vestiges

"De plus en plus, des gens venant de partout nous demandent de les conduire ici", indique Johnson Janvier Mondoa, guide de la communauté forestière de Bimbia Bonadikombo. "Ce sont ces choses-ci qui les attirent", ajoute l´un des pensionnaires du Camp Saker, en montrant du doigt les vieux ustensiles dont se servaient les marchands d´esclaves. Les clochettes et les bracelets sont encore solides tandis que le cadenas n´est plus qu´une coque vide toute rouillée. Bien qu´en mauvais état et ébréchés, les pots ont résisté au temps. Mais la plus grande curiosité ce sont les lourdes chaînes de quelque deux mètres de long. Le visiteur peut aisément imaginer les atroces souffrances qu´enduraient les personnes enchaînées. Le guide nous montre ensuite le chemin emprunté par les esclaves ainsi entravés. Il mène à la plage où stationnent aujourd´hui 4 pirogues de pêche fouettées de temps en temps par de petites vagues. Sur un rocher noir, pointe un canon allemand. Vestige, lui, d´une autre époque, celle de colonisation allemande, avant la Première Guerre mondiale.

Avant le grand voyage

À 200 m dans l´océan, on aperçoit Nicholls Island, une île envahie par la forêt. "C´est là qu´on parquait les esclaves transportés en pirogue, indique Teta Likanjo, un habitant de la localité. C´était une sorte d´antichambre avant le grand voyage vers l´inconnu. Les esclaves y restaient jusqu´à ce que le bateau qui devait les transporter arrive. Si on y fouille bien, on retrouvera sûrement d´autres objets que les esclaves et leurs maîtres utilisaient." Les esclaves embarqués sur l´île Nicholls étaient ensuite acheminés vers les Amériques. Mais, précise Prince Oscar Etute, actuel chef de la localité, si le bateau n´était pas plein, il faisait escale à Fernando Po (l´actuelle île de Bioko en Guinée-Équatoriale, Ndlr) ou sur les côtes du Sénégal pour collecter d´autres esclaves. Seize ans après la découverte de cette nouvelle "route de l´esclave", Bimbia demeure très peu connue. Seuls quelques guides indépendants et agences font la promotion de ce site qui est au Cameroun ce que l´île de Gorée est au Sénégal. L´Unesco et l´Organisation mondiale du tourisme ont lancé en 1995 à Accra, au Ghana, le programme "Tourisme culturel sur la route de l´esclave" en vue de faire l´inventaire des sites et lieux de mémoire liés à la traite et d´étudier leur réhabilitation et leur valorisation touristique. Au total, 118 sites ont été inventoriés dans 11 pays africains, dont 10 francophones. Le projet s´attache également à la formation des acteurs du tourisme culturel. La mise en œuvre complète de ce projet fera-t-elle de Bimbia un nouveau haut lieu de pèlerinage en Afrique ?
 

Source:  | Hits: 11948 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 12808 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 15713 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 34764 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 18117 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 17284 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 24975 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 14607 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 22612 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 20503 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 11473 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 17675 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 14780 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 14730 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 13855 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 10070 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 27224 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 14191 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 14181 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 21814 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 52130 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 19798 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 16767 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 15082 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 14137 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 13235 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 15281 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 13423 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 15684 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 14715 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 12273 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 15002 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 30374 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 14287 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 16161 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 14667 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 10288 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 14751 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 13761 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 16456 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 19556 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 17422 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 10897 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 19903 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 16297 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 25725 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 17546 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 11148 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 16591 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 17383 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 21067 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks