Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.12.2009

Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo 

Par franck.essomba | Mercredi 4 novembre 2009 | Le Messager

1- Ngondo 2009 avec une chandelle de Paul Biya
La fête s’annonce plus belle cette année avec la restitution au peuple sawa du site querellé de Besséké qui a fait au mois d’août dernier l’objet d’une marche pacifique et d’un rite mystico-réligieux à la vallée de l’ancienne gare de Douala. En reconnaissance de la décision prise par le président de la République Paul Biya, le Ngondo a tenu une assemblée générale extraordinaire au parc des princes de Koumassi le 31 octobre dernier. Près de 5000 personnes dans leur chatoyante tenue traditionnelle ont pris part à cette assise convoquée par le président en exercice, le prince René Douala Bell, entouré de tous ses pairs.

Dans son propos, le prince a déclaré avec enthousiasme que « ce n’est pas souvent qu’il nous est donné de recevoir une bonne nouvelle ici chez nous. » En décidant de restituer au Ngondo le site de Besséké, « le chef de l’Etat S.E. Paul Biya a, une fois de plus manifesté sa constante sollicitude à l’endroit du peuple sawa. ». Mais a-t-il encore souligné, « la rétrocession de ce terrain ne doit pas occulter les graves problèmes fonciers que nous connaissons ici à Douala et pour lesquels nous devons pouvoir compter toujours sur le chef de l’Etat ».

Maintenant le challenge reste entier. Le Ngond’a sawa doit désormais mettre les bouchées doubles pour construire un complexe devant abriter son siège, et un parc d’attractions. Aussi, toutes les forces vives sawa sont appelées à mettre profondément la main à la poche, toutes les intelligences sont sollicitées pour rassembler leurs contributions de toute nature nécessaires à l’édification de ce complexe. Ce n’est pas aux Sawa qu’on apprendrait les vertus de l’union sacrée (dia nongo dia nongo a sima loisanè bwala ba pai). Autrement dit, la vélocité d’une pirogue est fonction de la force des bras de ses rameurs. Les premières contributions sont d’ores et déjà annoncées. Les Sawa du Canada qui ont invité le Ngondo sur les berges du Saint-Laurent à Montréal il y a quelques mois promettent de faire parvenir leurs contributions. La question qui brûle les lèvres depuis quelques jours est de savoir à quand le premier coup de pioche ? Le défi est d’importance.
Pour le secrétaire général de l’auguste institution traditionnelle, le prince Mony Mony Akwa II, « nous avons l’habitude des défis. Nous relèverons celui-là aussi ». Quand on sait que le thème du Ngondo 2009 c’est « la puissance du courage », il s’agit là d’une forte interpellation en direction de toutes les filles et de tous les fils Sawa.

2- D’une fête à une autre
C’est par des manifestations de ce genre que se mesure le bilan du Ngondo d’une année à l’autre. Car le Ngondo, contrairement à ce qu’en pensent certains, ce n’est pas seulement ces réjouissances populaires que des fêtards confondent souvent avec désordre et libertinage. La restructuration de cette institution intervenue depuis 2001 a mis en place des départements qui font un travail en profondeur pour dépoussiérer ses missions d’antan.
Au cours d’un entretien entre le secrétaire général du Ngondo et Le Messager, Le prince Mony Mony Akwa II fait savoir que d’une année à l’autre, soit entre deux fêtes, le Ngondo se livre à un travail d’abeille. C’est ainsi que depuis 2007, il a signé des conventions de partenariat avec d’autres institutions. Nous ne reviendrons pas sur celles déjà passées avec la Communauté urbaine et l’Université de Douala. Celles passées avec des entreprises industrielles et commerciales présentes à Douala, permettent tous les ans d’accorder un soutien appréciable à la promotion d’une saine émulation au sein de la jeunesse. En primant ceux des jeunes qui se distinguent lors des manifestations sportives et culturelles diverses. Par leurs performances scolaires aussi. Ce qui attire la jeunesse en plus grand nombre aux différents jeux et concours organisés par le Ngondo, à s’intéresser à la culture de leur terroir et à s’adonner à l’effort intellectuel.
Toujours dans le cadre de ces conventions, un pacte d’amitié a été conclu avec la ville de Brive-la-Gaillarde en France dont la délégation a assisté au Ngondo 2008. Le député maire de Brive-la-Gaillarde est attendu à Douala dans les tout prochains jours pour la mutation de ce pacte d’amitié en partenariat économique.
Si le port du sanja (le pagne pour les hommes) et du kaba (pour les femmes) a cessé d’être d’un mode éculé aussi bien par l’élite que pour la jeunesse, cela relève d’une prise de conscience insufflée par le Ngondo aux différentes communautés sawa. On lui doit aussi le retour sans gêne à la cuisine de ces jeunes femmes qui avaient tendance à considérer l’art culinaire comme activité réservée aux analphabètes. Sur ces deux chapitres notamment, le département des jeunes et celui des femmes se déploient au fil des ans pour amener les uns et les autres à s’abreuver à la source de la richesse culturelle sawa mais aussi de s’arrimer à la culture moderne. A cet effet, le département des femmes a monté une bibliothèque. Elle ambitionne de la transformer à court terme en médiathèque.
Tout ceci nécessite d’importants investissements. Et Mme Palestine Mpondo et ses camarades multiplient des contacts. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur pour doter l’actuelle salle de lecture de quelques ordinateurs.

3- Des innovations au programme
En attendant de réaliser ces louables objectifs, femmes et jeunes, avec la bénédiction des patriarches aujourd’hui conduits par le vénérable Dr Barla Moukoko s’arment de la « puissance du courage », thème du Ngondo 2009, pour aller à la conquête de nouveaux lauriers. La caravane qui part de Bonabéri (canton Bellé Bellé) ce samedi 7 novembre achève sa ronde des cantons le 6 décembre à la base Elf où Miss Ngondo 2009 et les champions de lutte traditionnelle des différentes catégories seront présentés au grand public et des invités d’honneur du Ngondo rassemblés à la lisière des cantons Deido et Akwa.

C’est déjà le branle-bas dans les différents villages du département du Wouri. Les répétitions et entraînements sont rudes car au fil des ans le cercle des candidats et candidates s’élargit, chacune et chacun met un point d’honneur à occuper le podium n°1 au soir des grandes finales. Il faut aussi signaler qu’une course cycliste figure au programme de cette année. Elle est baptisée « critérium de la propreté », tandis que le carnaval du Ngondo sera à sa deuxième édition. Au Mukanda, l’actuel siège de l’institution, les membres de l’Etat major siègent sans discontinuer à longueur de journée pour un happy end le 6 décembre. O loko sô !

----------------------------------------------------------------------------

Ngondo: Les Sawa fêtent la rétrocession du site
Écrit par L. B.Ongolo

Une assemblée générale extraordinaire du Ngondo convoquée samedi le 31 octobre 2009 au parc des princes, a donné lieu à une motion de soutien et de remerciements à Paul Biya. Ngondo

Un seul point inscrit à l’ordre du jour de l’assemblée générale extraordinaire du Ngondo, qui a drainé aux côtés des fils et filles Sawa, samedi le 31 octobre 2009, le tout Douala administratif au parc des princes. Il s’agit « des remerciements au président Paul Biya pour la rétrocession du site du Ngondo à Douala ». Le prince René Douala Manga Bell, par ailleurs président en exercice du Ngondo, précise que, « le Ngondo vient de se faire rétrocéder à Douala, un terrain de 5000 m2 sur lequel va se construire définitivement son siège » Le dit terrain est situé à la vallée de la Béssékè, où se trouvait autrefois la gare voyageurs.

La décision de Paul Biya est pour les fils et filles Sawa « un retour à l’ordre ». Un retour à l’ordre qui s’assimile à une victoire de la communauté sur le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, qui avait déclaré ce terrain d’utilité publique, contre le gré des Sawa. Fritz Ntonè Ntonè voulait alors y aménager un jardin public. Mais, les dignitaires du Ngondo, surpris, n’avaient pas laissé prospérer ce qu’ils avaient qualifié d’« escroquerie foncière », et avaient aussitôt entrepris diverses démarches pour contrer Fritz Ntonè Ntonè.
Ils avaient, dans un premier temps, fait un sit-in sur ledit site, afin de manifester publiquement leur mécontentement. Ensuite, ils avaient écrit au président de la République pour solliciter son arbitrage. Enfin, ils avaient procédé aux rites traditionnels et mystiques en immolant une chèvre sur ledit site. Une mise en garde qui reprécisait l’aspect sacré de ce site où était né le Ngondo.

« Aujourd’hui que le président de la République nous a prêté une oreille attentive et a résolu le problème, il est normal que tous les Sawa saluent ce geste. Nous lui témoignons notre profonde gratitude », a expliqué le prince René Douala Manga Bell. L’occasion a été pour ce dernier d’appeler au rassemblement massif et constant de la communauté Sawa, comme cela été observé lors de cette assemblée générale extraordinaire. D’autant plus que, pour la présidence en exercice du Ngondo, « le plus dur reste à faire ». A savoir, « rassembler les moyens financiers pour la construction d’un siège du Ngondo digne de ce nom ».

Rentré du Canada il y a deux mois, où il dit avoir rencontré la communauté Sawa qui y vit, le président en exercice du Ngondo annonce avoir obtenu de ce côté la promesse d’un important soutien financier pour la prochaine édition du Ngondo. Reste maintenant à chacun d’œuvrer pour mériter ce soutien, ainsi que celui attendu de tous les autres partenaires traditionnels du Ngondo.

----------------------------------------------------------------------
Ngondo 2009 - C´est parti !
Alain Tchakounte, CT
5 Novembre 2009

La soixantième édition de la manifestation a été lancée hier à Douala. Thème retenu : « La puissance du courage ». Tout un programme.«Nginya Mulema ! » Entendez « La puissance du courage». C´est sous ce signe qu´est placée cette année, la soixantième édition de l´assemblée traditionnelle du peuple sawa. Les organisateurs, qui tenaient un point de presse en vue de dévoiler le programme des festivités hier au siège à Akwa, estiment, en guise d´explication à ce choix, que « l´homme vit dans un environnement et est entouré d´ennemis visibles et invisibles. Ces adversaires dynamiques appellent en cet homme, un courage permanent et déterminant.
Un courage physique qui prend sa source dans une dimension spirituelle, morale et mystique. Ces adjectifs sont importants pour l´individu qui doit, contre vent et marée assurer, maintenir sa vie et sa survie, exprimant ainsi une puissance ». Mais aussi, on apprend que, « dans son courage et sa puissance, le Ngondo n´a jamais cherché que son intérêt, mais il a toujours oeuvré pour l´intérêt de tous ». Dont acte.

Concrètement, cette édition qui commence dès samedi 7 novembre avec la visite des cantons devrait être riche en innovations, selon le secrétaire général du Ngondo, Money Akwa II. On note entre autres, une course cycliste (critérium de la propreté) qui aura lieu le 29 novembre. La grande veillée du Ngondo sera organisée cette année au parc des Princes à Bali, où auront lieu les finales des compétitions de lutte traditionnelle et de Miss Ngondo. La réflexion est aussi de mise avec des conférences sur l´évolution du Ngondo, pour marquer son 60e anniversaire. Sur les thèmes : « Douala et son festival » et « Le Ngondo et le christianisme ».

Un sémi-marathon dans les artères de Douala le samedi 5 décembre est prévu, de même qu´une journée des traditions et un concert de musique. Le 6 décembre représente l´apothéose, avec la traditionnelle messe de l´eau sur les berges du Wouri, une parade nautique et une course de pirogues. La 60e édition se tient dans un contexte marqué par la récente rétrocession par le président de la République, du site du Ngondo à Douala. Restitution qui a permis aux représentants de cette assemblée traditionnelle d´exprimer samedi dernier leur gratitude au chef de l´Etat.

LE NGONDO 2009 DÉROULE SON PROGRAMME
Écrit par quotidien mutation
Jeudi, 05 Novembre 2009 09:34

Prévues du 7 novembre au 6 décembre prochains, les festivités de la fête traditionnelle Sawa, le Ngondo 2009, auront comme innovation principale, une course cycliste qui "n´avait jamais été organisé par le passé", comme l´indiquait hier Money Akwa, secrétaire général du Ngondo. Cette année, la fête est placée sous le signe de la puissance et du courage Ngondo qui fête ses 60 ans. Le prince René Douala Manga Bell, président en exercice de cette fête annuelle, était face à la presse hier, mercredi 4 novembre, au siège du "Mukanda" au palais Dika Akwa à Douala.

Le Ngondo 2009 débutera par la visite des différents cantons du Wouri.
La foire, quant à elle, s´ouvre le 21 novembre ; et les 24 et 27 novembre, se tiendront deux conférences débats au cours desquelles l´occasion sera donnée de débattre sur le thème "Douala et son festival de 1949 à 2009" à la salle des fêtes d´Akwa. Mais également du "Ngondo et le christianisme", au "Mukanda". La grande veillée du Ngondo au Parc des Princes de Bali, livrera notamment la Miss de l´édition 2009. Le concours de l´excellence culinaire, le semi marathon, etc., sont quelques-unes des activités qui seront observées. La grande fête de l´eau sur les berges du Wouri, sera également marqué par le "message des ancêtres", les courses de pirogues, la lutte traditionnelle et bien d´autres activités éducatives et ludiques.

---------------------------------------------------------------------------
Ngondo 2009: Les Sawa célèbrent leur puissance!
Par Alix Fétué - 06/11/2009
La caravane de lancement a lieu ce samedi 07 novembre 2009.

La conférence de presse tenue au palais Dika Akwa à Douala, actuel siège de l’évènement, a permis de mettre tout au point et surtout de dévoiler le programme de l’édition 2009 de cette grande fête traditionnelle du peuple Sawa. C’est sous le signe de la puissance et du courage que les activités vont se déroulées, pour rimer avec le thème de cette année (puissance et courage), et surtout marquer d’une pierre blanche le soixantième anniversaire de cet évènement.

Ainsi donc le Ngondo 2009 débutera par la visite des différents cantons du Wouri, notamment avec la caravane qui va partir du canton Bellé Bellé de Bonabéri ce samedi 07 novembre pour s’achever le 06 décembre à la base Elf. La Miss Ngondo 2009 et les champions de lutte traditionnelle des différentes catégories seront présentés au grand public et invités d’honneurs rassemblés à la lisière des cantons Deïdo et Akwa. La grande foire elle, ouvrira ses portes le 21 novembre prochain. Deux conférences débats sont prévues les 24 et 27 novembre, au cours desquelles l´occasion sera donnée de débattre, dans la première, sur le thème Douala et son festival de 1949 à 2009 à la salle des fêtes d´Akwa. La deuxième conférence portera sur le thème Ngondo et le christianisme.

Selon le prince René Douala Manga Bell, président en exercice de cette fête annuelle, la grande veillée du 06 décembre au Parc des Princes de Bali, sera l’attraction principale du Ngondo. Et comme à l’accoutumée, elle devra notamment livrer la Miss 2009. A noter que la grande soirée sera précédée en matinée par la grande fête de l´eau sur les berges du Wouri, marquée par le traditionnel « message des ancêtres », les luttes traditionnelles, les courses de pirogues et bien d´autres activités éducatives et ludiques. La principale innovation de cette année, aux dires du secrétaire général du Ngondo Money Akwa, sera la course cycliste baptisée critérium de la propreté. Un semi marathon est également prévu, ainsi qu’un concours de l’excellence culinaire devant récompenser le meilleur plat traditionnel Sawa réalisé pendant l’évènement.
Pour l’heure, c’est déjà l’effervescence totale que l’on observe dans les différents villages, ou mieux les différents cantons du département du Wouri. Les répétitions et entraînements sont rudes car au fil des ans le cercle des candidats et candidates s’agrandit, chacune et chacun met un point d’honneur à occuper le podium n°1 au soir des grandes finales.

Le Ngondo est l´assemblée traditionnelle qui réunit tous les peuples côtiers, Douala, Bassa, Bakoko, Batanga, Yabassi,... regroupés sous le nom générique de Peuple Sawa (Sawa veut dire "côtier"). Cette assemblée est l´occasion de réjouissances chaque année au début de la saison sèche. La "Fête de l´eau" clôture le Ngondo. Elle se passe sur les berges du Wouri. Tous les chefs traditionnels sont présents pour écouter le message des sages et des ancêtres pour l´année à venir.

N’ganda bouam! Bonne fête!
 

Source:  | Hits: 12052 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  test
( | 05.06.2016 | 4212 hits  | 0 R)

  Dibiye le nde njangi. Alexandre EWANDE.
( | 10.08.2014 | 19847 hits  | 0 R)

  Ruth Kotto se confie
( | 05.01.2014 | 19441 hits  | 0 R)

  Kalenda 2014
( | 27.12.2013 | 17840 hits  | 0 R)

  Qui sont les Banen ?
( | 11.11.2013 | 24619 hits  | 0 R)

  Décès du KING DEIDO ESSAKA EKWALLA ESSAKA
( | 03.10.2013 | 22829 hits  | 0 R)

  Iconoclasme Pathologique: les cas Nelson Mandela et Cheikh Anta Diop
( | 18.09.2013 | 20611 hits  | 0 R)

  Sawa Beach relancé
( | 16.09.2013 | 15180 hits  | 0 R)

  Nelson Mandela: Le Visionnaire mal compris
( | 08.09.2013 | 14354 hits  | 0 R)

  Banque Centrale de la Diaspora : un élément de solution aux problèmes de l’Afrique Noire
( | 09.08.2013 | 14863 hits  | 0 R)

  UNIVERSITES DU PETROLE ET FUTUR DE L’AFRIQUE NOIRE
( | 02.08.2013 | 14562 hits  | 0 R)

  LE GRAND SOMMET - DE LA JEUNESSE D’EDEA - SAMEDI 27 JUILLET 2013
( | 15.07.2013 | 13726 hits  | 0 R)

  Notre devoir de MÉMOIRE à l´occasion du 42ème anniversaire du décès de Ernest Ouandié
( | 15.01.2013 | 16753 hits  | 0 R)

  Les dessous du complot contre le Mali : L’étape cruciale de la 3ème guerre mondiale a déjà commencé
( | 14.01.2013 | 19059 hits  | 1 R)

  Hommage à Raymond Kotto Touah, par Gaston Ntouba
( | 06.01.2013 | 15669 hits  | 0 R)

  Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande
( | 06.01.2013 | 14385 hits  | 0 R)

  Le Prince René Douala Bell passe le flambeau
( | 06.12.2012 | 17731 hits  | 0 R)

  Essai sur les origines, l´histoire, le parcours et l´oeuvres du Prince René Dualla Manga Bell ( 22/02/1927-06/11/2012)
( | 02.12.2012 | 21894 hits  | 0 R)

  Ngondo 2012
( | 28.11.2012 | 17219 hits  | 0 R)

  Dynastie Bélè Bélè: De Ndoumbe Lobè à René Manga Bell
( | 12.11.2012 | 22130 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Prince Réné DOUALA MANGA BELL est décédé.
( | 07.11.2012 | 17116 hits  | 0 R)

  La Pensée Africaine: Essai sur L´Universisme philosophique de Mbog Mbassong
( | 01.10.2012 | 13936 hits  | 0 R)

  J-J Ekindi interpelle Philemon Yang au sujet de l´implantation de l´usine Dangote
( | 04.07.2012 | 16102 hits  | 0 R)

  La Route Douala-Yabassi: Bitumage strictement interdit !!!!
( | 03.07.2012 | 23087 hits  | 0 R)

  Lettre aux Chefs Sawa
( | 03.07.2012 | 16023 hits  | 0 R)

  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 18043 hits  | 0 R)

  Lettre du Pr. Kum’a Ndumbe III au Synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun 2012
( | 02.03.2012 | 21620 hits  | 0 R)

  Calendrier Africain "KALENDA 2012" en Duala - Français - Swahili
( | 04.12.2011 | 18353 hits  | 0 R)

  Manu Dibango : "J´ai grandi entre Halléluia et le début de Soul Makossa"
( | 17.11.2011 | 18179 hits  | 0 R)

  15. Novembre 1884 - 15 Novembre 2011. Berlin 126 ans après
( | 17.11.2011 | 15499 hits  | 0 R)

  Appel à l’intelligentsia européenne et nord-américaine. Pr. Kum’a Ndumbe III
( | 09.10.2011 | 17208 hits  | 0 R)

  LE XXIE SIECLE SERA-T-IL AFRICAIN ? Axelle Kabou
( | 09.10.2011 | 16086 hits  | 0 R)

  Libya: The real war starts now By Pepe Escobar
( | 06.10.2011 | 30367 hits  | 0 R)

  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 19921 hits  | 0 R)

  RACISME: Une Camerounaise tabassée pendant son rapatriement forcé
( | 15.09.2011 | 17545 hits  | 0 R)

  Propositions pour un Modèle de Nouvelle Gouvernance des Sawas
( | 11.07.2011 | 18655 hits  | 0 R)

  Lettre Ouverte d´un Africain au Président Obama et à Sarkozy
( | 28.06.2011 | 18045 hits  | 0 R)

  The Boycott France Campaign Reaches the Caribbean - Les crimes de la France contre les Noirs
( | 11.06.2011 | 17884 hits  | 0 R)

  Malimba: L´administration néocoloniale fait le hold-up sur les chefferies traditionnelles Sawa. Par Moukoudi César
( | 15.05.2011 | 20655 hits  | 0 R)

  La chose est de retour.
( | 14.04.2011 | 16579 hits  | 0 R)

  President Obama Gets His Groove Back By Attacking Africans - Cynthia McKinney
( | 07.04.2011 | 19129 hits  | 0 R)

  Le rôle des Askaris dans les invasions de l’Afrique. Par Brother Metusala Dikobe
( | 07.04.2011 | 19027 hits  | 0 R)

  Et si l´Afrique refusait le développement ? La suite ... Axelle Kabou
( | 06.04.2011 | 16036 hits  | 0 R)

  Les Chefs Dualas et la Politique Internationale au XIXe Siècle
( | 01.04.2011 | 19155 hits  | 0 R)

  Célébré au Panthéon, Aimé Césaire demeure un rebelle irrécupérable
( | 01.04.2011 | 15951 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte à la nouvelle génération consciente et patriote
( | 01.04.2011 | 15003 hits  | 0 R)

  LES MENSONGES DE LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE LA LIBYE
( | 29.03.2011 | 15380 hits  | 0 R)

  L´Union africaine : ce projet européen ? Axelle Kabou
( | 25.03.2011 | 15527 hits  | 0 R)

  "Cri aux Africains !" Tribune d’Adame Ba Konaré, historienne et ex-Première dame du Mali
( | 24.03.2011 | 14823 hits  | 0 R)

  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 16307 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks