Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.05.2006

SAMUEL EBOUA : UNE DECENNIE AVEC LE PRESIDENT AHIDJO 

JOURNAL PARIS, L’HARMATTAN, 1995
par Mathias Eric OWONA NGUINI
(CEAN-IEP de BORDEAUX)


Le livre de M. Samuel Eboua constitue une chronique du séjour palatin de ce haut fonctionnaire auprès du Président Ahmadou Ahidjo entre 1971 et 1982. L’auteur évoque aussi son expérience des premiers mois de Paul Biya au pouvoir après son accession à la magistrature suprême en novembre 1982. M. Samuel Eboua a été un proche collaborateur du Président Ahidjo : chargé de mission en 1969-1971), secrétaire général adjoint de la Présidence (1971-1972) et secrétaire général (1975-1982). Ce haut fonctionnaire a tenu un journal, consignant de multiples notes sur son expérience des choses du pouvoir ou des services de la Présidence de la République.

Dans cette chronique de la vie quotidienne au cloître présidentiel sous M. Ahmadou Ahidjo, Samuel Eboua nous offre quelques révélations sur les personnages et les rouages de la machinerie du pouvoir camerounais. Les notes qui fourmillent dans ce journal nous offrent quelques instants de la vie d’un haut fonctionnaire évoluant dans les coulisses du pouvoir et qui démontent quelques ressorts psychologiques de la conduite de différents acteurs du milieu politique et administratif. On évoquera pour exemple le récit de la révocation d’un ministre de l’Education nationale en décembre 1977. L’auteur nous apporte aussi quelques éclairages sur ces rapports avec ses collaborateurs ou avec les membres du gouvernement. Il nous livre aussi quelques anecdotes sur les intrigues qui se nouent et se dénouent dans les milieux du pouvoir camerounais comme lors de l’affaire Moundi Kooh du nom d’un responsable d’une société d’Etat qu’on accusera M. Eboua d’avoir imposé. La chronique de M. Eboua apporte aussi des notes intéressantes sur certains événements comme les conditions de la révision du mécanisme constitutionnel de succession présidentielle (en juin 1979), la crise estudiantine (janvier-février 1981) ou la crise frontalière Nigéria-Cameroun dans le Rio del Rey (mai 1981). Le récit de Samuel Eboua signale aussi la formation d’un malaise au sein de l’élite politique anglophone souvent en phase avec les revendications d’une plateforme émergente d’opposition, le Cameroon Action Movement (juin 1979).

Samuel Eboua fait également état de ses relations difficiles avec les Premier ministre Paul Biya. Le récit de M. Eboua est surtout dominé par l’évocation de ses rapports de confiance avec le Président Ahidjo.

Le livre de Samuel Eboua ne prend toutefois pas assez de distance critique pour conduire une réflexion politique systématique sur le régime de M. Ahidjo. M. Samuel Eboua évite astucieusement d’évoquer les questions sécuritaires et répressives, domaine sensible de la pratique du pouvoir camerounais sous le Président Ahidjo. M. Eboua se contente d’évoquer quelques éléments de la gestion de la direction centrale des marchés de la société nationale des hydrocarbures et des comptes extrabudgétaires pétroliers pourtant placés sous le contrôle du secrétaire général de la Présidence. Au bout du compte, M. Eboua ne livre pas une vision cohérente et systématique de la gestion politique de l’économie opérée par le Président Ahidjo et son équipe. L’ouvrage de M. Samuel Eboua se veut trop lisse pour que l’on n’esquisse pas à l’issue de sa lecture un questionnement sur les usages de cette chronique. Parce que M. Eboua se garde de forger une vision forte de la logique du politique sous le régime de M. Ahidjo, on peut se demander si cet exercice d’écriture ne vise pas à légitimer M. Eboua aujourd’hui comme héritier du Président Ahidjo, habilité pour cette raison à être un critique du régime de Paul Biya. C’est sur une telle base que l’on peut expliquer pourquoi l’ancien secrétaire général de la Présidence insiste tant sur ses rapports de confiance avec le Président Ahidjo.

On peut regretter alors que l’auteur de cette chronique du pouvoir sous M. Ahidjo n’ait pas entrepris une véritable réflexion politique générale dans le dessein de défendre le régime du premier chef de l’Etat camerounais au lieu de paraître comme un simple notaire de l’histoire. En dépit de ces limites, le livre de M. Eboua apporte des éléments à la connaissance de l’histoire politique du Cameroun sous le Président Ahidjo.
 

Source:  | Hits: 18718 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 11220 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 12118 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 14840 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 33495 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 17234 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 16302 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 23862 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 13697 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 21744 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 19742 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 10892 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 16619 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 13884 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 13865 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 13151 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 9513 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 26080 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 13369 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 13217 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 20860 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 50536 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 18809 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 15895 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 14295 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 13338 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 12331 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 14499 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 12617 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 14640 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 13912 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 11548 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 14308 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 29190 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 13470 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 15215 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 13830 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 9702 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 14036 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 12934 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 15498 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 18686 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 16612 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 10236 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 18980 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 15447 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 24659 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 16534 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 10490 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 15639 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 16478 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks