Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
13.09.2006

UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES 

ANICET EKANE
“UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES”

Le président du Manidem (Mouvement africain pour la nouvelle Indépendance et la démocratie) fait une lecture de l’anniversaire de la mort de Ruben Um Nyobé, le 13 septembre 1958.

Que représente, à vos yeux, la date du 13 septembre ?

Le 13 septembre 1958, j’avais à peine 7 ans. Donc, je n’ai pas pu mesurer, en tant que jeune garçon, l’importance de cette nouvelle qui est tombée dans le pays. Mais, puisque je me suis engagé à l’Upc assez jeune, à 22-23 ans, chaque fois qu’on évoque Um Nyobe, on évoque la ténacité, le courage, l’esprit d’initiative, le don de soi et le patriotisme. Et tous ceux qui aiment ce pays, qui se battent pour qu’il change, pour que les richesses reviennent en priorité à ses populations, pour que le pays soit plus juste sur le plan social, pour qu’il soit libre, indépendant véritablement, cette date représente en fait la consécration de la mauvaise politique de la France vis-à-vis de notre peuple. D’une façon systématique, la France a adopté une ligne de conduite qui consiste à décapiter le mouvement révolutionnaire par le sommet. Ça a été le cas avec Um Nyobe, Ouandié, Moumié, etc. avec bien sûr l’aval des dirigeants camerounais. Cette date consacre en fait la démarche de la France qui, au contraire d’autres puissances colonisatrices comme l’Angleterre, n’a jamais voulu que vivent les chefs révolutionnaires. Même quand le rapport de force était en faveur de la France, elle les a éliminés. Ils sont allés tuer Moumié à l’étranger ; ils ont arrêté Ouandié en 1970, le maquis était pratiquement fini, mais ils l’ont quand même fait fusiller.

Où en est le combat de Um Nyobé 48 ans après sa mort ?

Je dis souvent qu’un peuple ou une jeunesse ne peut pas vivre sans repères. Nous avons la chance que les Um Nyobé et les Ouandié sont des repères pour nous. C’est-à-dire des lumières qui nous éclairent par rapport à ce que nous faisons aujourd’hui. Et Um Nyobé est l’un de ces repères fondamentaux de toute la lutte des patriotes camerounais. Jusqu’à aujourd’hui, l’on se réfère à lui, Ouandié et consorts pour voir l’immensité du don de soi que ces dirigeants révolutionnaires ont donné par rapport à notre pays. Donc, le combat de Um Nyobe continue, puisque nous sommes là. Nous sommes de dignes successeurs de cet illustre héros ; et nous disons dans le dernier journal du parti que les hommes et les femmes qui ne revendiquent pas leurs droits n’ont que des devoirs. Et celui qui n’a que des devoirs est un esclave. Et les Um Nyobe nous ont appris à refuser d’être esclaves et nous invitons les Camerounais à se soulever face à ce régime pour arrêter d’être des esclaves. Pendant la campagne électorale de 2004, nous disions et nous continuons à dire que tout dépend d’eux. S’ils veulent être comme des moutons qu’on mène à l’abattoir et qui présentent leur tête, tant pis. Par contre, s’ils veulent en sortir, voyez le prix de notre libération et de notre développement, il faut qu’ils se soulèvent contre ce régime de mafieux et de braqueurs des caisses de l’Etat.

Propos recueillis par
Publié le 12-09-2006
La Nouvelle Expression

----------------------------------------------------------------

IL Y A 48 ANS, RUBEN UM NYOBE

Le 13 septembre est le jour où le Cameroun a perdu en 1958, la plus grande figure de son histoire de l’après-guerre. Et s’il y a un jour qui mérite d’être porté sur le calendrier républicain comme Journée nationale, c’est bien le 13 septembre. Mais, cela ne se fera pas sous le régime néocolonial en place, allergique à la véritable histoire nationale de notre pays. Les patriotes et les citoyens avertis de ce pays peuvent envisager d’ores et déjà les choses dans ce sens.

Nous nous sommes organisé ce jour à Ebolowa, sur invitation de La Nationale, pour nous retrouver dans le cadre d’un dîner souvenir, à la mémoire du grand disparu. Nous serons avec Um puisque les invités auront le privilège d’entendre sa voix, je veux dire un extrait de son discours du 17 décembre 1952 à l’Onu. La première fois qu’un Camerounais s’adressait au monde entier pour exposer nos principales revendications nationales, à savoir la Réunification et l’Indépendance du Cameroun. Pendant ce temps, la plupart de ceux qui dirigent ce pays depuis l’indépendance s’alignaient lâchement derrière le colonisateur pour chanter sa chanson hostile à notre autodétermination.

Notre pays marche sur la tête depuis l’indépendance puisque sa gestion a été confiée à des individus qui n’y ont jamais réfléchi, après qu’aient été écartés de la scène, par la violence, des personnes comme Um Nyobé qui non seulement ont posé le problème, mais se sont battues pour notre autodétermination. Ces patriotes ont été assassinés les uns après les autres comme Um Nyobé en 1958, comme Félix Moumié en 1960, comme Ernest Ouandié en 1971. Elles ont bien mérité de la patrie et c’est la raison pour laquelle nous devons notre reconnaissance et notre respect.

Abel Eyinga
Publié le 12-09-2006
La Nouvelle Expression
 

Source:  | Hits: 15255 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 10851 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 11777 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 14347 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 32973 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 16784 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 15893 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 23331 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 13330 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 21300 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 19351 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 10604 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 15429 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 13531 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 13508 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 12866 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 9261 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 25547 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 12999 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 12876 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 20426 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 49759 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 18363 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 15542 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 13945 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 12971 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 11966 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 14146 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 12240 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 14209 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 13544 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 11169 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 13919 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 28565 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 13092 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 14793 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 13406 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 9426 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 13678 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 12565 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 15068 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 18233 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 16197 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 9954 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 18561 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 15077 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 24168 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 16070 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 10151 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 15175 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 16031 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks