Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.06.2006

DECCA: Une famille au service du MAKOSSA 

La dynastie, le clan, bref la famille Decca n´a jamais cessé de nous impressionner; et le makossa et ses adeptes ne peuvent qu´en être fiers, car s´ils s´étaient fixé une mission à accomplir, les frère et soeurs Decca n´ont jamais failli car ils sont restés fidèles à leur musique qui n´est rien d´autre que celle du pays.

B
en a commencé, cela paraissait presque normal; ce n´était qu´un chanteur de makossa de plus... mais lorsque Grâce s´y est mise, surtout à une époque où les voix féminines se faisaient de moins en moins entendre, d´aucun on même pensé qu´elle allait s´essouffler vite et que ce n´était qu´un caprice.

L
a notoriété de Ben le poumon sensible de cette armada d´artistes qui est entrain de voir le jour devenant de plus en plus grandissante du fait de nombreux titres à succès, sa soeur n´avait pas droit à l´erreur; alors c´est en faisant de petits coeurs pour son frère et même en chantant en duo avec lui que la dénommée Grâce fait ses classes.

N
ous sommes toujours dans le contexte du caprice; alors qu´en réalité, nous assistions à la naissance d´une étoile "Star" bien évidemment en anglais. 

P
endant que le frère Decca, Ben a une voix lancinante qui berce toutes les femmes du pays; et donne aux hommes de nouveaux arguments pour conforter leur position auprès de ces dernières, Grâce la soeur va jouer la carte de la sensualité.

S
ensualité qui bien entendu ne passe pas inaperçue auprès de toute la gente masculine, et à cela s´il faut rajouter une élégance criarde, Grâce devient vite le modèle de toutes ces dames qui veulent plaire... et son succès sur la scène provoque une véritable frénésie chez ses admirateurs. C´est l´occasion de se souvenir d´une émission Télé de variété musicale au Cameroun "V. comme vedette" où le présentateur ne tarissait pas d´éloges sur Grâce tant il fut subjugué face au charisme de son invitée.

Nous devons jusqu´alors à Grâce Decca trois albums magnifiques qui nous procurent toujours un réel plaisir à écouter comme aux premiers jours de leurs sorties.

L
e bruit de la préparation d´un Quatrième album cours; et il semblerait même que le bassiste étienne Mbappé et le batteur J.P Kingue soient de la partie, alors on peut se réjouir déjà du fait que cet album va être aussi bien que les autres un véritable bonheur.

A
vec son frère, on lui reconnaîtra un duo splendide qui va permettre de découvrir son potentiel. Le titre "Bwanga bwam" en français "mon remède", est un hymne à l´amour car la phrase exacte est mon "remède c´est l´amour".

S
a rencontre avec le producteur camerounais J.P.S deviendra vite une aubaine pour qu´elle puisse faire asseoir sa marque dans le milieu artistique camerounais.
Le clan va se voir grandir  lorsque une autre soeur Decca va manifester également un réel engouement pour la musique. Il s´agit cette fois de Dora Decca qui comme sa soeur n´a pas échappé à la main mise du frère, mais qui se démarque de façon remarquable en chantant d´abord avec Spirit (Narcisse ENOUMEDI) où, on lui reconnaitra un timbre de voix très mélodieux et limite mélancolique. Dora va désormais être la force tranquille du clan.
Elle confortera cette position le soir d´un concert en live à la Plaine Saint Denis en région parisienne, où elle fit taire toutes les mauvaises langues tant le show qu´elle donna fut d´une très haute amplitude. C´est donc seule comme une grande, que Dora entre dans la cour des notables du makossa.
Ben réalisera l´un des plus beaux duo de la musique camerounaise avec Moni BILE. 

U
n véritable collector qui doit absolument figurer dans votre discothèque.

U
ne déclaration qu´il va faire aux médias camerounais va susciter une grande vague de polémique autour de la musique car, Ben avait tout simplement décidé de se retirer de la scène.

J
e me souviens comme si cela s´était passé hier, de ce fameux concert d´adieu  qui avait eu lieu au cinéma "Le Wouri" (Douala-Cameroun)...c´était l´affaire du siècle car certains détracteurs pensaient à une méprise de la part de Ben; et les fans se battaient pour avoir une place...il fallait voir Ben et vivre en paix avec soit même. Pas la peine de le dire, mais je le dis quand même, la salle était archi comble; environ deux fois et demi son contenu...de la sécurité, on n´y songeait pas du tout. Une autre date fut même réouverte; du jamais vu au Cameroun.

Ben reviendra sur sa décision et tentera de se réconcilier avec son public pour qui il sortira un album de très grande qualité "Réconciliation" qui eut un échos malheureusement un peu mitigé...
C
omme un artiste a toujours plus d´un tour dans sa poche, Ben va s´en sortir en réalisant un album bien pensé; qu´il intitule "Class plus" à l´intérieur duquel il introduit un titre populaire qui retrace l´essence véritable des deïdos, peuple douala. La chanson dont il est question est: "Ebele pète"; elle lui donna un véritable regain de notoriété, allié à un succès sans précédent...
 
Auteur: LOB´a BELEMBETE
© perso.orange.fr/ekobantou/decca.htm
 

Source:  | Hits: 15399 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 13218 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 11824 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 11623 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 11772 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 13871 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 11770 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 14929 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 12040 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11344 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 15594 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 13776 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11371 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 18747 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 16040 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 10718 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 18631 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16288 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 16992 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 12745 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 20737 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 24841 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23300 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 12825 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 12710 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 17707 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 16601 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 15569 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 28678 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 22711 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 25549 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 13953 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 32428 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 28078 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 18792 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 18396 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 17736 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 17687 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 16844 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 16668 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 16462 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16297 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10481 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 17776 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22454 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 14627 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 12832 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 19393 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 15589 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 8996 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12258 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks