Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
01.12.2010

L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO 

Avec l´arrivée des missionnaires, les duala traversent une période de renouvellement culturel vu que ceux-ci abhorraient la plupart des pratique locales, y compris la nudité. Ajouté à l´embarras qu´avait leurs épouses faces aux jeunes filles nubiles se mouvant peu couvertes devant leurs époux, il ne fallut pas longtemps pour qu´il soit inculqué aux femmes que seule une tenue décente plaisait au Seigneur. C´est ainsi que celles-ci commencent à se vêtir d´une couverture rugueuse qu´elles appelaient en leur dialecte «kaba», une déformation du mot anglais «cover». Ce grand sac avec des ouvertures pour la tête et les bras fût le premier vêtement indigène, développé sous l´influence des européens.

Ayant appris les arts ménagers et la couture de Hélène Saker, c´est au début du 20ème siècle alors que la mode victorienne battait son plein (grandes jupes sous des corsages à même le corps) que les autochtones ont commencé à créer, tailler et coudre leurs propres «couvertures». La coquetterie féminine fit le reste et peu à peu elles mirent en pratique leur sens du goût et du style en transformant le sac difforme original en un vêtement duala authentique et sophistiqué.

Il est rapporté qu´au milieu des années 1940, seules les femmes âgées portaient des kabas, non seulement en signe de maturité mais aussi de prestige, car il fallait beaucoup d´argent pour se procurer autant de tissu.

L´import du tissu était de plus en plus fréquent avec les familles et les communautés faisant produire des tissus portant l´emblème ou le totem familial en signe d´appartenance. Voilà pourquoi le kaba des Bonamikengué a des fourmis comme motif, celui des Bonadoumbé a une houe et des feuilles de manioc tandis que celui des Akwa porte les 20 villages qui forment le canton.

Au fil des années donc, il eut une explosion des barrières régionales, culturelles, linguistiques, sociales et géographiques du kaba qui pourtant n´a pas toujours eu la notoriété dont il jouit aujourd´hui. En effet les deux décennies qui ont suivi l´indépendance étaient plutôt sombres pour le kaba qui s´est vu relégué au fond des placards, porté que pour les travaux ménagers, les enterrements et les jeunes filles le trouvaient disgracieux et pour les grand-mères.

1980, les tailleurs exerçant dans les marchés renversent la tendance créant ainsi le mini-kaba; Dans les années 1990, les stylistes modélistes exploitent cette tendance lucrative. La camerounaise Ly Dumas étant la plus prisée car elle utilisait de merveilleux tissus comme le Ndop et était la première à exporter notre vêtement national. Autres créateurs de renommée internationale tels que Paco Rabanne, Parfait Behen, Caroline Barla (et sa fameuse collection révolutionnaire de kabas en jean sous le label Caramelle), Rodrigue Tchatcho et Christalix ont été subjugués par l´originalité du kaba qu´ils ont présenté sous plusieurs modèles haute couture.

Un festival annuel Lambo la tiki permet à des jeunes créateurs de relooker à chaque édition le kaba ngondo classique le rendant ainsi une tenue appropriée pour toutes les occasions! Dans «Le Paradis Tabou», Valère Epée explique qu´il existe plusieurs types de kaba à savoir: le kaba de cérémonie «mindènè», le kaba élégant«mukuku» et le kaba de maison «misodi». L´ensemble complet a emprunté des accessoires à d´autres cultures: l´ébasi européen, le jupon Togolais et l´écharpe Igbo, jetée avec élégance sur l´épaule gauche.

Grâce à sa popularité le kaba est non seulement la tenue officielle du Ngondo depuis les origines des ces assises traditionnelles (d´où le nom kaba ngondo), mais il est également devenu un costume national féminin, porté lors de toutes sortes d´évènements. La «couverture» du 19ème siècle a fait du chemin! Tout comme le ndolè et le makossa, le kaba ngondo fait désormais partie de notre patrimoine national.

(c) www.peuplesawa.com
 

Source: Dikalo la Mboa Sawa | Hits: 18728 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 13148 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 16195 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 35345 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 18494 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 17648 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 25443 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 14947 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 23010 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 20854 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 11702 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 18043 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 15097 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 15031 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 14092 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 10345 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 27785 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 14449 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 14448 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 22187 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 52709 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 20202 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 17172 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 15371 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 14422 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 13548 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 15545 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 13756 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 16000 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 15048 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 12536 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 15281 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 30849 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 14606 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 16555 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 14961 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 10514 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 15031 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 14097 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 16866 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 19946 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 17779 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 11138 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 20333 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 16638 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 26171 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 18022 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 11367 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 16934 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 17720 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 21566 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks