Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.12.2006

Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine 












L’ancienne choriste de Manu Dibango parle de sa participation au Balafon Gabon Music Awards.
Propos recueillis par Jules Romuald Nkonlak


On vous a vu aux côtés du comité d’organisation des Balafon Gabon Music Awards. Comment vous êtes vous retrouvée dans ce projet?

Je travaille dans l’organisation de spectacles et d’évènements depuis un certain nombre d’années, après avoir été moi-même sur la scène avec de nombreux artistes. Ma rencontre avec Ernest Coovi Adjovi, créateur et organisateur des Kora, m’a permis de pousser plus loin mon désir de faire de la scène musicale africaine un pôle d’excellence tout en conservant nos valeurs culturelles, de pouvoir rayonner à travers le monde en ayant pour appui le continent.

Nous vivons dans une époque où la communication est non seulement un outil mais également une arme fantastique lorsqu’elle est bien utilisée. Lorsque le Gabon a décidé de mettre en place ses propres Awards de la musique, un ami, Eric Benquet producteur et créateur du label de Hip Hop Eben Entertainement, a proposé ma candidature auprès des décideurs de cet événement pour lequel j’ai été retenue.

Quel a été exactement votre rôle?

Mon rôle a été de mettre tout le projet en place. Dans sa forme administrative, avec l’élaboration des conditions de participation pour tous les artistes, producteurs, managers et distributeurs, la mise et place et le suivi du jury. Dans sa forme artistique, avec la création des visuels, du trophée, monter toute la soirée de gala. Le travail avec les médias locaux et internationaux, la diffusion sur le satellite de la soirée de gala du 25 novembre 2006.

Pour ce faire, j’ai eu le concours sur place des personnes ressources telles que Angèle Assele, talentueuse artiste qu’on ne présente plus, Blandine Gnambault Indassy, la directrice adjointe des programmes à la RTG1, et surtout Léa Dabany, maître d’œuvre du projet par le biais de sa structure évènementielle L’agence.GA que j’ai le plaisir aujourd’hui de piloter…
De plus, j’ai trouvé un écho plus que favorable auprès des artistes dit "anciens " qui ont été un soutien majeur durant toute la préparation de cette manifestation. Et parmi ces anciens, il y a Pierre Akendengué, Patience Dabany, Pierre Claver Zeng, Mackjoss, Hilarion Nguéma… J’ai coordonné et exécuté toute la manifestation, du début à la fin.

Comment avez-vous trouvé cette première édition ?

Il est difficile d’être juge et partie. Les choses n’ont pas été aussi évidentes qu’elles ne le paraissent aujourd’hui: il a fallu se battre contre des idées reçues, contre la fronde de certains artistes pour lesquels ce projet était déjà voué à l’échec. Cependant, je peux dire avec une certaine fierté que cette première édition a été une réussite, non seulement par la soirée de gala mais par l’espoir qu’elle suscite auprès des artistes. Un pays tout entier s’est mobilisé pour fêter ses artistes avec le concours du Président de la République du Gabon qui a personnellement voulu cette manifestation, du gouvernement par le biais du ministre de la Culture, Pierre Marie Dong, à qui je tiens à rendre hommage ici, car cet homme politique était aussi un artiste et un homme de culture, un cinéaste. Il avait à cœur cette première édition de Balafon qu’il n’a pas pu voir et ne verra jamais car il est aujourd’hui décédé.

Des moyens énormes m’ont été donnés avec la plus grande société d’équipement technique qui existe aujourd’hui en Afrique : Iris Com International et d’un point de vue logistique grâce à la Fondation Albertine Amisa Bongo, les deux partenaires de la manifestation.

Peut-on s’attendre à écouter des voix gabonaises lors de la prochaine édition du Massao, dont vous vous occupez de la programmation ?

Une des particularités de Balafon est de donner aux artistes gabonais une exposition internationale, car les musiques du Gabon sont très peu connues à l’extérieur de ce pays. C’est ainsi le comité de Balafon a invité quelques opérateurs culturels de différents pays du continent, afin qu’ils viennent se rendre compte par eux-mêmes de la richesse de cette musique de sorte qu’ils puissent à l’avenir inviter les artistes gabonais à leurs différents festivals. C’est à cette faveur que le festival Massao a été invité et permettra, à un certain nombre d’artistes gabonaises, de participer à la prochaine édition 2007 de Massao

Où en est-on justement avec les préparatifs du Massao?

Les préparatifs sont bien avancés et, à ce jour, nous finalisons les différents partenariats. Cette étape terminée, nous serons en mesure de dévoiler la programmation définitive du Massao 2007.
 

Source:  | Hits: 18582 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 12169 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 12808 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 15712 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 34759 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 18116 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 17281 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 24971 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 14604 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 22612 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 20503 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 11473 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 17673 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 14777 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 14730 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 13855 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 10070 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 27221 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 14191 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 14180 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 21814 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 52128 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 19798 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 16767 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 15081 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 14136 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 13234 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 15280 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 13422 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 15680 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 14715 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 12272 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 15002 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 30373 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 14287 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 16161 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 14666 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 10287 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 14749 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 13761 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 16453 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 19555 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 17421 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 10897 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 19903 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 16295 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 25725 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 17546 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 11148 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 16589 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 17382 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks