Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
 BATANGA (Tribu)


  Actualité(6)
  Rubriques(4)
  Downloads(2)
  Galeries d' images(0)
  Audios(0)
  Vidéos(0)

01.03.2007

Fête commémorative des Batanga 

























Photo: Chef Batanga pendant la colonisation Francaise.


[01/03/2007] Liliane BOBE.
Kribi (Océan)- Le 14 février, c’est le Fébuary chez les Batanga. En effet, comme il est de tradition, les Batanga de Grand Batanga Nord et sud, les Bapuku ont commémoré le retour de la déportation qui a eu lieu pendant la première guerre mondiale. Réfugiés dans la région du sud-Ouest, les Batanga ont retrouvé leur terroir le 14 février pour les Batanga Bapuku et le 9 mai pour les Banoho

Cette année la fête du fébuary s’est déroulée dans un contexte tout particulier. Elle a eu lieu au lendemain de l’inhumation de celui que les Batanga appelaient ‘’Sapata’’, nom traditionnel de notable de rang exceptionnel, du général de Brigade, chef d’état major particulier du président de la République, Blaise Benae Mpecke. Ce qui a entraîné une mobilisation toute particulière des chefs traditionnels à la maison communautaire de Mboamanga à Kribi. Ils ont, après le culte de bénédiction et la marche à travers les rues de Mboamanga, rendu une visite de courtoisie à la veuve. Ensuite c’était le départ à Grand Batanga Sud pour les festivités. Au rythme de la fanfare, Ntombo Mu Lohove, les jeunes filles dans des mouvements d’ensemble, les chefs et leurs notables, les populations en tenue traditionnelle autour du président du comité d’organisation Guy Gérard Bedoung, défileront en chantant jusqu’à la plage, lieu des cérémonies.

L’occasion sera alors donnée à ce dernier d’annoncer qu’une réflexion très avancée est menée par les Banoho et les Bapuku en vue de l’organisation prochaine d’une fête unique.

A travers les danses, les chants et les récits de la déportation présentés dans une parfaite maîtrise par deux jeunes enfants, Aristide Kodjo et la petite Mbonga, les luttes traditionnelles, on a pu admirer les richesses culturelles des Batanga. Pendant les manifestations, on a noté la présence des fils Banoho dont l’Honorable Serge Benae, Michel Nkotti Bohole président de section RDPC d’Océan Sud, et le représentant du Chef du groupement Batanga Lohovè Michel Mahouve, accompagné de ses chefs de troisième degré, aux côtés du chef de groupement Batanga sud, sa Majesté Edongue James Martial.

Après Louma, l’union des fils et filles Batanga va se rendre à Mpalla, chef-lieu du groupement Batanga nord à l’entrée de la ville de Kribi autre site de la manifestation. C’est par un bain populaire symbole de purification et un repas familial que les Batanga se sont donné rendez-vous le 9 mai, date de l’arrivée de la deuxième vague, les Banoho.
 

Source:  | Hits: 24172 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 21694 hits  | 0 R)

  Eko Roosevelt, l´ Echo Toujours Retentissant
( | 27.05.2006 | 23572 hits  | 0 R)

  Interview: Sergeo Polo
( | 15.05.2006 | 17815 hits  | 0 R)

  HISTOIRE DU PEUPLE BATANGA ....... (par Ntonga Mpeke)
( | 06.01.2006 | 41540 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 20425 hits  | 0 R)






Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks