Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
 EBAMBA (Association)


  Actualité(61)
  Rubriques(14)
  Downloads(6)
  Galeries d' images(0)
  Audios(0)
  Vidéos(0)

06.04.2007

Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat 





























“ Embamba ” Décentralisation au Cameroun

Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
Les populations autochtones du Wouri ouvrent un débat sulfureux.

Dans un document de 24 pages élaboré sous la coordination du pharmacien et patriarche Joseph Pokossy Doumbè, les populations autochtones du département du Wouri et de la province du Littoral expriment leurs attentes de la politique de décentralisation contenue dans la Constitution du 18 janvier 1996. Cette dernière, rappellent les auteurs du document cité plus haut, fait émerger un nouvel étage dans la manière d’administrer la région. Ainsi, “ l’Etat transfère aux régions dans les conditions fixées par la loi, des compétences dans les matières nécessaires à leur développement économique, social, sanitaire, éducatif, culturel et sportif ”, constatent-ils.

Le cadre régional, relèvent-ils, semble bien adapté à la nature des problèmes du Cameroun d’aujourd’hui et de demain : l’expansion économique, la protection de l’environnement et du patrimoine, la résolution des problèmes sanitaires, la formation secondaire, supérieure et professionnelle, la redynamisation des volets culturel et sportif et bien évidemment l’aménagement du territoire régional qui relèveront dorénavant d’un pouvoir exécutif plus proche des administrés.

Les autochtones du Wouri saluent “ cette réforme novatrice qui fait ressortir de nouvelles compétences par voie de suffrage universel, fut-il indirect, confirmant ainsi l’option démocratique du Cameroun. ”

Dans cette perspective, les problèmes des habitants seront traités avec beaucoup de maîtrise, de célérité, d’efficacité et ce en harmonie avec les réalités du terroir. Après la délimitation de l’aire géographique de la Région du Littoral et une présentation sommaire mais exhaustive de ses potentialités économiques, les auteurs de cette monographie soulignent que “ les nécessités de l’heure commandent que les autochtones de chaque région s’impliquent plus que par le passé à la gestion des affaires de celle-ci ” et dans sa gestion “ il est souhaitable que le secrétaire général de chaque région soit également une personnalité autochtone. ” Une réclamation parmi d’autres.

Pour tout dire, les populations autochtones du Wouri de la Région du Littoral expriment un certain nombre de souhaits que l’on pourrait prendre pour des revendications avec la décentralisation annoncée. A la fin, ils exposent sans détour leur lecture des termes “ autochtones ” et “ allogènes ” inscrits dans la constitution de 1996. Il faut dire qu’ils nourrissent là un débat très animé dans nombre de milieux camerounais depuis quelque temps. Notamment en cette veille d’élections municipales et législatives qui seront déterminantes pour les sénatoriales.

En conclusion, les autochtones du Wouri estiment qu’ils ont toujours souhaité et œuvré pour que tous ceux qui résident dans leur espace originel y évoluent décemment.

Dans le même esprit, soutiennent-ils, ils entendent perpétuer, dans le respect de leurs droits, leur ancestrale hospitalité, permettant ainsi une cohabitation harmonieuse avec les autres Camerounais et étrangers.

Il faut aussi dire que ces revendications sont loin de faire l’unanimité dans le milieu. Dans le fond comme dans la forme. D’autres contributions seraient en gestation.

De l’impact colonial à la formation d’une nation

On ne peut pas être originaire de deux Régions. Chaque citoyen d’un Etat appartient certes à part entière à ce dernier. Il y est chez lui par rapport à l’immigrant du pays voisin. Mais à l’intérieur des frontières de son territoire, il ne peut pas encore prétendre être partout chez lui, pour la raison simple que ces Etats sont encore loin de constituer des nations. Même dans les pays qui constituent incontestablement des nations aujourd’hui, le problème n’est pas entièrement résolu, et ne le sera certainement pas de si tôt. Un Breton ne peut pas se rendre en Alsace par exemple, s’installer n’importe où, mettre des terrains en valeur en marge des textes domaniaux en vigueur, sans s’adresser à qui que ce soit, sous le prétexte qu’en tant que Français, il est partout chez lui en France.

Cette situation se retrouve dans plusieurs Etats africains. Ce n’est qu’à partir des créations coloniales que les populations, qui croyaient que la planète terre se limitait aux confins de leur agglomération à cause de la quasi-inexistence des voies de communication notamment dans la zone forestière, se sentiront citoyens d’un ensemble plus vaste. Vouloir remonter aux sources pour savoir qui est autochtone et qui ne l’est pas ne peut que fausser le débat. On ne peut parler d’autochtones et d’allogènes dans chacun des Etats issus de la colonisation qu’en se référant à la délimitation des espaces géographiques sur lesquels la colonisation a trouvé implantés les différents groupes socioculturels.

C’est du reste l’administration coloniale qui, pour leur utilisation dans les exploitations agricoles coloniales, tout comme pour la construction des voies de communication notamment des voies ferrées nécessaires à l’acheminement vers la côte des produits de l’arrière-pays destinés à la métropole, a favorisé et facilité le mouvement des populations à l’intérieur de ces espaces géographiques ;

Si à l’origine, “ allogène ” pouvait signifier “ étranger ” du fait qu’à la place de l’Etat, création coloniale, il y avait des “ Etats ” qui constituaient des groupes ethniques isolés, le mot allogène ne peut plus revêtir la même signification aujourd’hui. Il désigne simplement celui qui est parti du territoire de son groupement socioculturel d’origine, auquel lui et sa descendance demeurent attachés, et où, dans la plupart des cas, sera ramenée sa dépouille mortelle, pour s’installer dans un autre, à l’intérieur d’un même Etat. S’il est évident que tous les ressortissants d’un Etat africain donné issu de la colonisation en sont les citoyens, ils n’en appartiennent pas moins à des groupes socioculturels différents.

Source : Décentralisation au Cameroun

Collection “ Embamba ”

Par Jacques DOO BELL
Le 02-03-2007
 

Source: Le messager | Hits: 13034 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 20074 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 16090 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 15375 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 15279 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 17716 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 15517 hits  | 0 R)

  Ubuntu - an African Philosophy (i am because we are)
( | 11.10.2008 | 41834 hits  | 1 R)

  Ubuntu definition is: a person is a person through other persons.
( | 11.10.2008 | 26904 hits  | 1 R)

  Ubuntu : Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes
( | 11.10.2008 | 19245 hits  | 1 R)

  Géo-économie mondiale : Un basculement stratégique | Octobre 2008 René Naba | Paris
( | 09.10.2008 | 17861 hits  | 0 R)

  Quand la France massacrait au Cameroun dans les années 60
( | 28.06.2008 | 17632 hits  | 0 R)

  Neo-Colonialism, the Last Stage of imperialism, by Kwame Nkrumah, 1965
( | 25.05.2008 | 19619 hits  | 0 R)

  OBSTACLES AU DIALOGUE NORD-SUD par Chinua ACHEBE
( | 25.05.2008 | 16671 hits  | 0 R)

  Le CLAN: formation traditionelle des Jeunes pendant la Colonisation
( | 16.05.2008 | 18180 hits  | 0 R)

  Patrice Ndedi Penda: Comment combattre la malédiction coloniale
( | 16.05.2008 | 17150 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 21112 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 15416 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 15968 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 21124 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 14963 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 21247 hits  | 1 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 14866 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 14920 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 13441 hits  | 0 R)

  Steve Bantu Biko: Your memories - 12 September 1977.
( | 12.09.2007 | 17952 hits  | 0 R)

  France-Afrique: the idiocies that divide us
( | 01.09.2007 | 14394 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 13816 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 13822 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 21015 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 18577 hits  | 2 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 14391 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 23674 hits  | 3 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 32011 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 15552 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 22896 hits  | 3 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 15084 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 13050 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 14755 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 15337 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 14609 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 20097 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 17923 hits  | 0 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 15308 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 14844 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 16827 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 15409 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 14923 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 15389 hits  | 0 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 15867 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 15702 hits  | 0 R)



   0 |  1 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks