Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
30.03.2007

Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam 

La ville de Bafia, située à 121 km de Yaoundé, sur la route de l´Ouest, abrite depuis mardi dernier la troisième édition du festival international du théâtre pour le développement (Fithed). A l´ouverture, les troupes gabonaise (Théâtre Express) et tchadienne (Le Ballet du Tchad) étaient déjà sur les lieux. Les organisateurs ont annoncé l´arrivée des troupes d´autres pays tels que la Côte-d´Ivoire, la Guinée Equatoriale, le Bénin, le Togo ou la République Centrafricaine. "Ce festival vise la formation et la promotion de la culture, particulièrement du théâtre. Il vise également à créer un espace d´expression au service des professionnel de l´art et un espace d´échange entre les professionnels de la culture et le public " a expliqué Brigitte Massan à Biroko, directrice du festival pour qui il s´agit de faire du théâtre une source de revenus pour les jeunes en proie à l´oisiveté tout en le rapprochant des populations rurales. D´ailleurs, outre les spectacles, le Fithed a prévu des espaces carrefours, qui sont des moments d´échanges.

Le thème du 3ème festival porte sur " la contribution du théâtre pour la communication et le développement par la culture en Afrique ". Lors de la cérémonie d´ouverture au rond point "ancien Djoumba" où auront lieu tous les spectacles jusqu´à samedi 31 mars, le représentant du ministère de la Culture a relevé l´importance du théâtre dans le développement. "L´art théâtral apparaît comme une activité génératrice des revenus au regard des différents métiers, qui gravitent autour. Notamment le maquilleur, le costumier, l´éclairagistes", a-t-il dit avant de préciser que ce festival est digne d´intérêt, car "il rentre dans le cadre de la stratégie sectorielle mise en place par le ministère de la Culture".

L´ouverture du Fithed a coïncidé avec la célébration de la journée mondiale du théâtre. Et c´est la ville de Bafia que les représentants camerounais de l´institut international du théâtre ont choisie pour passer le message portant sur le théâtre et la paix.

Outre les différentes troupes attendues, la compagnie Labyman 7 de la directrice du festival participe à la production des spectacles, accompagne les initiatives des populations qui visent la promotion de la culture. La particularité de la ville de Bafia est la production des spectacles en plein air. Trois spectacles sont prévus tous les soirs, précédés d´une animation du chansonnier, doublé des talents d´humoriste Boli Bolingo. Sont attendus ce soir sur les planche du rond point ancien Djoumba, le théâtre des coulisses de la République du Congo, le Concours de circonstance et Tabonka du Cameroun.
Jean-Fidèle NZiengui Nzamba, le coordinateur du festival international de théâtre au Gabon (Fithega) dit être venu prêter main forte au Fithed avec sa troupe de théâtre Express. "Le théâtre camerounais s´est fait une place non négligeable. C´est le pays qui a le plus de festivals en matière de théâtre. Ce qui illustre son engouement pour cet art", a-t-il confié. Le Gabonais révèle qu´il est en prospection au Cameroun aux fins de retenir quelques troupes qui pourraient prendre part à la troisième édition du Fithega.

Le Fithed est une initiative de la compagnie Labyman 7 créée en 1994 par Brigitte Massan à Biroko, plus connue par le public camerounais comme "Bertha La Folle". Rôle que cette talentueuse comédienne a joué avec succès dans un téléfilm diffusé à la télévision nationale au début des années 90. Pour tenir ce rendez-vous aux moyens modestes, elle dit avoir bénéficié de l´apport d´une élite du coin, en plus de ses propres fonds. L´une des institutions internationales dont le logo se trouve sur les pancartes "n´a pas encore apporté sa contribution", a-t-elle confié. En retour, le public de Bafia, dès les premières heures du festival, est nombreux autour des planches.

================

Huit pays à l’assaut des plateaux de Bafia

La ville de Bafia met la dernière main sur les préparatifs de la 3ème édition du festival international de théâtre pour le développement de la culture (Fithed), qui se déroulera du 25 au 31 mars 2007.


“ Les Perçus Nomades ”, “ les Nga’a du camer ”, le “ Théâtre Express ” du Gabon, “ Yéléman ”, “ Atelier théâtre de Rio Muni” (Guinée E.), “ les Tongolos ”… Ce sont autant des troupes et compagnies de théâtre invitées à la 3ème édition du Fithed. A Bafia, l’événement est au cœur des débats. Les spectacles seront joués en plein air.

Initié par la compagnie Labyman 7 du Cameroun, le festival international de théâtre pour le développement de la culture (Fithed), a pour ambition de servir au public, le fruit du travail des hommes de théâtre qui se sont engagées dans le combat pour la revitalisation du théâtre camerounais et africain. Le public appréciera la densité et la vivacité d’une nouvelle dynamique de la mise en scène. “ La ville de Bafia est déjà parée aux sons et couleurs des grandes fêtes africaines. L’événement sera fortement ancré dans le registre des traditions populaires. “ Contribution du théâtre à la communication et au développement par la culture en Afrique est le thème retenu pour l’édition de cette année ” confie Brigitte Massan à Biroko, le président du comité d’organisation.

Huit pays dont : le Gabon, le Togo, la Cote d’Ivoire, le Tchad, la Guinée Equatoriale, le Congo, le Bénin et le Cameroun rivaliseront d’adresse. L’occasion sera donnée au théâtre africain de dévoiler son immense diversité. Les animations culturelles, les espaces carrefour, des représentations classiques, dramatiques et contemporaines seront au menu. Les organisateurs soutiennent que, le choix de la ville de Bafia, se justifie par le paysage artistique et l’ensemble des spécificités faisant de ce chef-lieu du département du Mbam et Inoubou, l’une des villes les plus cosmopolites du Cameroun. Et ainsi un point de chute et des rencontres entre plusieurs cultures. “ C’est un festival de rupture, dont l’une des principales motivations, est de désengorger les grandes métropoles de Yaoundé et Douala. Nous allons à la conquête des publics de la périphérie, qui n’ont pas la chance de vivre des meilleures attractions ” enchaîne Brigitte Massan à Biroko.

Symbiose entre les rofessionnels de l’art et le public

Le Fithed est l’une des priorités que s’est fixée la compagnie Labyman 7 depuis sa création en 1994. La promotion du théâtre, la création d’un espace d’expression au service des professionnels de l’art et de la culture et la mise sur pied d’un cadre d’échange entre lesdits professionnels et les publics cibles en sont quelques articulations. A cela, il faut ajouter, la promotion et la valorisation des productions intellectuelles par l’art du spectacle, l’épanouissement des professionnels de l’art et de la culture.
La compagnie entend aussi créer une synergie autour des problèmes interculturels, créer un espace du donner et du recevoir entre les professionnels des arts et les spectateurs, susciter une prise de conscience des populations sur les problèmes qui gangrènent leur quotidienneté. Il s’agit de fédérer les initiatives populaires capables d’aider à la promotion et à la revalorisation de la culture dans tous les domaines artistiques et culturels. 
 

Par Souley ONOHIOLO
Le 20-03-2007

 

Source:  | Hits: 13324 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 10681 hits  | 0 R)

  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 11623 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 14134 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 32201 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 16568 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 15671 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 23014 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 13129 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 20652 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 19137 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 10451 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 15215 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 13338 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 12684 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 9081 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 25248 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 12814 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 12673 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 20157 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 49270 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 18132 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 14810 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 13742 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 12785 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 11776 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 13964 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 12036 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 13982 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 13348 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 10903 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 13708 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 27843 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 12911 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 14583 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 13205 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 9252 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 13475 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 12375 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 14859 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 17930 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 16015 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 9791 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 18344 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 14851 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 23897 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 15822 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 9993 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 14935 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 15797 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 19151 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks