Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.06.2007

Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen 

La Communauté urbaine vient de choisir certaines villes satellites pour cette expansion.
Lazare Kolyang
Mutations

En raison de la morphologie de la ville de Douala, de l’étroitesse de ses limites administratives (1000 m2), de son rythme élevé de développement, de ses effets d’attraction, la Communauté urbaine de Douala (Cud) vient de commettre une étude pour étendre le développement à certaines villes satellites de son aire métropolitaine, notamment Edéa, Dibombari, Mbanga, Ndjombé-Penja et Limbé, dont le rayonnement pourrait contribuer à favoriser une croissance dynamique de la capitale économique. Ces investigations porteraient principalement sur l’identification et l’analyse des échanges économiques entre ces villes satellites et Douala.

D’après les concepteurs de ce vaste plan d’urbanisation, les villes satellites ont été choisies suivant leur importance. Ainsi, Edéa, située à 65 kilomètres de Douala, est une ville industrielle par excellence. Les perspectives de développement de l’usine d’alumine du groupe Alcan laissent augurer d’une extension de ses capacités de production à près de 300.000 tonnes, au cours des années à venir. Il découle donc une complémentarité entre les activités industrielles des deux villes. La localité de Dibombari, quant à elle, accueille de plus en plus des industries de transformation qui requièrent de surfaces importantes. Cette position pourrait se renforcer les années à venir, à la faveur notamment de la construction d’un deuxième pont sur le fleuve Wouri qui facilitera les échanges et accéléra l’occupation des terrains urbanisables, sans contrainte majeurs attenants à la ville de Douala.

Située dans la province du Sud-Ouest, Limbé connaît le développement d’une agro-industrie diversifiée.

Les produits qui en déclouent sont exportés par le port de Douala. Les potentialités du site offrent également la possibilité d’y voir installer une cimenterie et surtout un port en eaux profondes. Dans ce cas, des liaisons routières et ferroviaires seront alors indispensables, affirme-t-on à la Cud, entre Limbé et Douala. Quant aux localités de Ndjombé, Penja et Mbanga, qui se trouvent dans le département du Moungo, elles se trouvent au cœur des complexes agro-industriels dont l’activité est centrée autour des cultures de rente (café, cacao, banane) et l’horticulture (ananas, poivre, papaye, etc). Cette zone pourrait alors accueillir des unités de transformation de produits cultivés localement.

L’élaboration de cette stratégie sera confiée à un bureau d’études spécialisé dans le domaine des projets urbains. Elle durera environ deux ans et sera jalonnée d’ateliers de restitution des résultats, d’enrichissement des analyses et de validation des choix.

===========
Développement urbain
La stratégie d’extension de Douala en débat

Un projet de développement prend en compte les localités de Limbé, Dibombari, Edéa, Penja, Njombé et Mbanga.

La ville de Douala, c’est 25 % du produit intérieur brut (Pib) de la Zone Communauté Cemac. Cette information a été communiquée le 28 juin 2007, au Cercle municipal de Douala. C’était à l’occasion d’un atelier sur l’élaboration d’une stratégie de développement de la ville de Douala et de son aire métropolitaine. Il s’agit d’un programme qui vise à améliorer la gouvernance urbaine, à renforcer l’attractivité et la compétitivité de la ville de Douala pour qu’elle soit capable d’attirer des investisseurs. Il s’agit également d’améliorer les conditions de vie des populations de la ville et de son aire métropolitaine qui s’étend aux localités d’Edéa, Dibombari, Limbé, Mbanga, Njombé et Penja.
Ce programme baptisé “ City Development Strategy ” (Cds) est financé avec l’appui conjoint du contrat de désendettement-développement (C2d), de la Banque mondiale et “ Cities Alliance ”, un programme international pour l’amélioration des conditions de vie en milieu urbain.
L’atelier de jeudi dernier a permis de savoir que c’est en février 2007 que la convention de financement a été signée avec “ Cities Alliance ”. Grâce à cet atelier, l’on en sait également un peu plus sur l’objet, les enjeux et le plan de mise en œuvre du Cds. Ainsi, l’objet consiste à donner une vision de la ville à moyen et à long termes avec un souci de protection de l’environnement ; et à s’arrimer à la stratégie nationale de réduction de la pauvreté.
Quant aux enjeux pour les municipalités, il s’agit, entre autres, d’apprécier et de consacrer les interactions entre Douala et ses villes satellites. La mise en œuvre de ce programme prévoit, pour sa part, une étude diagnostique, la définition des principaux axes stratégiques, l’élaboration du document de stratégie suivie de sa diffusion.

J.C.

La Nouvelle Expression

 

Source: Mutations | Hits: 11811 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 11749 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 11511 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 11684 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 13791 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 11707 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 14867 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 11978 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11276 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 15532 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 13710 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11287 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 18671 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 15942 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 10635 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 18559 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16243 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 16886 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 12660 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 20662 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 24698 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23223 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 12763 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 12639 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 17595 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 16520 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 15495 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 28589 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 22571 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 25437 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 13870 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 32259 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 27971 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 18673 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 18306 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 17632 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 17590 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 16765 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 16587 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 16368 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16212 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10389 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 17653 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22357 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 14561 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 12780 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 19289 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 15491 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 8940 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12191 hits  | 0 R)

  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 12797 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks