Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
15.07.2008

Une action de pérennisation de la civilisation Bakoko 

Samedi 1er septembre, la chefferie Bakoko a connu une ambiance toute particulière, venant ainsi rompre le calme austère qui règne au quotidien sur les hauteurs de la Dibamba où est perché le palais de construction coloniale. Austérité que seul le trafic ferroviaire marchandise de la société Camrail perturbe avec la ligne de chemin de fer qui traverse l’arrière-cour du palais. A l’occasion, une somptueuse cérémonie solennelle de la 2e édition des vacances culturelles organisé par la chefferie Bakoko, à l’intention des enfants de 3 à 9 ans. Une cérémonie très courue par un public nombreux et très sélect à l’instar des autorités traditionnelles amies, leurs majestés William Ndong, chef supérieur Addiè, Sollè chef supérieur de Yingui, Ngom Priso de Abo’o Sud. Mais aussi des élites telles que Moukouri Manga Bell, ancien vice-président de la Fécafoot, Bibehe Ngallé, Dg Socatur et Samuel Ngondi Eboua, Directeur de la communication d’Orange Cameroun. Mais aussi les chefs des sept villages composant le canton Bakoko.

Des bambins éblouissants

Tout ce beau monde a passé un après-midi illuminé en clichés sonores et artistiques de la richesse culturelle du canton Bakoko. Des spectacles présentés par des mioches de 3 à 9 ans qui restituaient ainsi un mois de retraite passé à la chefferie Bakoko dans un programme dénommé vacances culturelles. Le public a été gratifié des prestations diverses et nostalgiques qui replongeaient plusieurs dans les profondeurs de la civilisation dont ils sont déconnectés depuis belle lurette ou qu’ils ils n’ont pas connue. Ils sont ainsi tombés en admiration de ces bambins qui ont chanté en ouverture l’hymne Bakoko avec une cadence et une modulation de voix remarquables qui a enlevé les ovations du public. Des ovations qui menaçaient de faire rompre l’applaudimètre à chacune de leurs prestations. Seuls les intermèdes auront permis aux mains du public d’avoir un peu de répit.
Comment rester indifférents devant les pièces comiques présentées par ces mioches et qui avaient tous trait à l’initiation de la civilisation du Canton Bakoko. Ainsi on n’a pu apprendre la signification des objets que porte le chef, où tomber d’admiration devant la maîtrise de la confection des “ miondos ” par des fillettes, ainsi que de la dextérité avec laquelle ces enfants manient la langue Bakoko, utilisant à bon escient les expressions idiomatiques. Pendant ce mois de retraite, la cinquantaine d’enfants ainsi regroupés ont pu éprouver d’autres talents artistiques. C’est le cas de l’atelier de formation suivi pendant cette retraite, où des techniques de lutte traditionnelle qu’ils ont apprises et démontrées à travers des combats livrés à l’occasion. De même que les danses traditionnelles locales (Eséwé et Sékélé).

Recherche des partenaires

Justifiant cette initiation aux activités villageoises et aux us et coutumes Bakoko, le président de la commission culturelle, dira qu’il s’agit pour le chef Bakoko, maître d’œuvre de ce programme “ d’œuvrer à la pérennisation de la culture Bakoko dans le but d’éviter aux générations futures qu’incarnent ces bambins qui sont l’espoir du village de demain de perdre tous les repères culturels. Identités de chaque contrée. ” Le chef supérieur du canton Bakoko, S.M. Salomon Madiba Songue en a profité pour interpeller les chefs des sept villages de son canton à contribuer au succès des prochaines éditions par la mobilisation des enfants et un apport financier de leur comité de développement. Mais aussi le soutien des bonnes volontés, car, un tel projet à un coût financier, nécessaire pour assurer le minimum vital des enfants et encadreurs. Le budget de cette édition a atteint un peu plus de 4 millions Fcfa. En attendant d’aller à la recherche des sociétés partenaires, la Fed, une Ong oeuvrant dans la scolarisation dans l’éducation de base des enfants issus des familles des couches défavorisées s’est spontanément manifestée en offrant des lots de cahiers à tous les enfants ayant participé à cette 2e édition.

Par Mathieu Nathanaël NJOG
Le 05-09-2007
 

Source:  | Hits: 16114 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le "Ngondo" en quête de développement
( | 02.12.2008 | 13358 hits  | 0 R)

  NGONDO 2008 : Le peuple Sawa s’invite à l’action
( | 01.12.2008 | 12357 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 : Ce n’est pas seulement la fête
( | 26.11.2008 | 11786 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Une caravane pour innover
( | 25.11.2008 | 12690 hits  | 0 R)

  Ngondo: BREVES
( | 20.11.2008 | 13207 hits  | 0 R)

  Miriam Makeba est décédée à la suite d´un concert effectué en Italie
( | 10.11.2008 | 13416 hits  | 1 R)

  Le groupe ESA, vous vous en souvenez ??? Il revient …
( | 06.11.2008 | 14761 hits  | 0 R)

  Muna Moto (L’enfant de l’autre), le film de Dikongue Pipa
( | 01.11.2008 | 17729 hits  | 0 R)

  Musique : “Essimo” la contestation en musique
( | 31.10.2008 | 13851 hits  | 0 R)

  Nécrologie : Hoïgen Ekwalla est décédé
( | 25.10.2008 | 29418 hits  | 0 R)

  La fin du néolibéralisme
( | 18.10.2008 | 11770 hits  | 0 R)

  Ubuntu - an African Philosophy (i am because we are)
( | 11.10.2008 | 41667 hits  | 1 R)

  Ubuntu definition is: a person is a person through other persons.
( | 11.10.2008 | 26738 hits  | 1 R)

  Ubuntu : Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes
( | 11.10.2008 | 19122 hits  | 1 R)

  Géo-économie mondiale : Un basculement stratégique | Octobre 2008 René Naba | Paris
( | 09.10.2008 | 17738 hits  | 0 R)

  André Ngangué : Le patriarche a définitivement rangé son micro
( | 10.09.2008 | 13667 hits  | 0 R)

  André Ngangué est mort !
( | 09.09.2008 | 13410 hits  | 0 R)

  Vie et Oeuvre de Ruben Um Nyobè
( | 05.09.2008 | 16150 hits  | 0 R)

  lettre d´un Sawanaute
( | 30.08.2008 | 16753 hits  | 1 R)

  Cameroon - Nigeria: A cultural festival to seal reconciliation
( | 27.08.2008 | 12739 hits  | 0 R)

  JO: Gwladys Epangue médaillée de bronze de taekwondo en -67 kg
( | 22.08.2008 | 12288 hits  | 0 R)

  Francoise Mbango Etone en OR - Bravo championne !
( | 17.08.2008 | 11867 hits  | 0 R)

  Le Pr. René Douala Manga Bell dénonce...et écrit au Président de la République
( | 14.08.2008 | 22024 hits  | 1 R)

  Obituary: Isaac Hayes dies at age 65
( | 11.08.2008 | 13654 hits  | 0 R)

  Africa n°1 Manu et Tito: Duo ecclectique de l´Historiographie de la Musique Africaine
( | 03.08.2008 | 14988 hits  | 0 R)

  Bonendalè : un carrefour artistique
( | 01.08.2008 | 17645 hits  | 0 R)

  Cameroon, Autopsy Of An Independance. answers on this taboo story during the colonial age
( | 01.08.2008 | 14064 hits  | 0 R)

  L’ORIGINE DU NOM TOTÉMIQUE DU PEUPLE BASSA/BASSOO
( | 19.07.2008 | 48304 hits  | 0 R)

  Le cri de supplique des enfants de Lapiro: " S´il vous plaît, libérez notre père! "
( | 13.07.2008 | 14430 hits  | 0 R)

  Credo Mutwa presents: The True History of Africa
( | 06.07.2008 | 12929 hits  | 0 R)

  Livre: André FOUDA 1951-1980
( | 05.07.2008 | 15415 hits  | 0 R)

  Quand la France massacrait au Cameroun dans les années 60
( | 28.06.2008 | 17504 hits  | 0 R)

  Vidéo - Cameroun : autopsie d´une indépendance
( | 25.06.2008 | 14211 hits  | 0 R)

  Bonendale - d’un village chargé d’histoires
( | 19.06.2008 | 29702 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Ngoua
( | 15.06.2008 | 14409 hits  | 0 R)

  Les jalons posés à Yabassi
( | 13.06.2008 | 13020 hits  | 0 R)

  LE PEUPLE SAWA?
( | 02.06.2008 | 10678 hits  | 0 R)

  Egypte antique et Afrique noire: une parenté méconnue et occultée
( | 25.05.2008 | 20252 hits  | 0 R)

  Neo-Colonialism, the Last Stage of imperialism, by Kwame Nkrumah, 1965
( | 25.05.2008 | 19502 hits  | 0 R)

  OBSTACLES AU DIALOGUE NORD-SUD par Chinua ACHEBE
( | 25.05.2008 | 16536 hits  | 0 R)

  Le CLAN: formation traditionelle des Jeunes pendant la Colonisation
( | 16.05.2008 | 18032 hits  | 0 R)

  Histoire de la Musique Sawa
( | 16.05.2008 | 20748 hits  | 1 R)

  Patrice Ndedi Penda: Comment combattre la malédiction coloniale
( | 16.05.2008 | 17036 hits  | 0 R)

  CAMEROUN DU PROTECTORAT VERS LA DEMOCRATIE 1884 - 1992
( | 04.05.2008 | 14886 hits  | 0 R)

  Celestin Monga: Lettre ouverte à Lapiro (Lambo Pierre Roger)
( | 01.05.2008 | 11143 hits  | 0 R)

  Hommage de PeupleSawa à Aimé Césaire : le dernier des Mohicans s’en est allé
( | 18.04.2008 | 13285 hits  | 0 R)

  L´hommage d´Edouard Glissant à Aimé Césaire
( | 18.04.2008 | 10150 hits  | 0 R)

  Cameroun : Proposition pour un débat politique national du Monsieur Ngouo Woungly-Massaga alias Commandant Kissamba
( | 14.04.2008 | 9881 hits  | 0 R)

  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 12317 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 11748 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks