Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
Mr
André Nganguè


  Actualité(13)
  Profil complêt
  Rubriques(5)
  Downloads(3)
  Galeries d' images(0)
  Audios(0)
  Vidéos(0)

23.10.2005

Apprendre le Duala 

Cette page a pour but de présenter quelques bases de la langue Duala. Les règles de grammaire ne sont pas présentées de façon formelles, mais appliquées à des expressions de la vie courante. Le Duala fait partie des langues africaines de type Bantou.


Présentation de la langue:

Le Duala est une langue qui appartient au groupe Bantou, c´est une langue tonale; elle possède 5 tons.



Les tons et les accents :

- l´accent aigu marque le ton haut
- le ton bas n´est marqué par aucun accent
- le ton moyen est marqué par un trait horizontal
- les ton tombant est marqué par l´accent circonfexe
- le ton ascendant est marqué par l´accent circonflèxe à l´envers


QUELQUES LIVRES:

Note de Peuplesawa.com :
Ci-joint une liste de quelques manuels d´apprentissage de la langue Duala en plus de ceux disponibles dans Manuels d´apprentissage du Duala .


Bôt Ba Njock, Henri Marcel : 1985. Les classes nominales en Duala. In: Kay Williamson (ed.), West African Languages in Education. Papers from the 15th West African Languages Congress. Wien: Beiträge zur Afrikanistik, vol. 27. 132-143.

Bebey Moukodi C. (1981): Étude du système verbo-temporel Français - Douala. Étude de linguistique contrastive: le mode indicatif, Mémoire de maîtrise, Université de Yaoundé.

Christaller theodor : Handbuch der Dualasprache, Mission de Bâle, 1892.

Ebobissè Carl & Mutaka Ngessimo M.: The Representation of Tone in Duala Nominal Forms. Afrika und Ubersee 78. 177-197.1995.

Hecklinger Philip : kleines Duala Lesebuch, et Duala Sprichwörter , 1893

Itondo Martin :
Nimele Bolo ! botea la bolanga ba bwambo ba Duala, 1973
Minia na bedemo basu, en collaboration avec P. Helmlinger, 1966

Melzian H.J. : 1930. Die Frage der Mitteltöne im Duala. In: Mitteilungen des Seminars für Orientalische Sprachen, Jg. 33. 159-212. Berlin: D. Reimer.

Mutaka, Ngessimo M. :
1993. The Application of Tonal Rules in the Duala Verb. Journal of West African Languages 23-2. 3-14.
1994. "Tone assignment in Duala noun reduplication. " Journal of West African Languages 24(2): 65-76.

Ngosso isidore : Dictionnaire médical Duala- Français, termes relatifs au corps humains, à l´anatomie, à la santé et à la médication, Bonamuduru, Deido, Douala, 2002

Paulian Christiane : Esquisse phonologique du duala. In: Etudes Bantu.. CNRS 1971 , Paris, SELAF. In: Etudes Bantu. CNRS 1971.

Réallon Léon : Premiers éléments de langue douala ; 17 x 21,5 cm ; 55 p. Éditions Larose, Paris, 1919 ; Grammaire Linguistique Bantu A.24

Seidel August : Die Duala Sprache in Kamerun, Heidelburg- Groos, 1904


L´alphabet Duala :

a : ami
b : bé explosif, bouteille
c : tché, chair, cheap
d :dé,
e : é
è : en Duala le son è s´ecrit un "e souligné"
f : fille
g : gateau, langue
h : ha
i : île
j: djé, comme dans jump, joke
k : ka,
l :èl
m :èm
n : èn
ñ : campagne, panier
n° : le point est sur le n et non à côté, parking,
o : peau, beau, hôpital
ô : or, robe, bord, en Duala, ce son s´ecrit " o souligné"
p : patte, poule
r : rire, roue
s : soif, savoir
t : tard, tout
u : ou, moule, vous
w : ne pas prononcer à l´allemande
y : caille, cuillère


Les salutations

Bonjour : idib´a bwam
bonsoir : ebiamu´a bwam
bon après-midi : mwese mwa bwam
bonne année : mbu mwa peña mwa bwam
joyeux noël : ngand´a mbu ña bwam

merci: na som; masoma
merci beaucoup: na som jita; jita la masoma

je te remercie: na som oa
je te remercie beaucoup : na som oa jita

je vous remercie : na som biñô
je vous remercie beaucoup : na som biñô jita

au revoir :
je m´en vais : na ma´ ala
reste bien : o diya bwam
à bientôt : ponda nipèpè
à demain : kièlè
à tout à l´heure : son´a ponda; waangè
à tout de suite: na´a ya wa


Apprendre à Compter

0 : tô lambo
1: ewô
2 : beba
3 : belalo
4 : benèi
5 : betanu
6 : mutoba
7 : samba
8 : lômbi
9 : dibuá
10 : dom
11 : dom n’ewô
12 : dom na beba
13 : dom na belalo
14 : dom na benèi
15 : dom na betanu
16 : dom na mutoba
17 : dom na samba
18 : dom na lômbi
19 : dom na dibua
20 : mwaba
30 : mwalalo
40 : mwanèi
50 : mwatanu
60 : mūmutoba
70 : mūsamba
80 : mūlômbi
90 : mūdibua
100 : ebwea
200 : bebwea beba
300 : bebwea belalo
400 : bebwea benèi
1000 : ikoli
2000 : lokoli loba
3000 : lokoli lolalo
4000 : lokoli lonèi
5000 : lokoli lotanu
10 000 : dom la lokoli
20 000 : mwaba mwa lokoli
30 000 : mwalalo mwa lokoli
100 000 : ebwea lokoli
200 000 : bebwea ba lokoli loba
300 000 : bebwea ba lokoli lolalo


Les Expressions de la vie courante

Les animaux --- Les aliments

10 oiseaux :

elela : le canard
esukudu : le hibou
ikwale : la perdrix
kobákobá : le dindon
mbela : l’aigle
mbengá : le pigeon
mutatè mboa :le moineau
ngoso : le perroquet
wómbe : l’épervier
wúba : le coq, la poule

10 insectes :

dibobè : l’araignée
dikélé : le criquet, la sauterelle
dipómó: la guêpe
ekoñkoñ: le papillon
kakoloti : le cafard
lungu : le moustique
ndômbí: l’abeille
ngingi: la mouche
sèlèkè : la termite
sônô : la fourmi

10 animaux sauvages :

ewakè : le gorille
kéma : le singe
ngila : le lion
ngomba : le hérisson
ngubú : l’hippopotame
njō : la panthère
njobu : l’hyène
njonji : la girafe
njou : l’éléphant
ñáti : le buffle

10 poissons :

dibánga: l’écrevisse
môndè: l’anguille
mwabó : la dorade
ngópe : la raie
ngôwè : le barracuda
ngúma : la baleine
ngunú : le silure
ñômô : la sole
sè : le capitaine
wangá : la dorade

10 fruits :

dibó : la pastèque
dikube : la banane
epuma : l’orange
eyunguyungu : la cerise
jangá : l’ananas
jángolo : la mangue
múkokè : la canne à sucre
ngingé : l’aubergine
ngwaban: la goyave
sáó : la prune

10 tubercules et légumes :

dikwamba : le manioc
jinde : le taro
mbā : l’igname
mwèlè : la banane plantain
ndoko : la patate, la pomme de terre
ngôndô: l’ arachide
kiringan° : le gombo
jangá : l’oignon
ndóngó : le piment
tomato : la tomate

10 ustensiles :

dibondé : la gobelet
diwèndi : le couteau
ekanga : la calebasse
epósí : la bouteille
ewôngô: la marmite
mwasó : la fourchette
mwônjô : l’assiette
ngútu : le couvercle
tándám : le plat
tò : la cuillèr


Quelques phrases:

njai ni aledi mba : j´ai faim

muna e o kô iyô: l´enfant est en train de dormir

o bodi mô môni : tu lui as donné de l´argent

na si bi ngea, na si ma pula pimbea : je ne connais pas le chemin, je ne veux pas me perdre

n´e o jokèlè, na ma sisa masonga, biana na´a da : je me lave, je me brosse les dents, et puis je mange

na m´okwa joba ndinga : j´apprends à jouer de la guitarre

na bôti betambi be molè : j´ai porté des chaussures rouges

O pèpèlè ma´mbambè suninga ? : tu as rendu visite à grand-mère quand ?


Dialogues

Dialogue 1

Ngôbô: Idib´a bwam e a sango.
bonjour Monsieur

Ntonè: Oa pè idib´a bwam, a ñango
à toi aussi, bonjour

Ngôbô: Dina lam na Ngôbo, oa pè,dina lôngo na njé ?
je m´appelle Ngobo, et toi, comment t´appelles - tu ?

Ntonè: Dina lam na Ntonè !
je m´appelle Ntonè

Ngôbô: Na ma ja nde o Duala, o bonelèkè
j´habite à Douala, à bonélèkè

Ntonè: Mba pè na ma ja nde o Bonamikenge,nde n´e nde muna Deido.
et moi j´habite à Bonamikengé, mais je suis de Deido

Ngôbô: O´e nde muna Deido! Na bi mboa´ñu, na yôki wala o don ´wo ! Tu es de Deido ! Je connais le chez vous, j´y vais souvent au marché !
Ntonè: Ee, don lasu di kolo, bato jita ba tôndi mô, ebanja mada m´e ´ten eyeka
oui, notre marché est grand, beaucoup de gens l´aiment, car il y a beaucoup de vivres

Ngôbô: O´e sô nde o wala wèni nika ?
où vas tu donc comme ça ?

Ntonè: N´e nde o wala o´ sukudu, n´e nde muleedi .
je suis entrain d´aller à l´ecole, je suis instituteur

Ngôbô: Mba pè n´e nde pô dièlè mun´am Mwaso, a bèn mbu mutóbá, angamèn o yômbô o´sukudu ka bana bèsè !
moi aussi je suis entrain de venir accompagner mon enfant Mwaso, il a six ans, il doit aller à l´école comme tous les enfants !

Ntonè: Di´ale sô !
allons donc !


Dialogue 2

Esômbè : A bana ! Biño ya e !
chères enfants ! Venez !

Musima : a Kuô, tetè e o belé bisô, di´ ale .
Kuô, papa nous appelle, allons y !.

Esômbè : son, biño nôngô ben bewa beba, l´ale toa madiba o tongo.

s´il vous plaît, prenez ces deux récipients, allez me puiser de l´eau au marigôt.

Kuô : Mba na ma nôngô nde ewa esadi !
moi je prend le petit récipient !

Musima : Oñola nje ?
pourquoi ?

Kuô : Oñola na n´e nde muutu, o´e mba mutudu, o bèn ngiña buka mba, e tèngèn sô na na nônge ewa esadi .
parce que je suis le cadet, tu es mon aîné, tu as plus de force que moi, il est donc normal que je prenne le petit récipient.

Esômbè : Biñô esèlè mitango, biñô wanea mba madiba, na pèlèpèlè.
cessez de vous quereller, apportez-moi de l´eau vite.

Kuô : Ee, tétè, di sengi, a Musima , tô !
Oui papa, nous avons compris, Musima, avance !

Source: www.studentsoftheworld.info/sites/divers/584.php
 

Source:  | Hits: 93051 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 28522 hits  | 0 R)

  André Ngangué : Le patriarche a définitivement rangé son micro
( | 10.09.2008 | 20190 hits  | 0 R)

  André Ngangué est mort !
( | 09.09.2008 | 19782 hits  | 0 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 30025 hits  | 0 R)

  Henri Bandolo : Hommage manqué à un virtuose de la plume
( | 27.08.2007 | 29929 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 18098 hits  | 0 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 24203 hits  | 0 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 23636 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 18196 hits  | 0 R)

  Où apprendre le Duala
( | 23.11.2005 | 24590 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 30908 hits  | 4 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 23679 hits  | 0 R)






Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks