Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


17.02.2006

Charles LEA EYOUM 

Une cinquantaine de sélections en équipe nationale du Cameroun, un titre de champion d´Afrique des clubs avec le Canon de Yaoundé (D1 Cameroun); une distinction de premier ballon de bronze africain, un parcours étoffé en tant que footballeur professionnel en hexagone, suivi d´une assez riche carrière d´Entraîneur d´élite au Cameroun.

L´histoire de Charles LEA EYOUM se mêle quelque peu à celle du football camerounais en ses premières années de gloire. Pour ce personnage iconoclaste, la grande aventure commence à Nkongsamba, une ville du littoral Cameroun, où il fera ses débuts au sein de deux équipes de la localité Espoir et Aigle, promus en division d´honneur. Mais le véritable déclic arrive avec l´insertion dans l´effectif de Diamant de Yaoundé, vers le début des années 70. Le virtuose se distingue alors par ses qualités exceptionnelles de bon dribbleur, qui en font finalement un joueur redouté par les équipes adverses. Il passera trois saisons successives avec Diamant de Yaoundé (D1 Cameroun) d´où il sera prêté au Canon de Yaoundé, engagé en coupe d´Afrique. Le talent exprimé ainsi que les différents lauriers engrangés favorisent aussi l´intégration en équipe nationale. "Notre élimination en dem i:finale de la Coupe d´Afrique des Nations en 1972 constitue l´un des plus grands souvenirs amers de ma vie de footballeur "concède-t-il aujourd´hui, nostalgique.

Et même s´il n´a réellement rien gagné de significatif avec les Lions Indomptables, Charles LEA EYOUM ne cache pas sa fierté d´avoir fait partie de cette sélection mythique aux côtés des autres mastodontes qu´étaient les Jean-Pierre TOKOTO, Michel KAHAM, Joseph MAYA. De sa carrière de joueur pro en France , il retient davantage les 9 buts inscrits en une demi-saison avec RENNES, plutôt que les 6 mois passés à US Quevelly, un club de 3eme division . L´adaptation en France ne fut cependant pas facile, les responsables toulousains lui ayant immédiatement imposé un statut de professionnel auquel il s´y était d´abord opposé.

L´odyssée française s´achève au début des années 80 lorsque le nommé Simplice ZINSOU magnat du foot africain le fait venir en Côte d´Ivoire après quelque temps passé au Stade Malherbe de Caen.

Puis ce sera le retour au pays natal pour un nouveau départ dans le domaine de l´encadrement technique. Aux côtés de Dynamo de Douala, LEA EYOUM gagne la Coupe Nationale du Cameroun en 1998.

Avec l´Union de Douala (D1 Cameroun), un autre club emblématique du pays, il sera vice-champion en 1999-2000. l´homme se caractérise ainsi par son instabilité, corollaire d´un trait de caractère qui lui est consubstantiel la vulnérabilité vis-à-vis de son entourage. Plutôt forte tête donc et quelquefois grande gueule, "le footballeur atypique " vit aujourd´hui dépité, la déliquescence prolongée du sport -roi dans sa région d´origine. Souvent incompris de ses pairs, LEA EYOUM, également connu comme l´un des dirigeants de l´Association des Footballeurs Camerounais ( AFC ), un syndicat de joueurs depuis quelques temps affilié à la FIFPRO, est par ailleurs membre de l´Assemblée générale de la Fédération Camerounaise de Football ( FECAFOOT). Il dit aujourd´hui œuvrer pour une plus grande reconnaissance des compétences des autres Techniciens Nationaux, car pense-t-il, "Nos équipes nationales ne devraient pas être la propriété exclusive d´une seule catégorie de personnels ".


NOM : LEA EYOUM
PRENOM : Charles
DATE DE NAISSANCE : 16 Janvier, 1951
SITUATION MATRIMONIAL : Marié- 4 enfants
ADRESSE : B. P 2407 DIEDO DOUALA
CAMEROUN
Tél. bur. (237) 43 45 49
Tél. Dom. (237) 40 61 34
Portable : (237) 93 02 07

EQUIPE AU CAMEROUN :

1968 - 1969 Aigle de Nkongsamba
1969 - 1972 Diamand de Yaoundé
1972 - 1973 Canon de Yaoundé

Vainqueur de la Coupe des Club Champions, Ballon de Bronze Africain. En 1972, Demi-finatiste de la Coupe d´Afrique des Nations (CAN 72). 52 SELECTIONS EQUIPE NATIONALE CAMEROUN.

EQUIPES EN FRANCE :

1972 - 1973 TOULOUSE FOOTBALL CLUB
1973 -1974 U.S. QUEVELLY
1974 -1977 RENNES FOOTBALL CLUB
1977 -1978 LUCE FOOTBALL CLUB
1978 -1979 STADE MALHERBE CAENNAIS
1979 - 1980 Entraîneur - joueur à VILLEMOMBLE

EQUIPE EN AFRIQUE:

1980 - 1981 AFRICA SPORT ABIDJAN
1981 - 1982 STELLA SPORT ABIDJAN

Palmarès de l´Entraîneur :

1981-1982 BICICI ABIDJAN Vainqueur Coupe National Corpos
1982 - 1984 LEOPARD SPORTIF DE DOUALA
1985 - 1986 A.S. BABIMBI
1988 - 1989 DYNAMO DOUALA
1992 - 1994 LEOPARD DOUALA
1994 - 1996 UNION SPORTIVE DOUALA
1996 - 1998 DYNAMO DOUALA
1998 - 2000 UNION SPORTIVE DOUALA Vainqueur de la Coupe du Cameroun


Africafoot.com
 

Source:  | Hits: 32514 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 33149 hits  | 0 R)

  Le "Ngondo" en quête de développement
( | 02.12.2008 | 30624 hits  | 0 R)

  NGONDO 2008 : Le peuple Sawa s’invite à l’action
( | 01.12.2008 | 29223 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 : Ce n’est pas seulement la fête
( | 26.11.2008 | 28100 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Une caravane pour innover
( | 25.11.2008 | 28417 hits  | 0 R)

  Ngondo: BREVES
( | 20.11.2008 | 29458 hits  | 0 R)

  Miriam Makeba est décédée à la suite d´un concert effectué en Italie
( | 10.11.2008 | 31344 hits  | 1 R)

  Le groupe ESA, vous vous en souvenez ??? Il revient …
( | 06.11.2008 | 33044 hits  | 0 R)

  Muna Moto (L’enfant de l’autre), le film de Dikongue Pipa
( | 01.11.2008 | 45654 hits  | 0 R)

  Musique : “Essimo” la contestation en musique
( | 31.10.2008 | 32931 hits  | 0 R)

  Nécrologie : Hoïgen Ekwalla est décédé
( | 25.10.2008 | 55552 hits  | 0 R)

  La fin du néolibéralisme
( | 18.10.2008 | 28881 hits  | 0 R)

  Ubuntu - an African Philosophy (i am because we are)
( | 11.10.2008 | 70019 hits  | 1 R)

  Ubuntu definition is: a person is a person through other persons.
( | 11.10.2008 | 62384 hits  | 1 R)

  Ubuntu : Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes
( | 11.10.2008 | 45031 hits  | 1 R)

  Géo-économie mondiale : Un basculement stratégique | Octobre 2008 René Naba | Paris
( | 09.10.2008 | 39515 hits  | 0 R)

  André Ngangué : Le patriarche a définitivement rangé son micro
( | 10.09.2008 | 32309 hits  | 0 R)

  André Ngangué est mort !
( | 09.09.2008 | 31959 hits  | 0 R)

  Vie et Oeuvre de Ruben Um Nyobè
( | 05.09.2008 | 35912 hits  | 0 R)

  lettre d´un Sawanaute
( | 30.08.2008 | 38769 hits  | 1 R)

  Cameroon - Nigeria: A cultural festival to seal reconciliation
( | 27.08.2008 | 30193 hits  | 0 R)

  JO: Gwladys Epangue médaillée de bronze de taekwondo en -67 kg
( | 22.08.2008 | 31348 hits  | 0 R)

  Francoise Mbango Etone en OR - Bravo championne !
( | 17.08.2008 | 29276 hits  | 0 R)

  Le Pr. René Douala Manga Bell dénonce...et écrit au Président de la République
( | 14.08.2008 | 47411 hits  | 1 R)

  Obituary: Isaac Hayes dies at age 65
( | 11.08.2008 | 33118 hits  | 0 R)

  Africa n°1 Manu et Tito: Duo ecclectique de l´Historiographie de la Musique Africaine
( | 03.08.2008 | 33417 hits  | 0 R)

  Bonendalè : un carrefour artistique
( | 01.08.2008 | 37642 hits  | 0 R)

  Cameroon, Autopsy Of An Independance. answers on this taboo story during the colonial age
( | 01.08.2008 | 33159 hits  | 0 R)

  L’ORIGINE DU NOM TOTÉMIQUE DU PEUPLE BASSA/BASSOO
( | 19.07.2008 | 72823 hits  | 0 R)

  Une action de pérennisation de la civilisation Bakoko
( | 15.07.2008 | 37685 hits  | 0 R)

  Le cri de supplique des enfants de Lapiro: " S´il vous plaît, libérez notre père! "
( | 13.07.2008 | 35311 hits  | 0 R)

  Credo Mutwa presents: The True History of Africa
( | 06.07.2008 | 32122 hits  | 0 R)

  Livre: André FOUDA 1951-1980
( | 05.07.2008 | 33050 hits  | 0 R)

  Quand la France massacrait au Cameroun dans les années 60
( | 28.06.2008 | 40267 hits  | 0 R)

  Vidéo - Cameroun : autopsie d´une indépendance
( | 25.06.2008 | 32443 hits  | 0 R)

  Bonendale - d’un village chargé d’histoires
( | 19.06.2008 | 50550 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Ngoua
( | 15.06.2008 | 31099 hits  | 0 R)

  Les jalons posés à Yabassi
( | 13.06.2008 | 30766 hits  | 0 R)

  LE PEUPLE SAWA?
( | 02.06.2008 | 25663 hits  | 0 R)

  Neo-Colonialism, the Last Stage of imperialism, by Kwame Nkrumah, 1965
( | 25.05.2008 | 44876 hits  | 0 R)

  Egypte antique et Afrique noire: une parenté méconnue et occultée
( | 25.05.2008 | 39142 hits  | 0 R)

  OBSTACLES AU DIALOGUE NORD-SUD par Chinua ACHEBE
( | 25.05.2008 | 39074 hits  | 0 R)

  Le CLAN: formation traditionelle des Jeunes pendant la Colonisation
( | 16.05.2008 | 38321 hits  | 0 R)

  Histoire de la Musique Sawa
( | 16.05.2008 | 38475 hits  | 1 R)

  Patrice Ndedi Penda: Comment combattre la malédiction coloniale
( | 16.05.2008 | 39463 hits  | 0 R)

  CAMEROUN DU PROTECTORAT VERS LA DEMOCRATIE 1884 - 1992
( | 04.05.2008 | 36684 hits  | 0 R)

  Celestin Monga: Lettre ouverte à Lapiro (Lambo Pierre Roger)
( | 01.05.2008 | 29261 hits  | 0 R)

  Hommage de PeupleSawa à Aimé Césaire : le dernier des Mohicans s’en est allé
( | 18.04.2008 | 32397 hits  | 0 R)

  L´hommage d´Edouard Glissant à Aimé Césaire
( | 18.04.2008 | 25918 hits  | 0 R)

  Cameroun : Proposition pour un débat politique national du Monsieur Ngouo Woungly-Massaga alias Commandant Kissamba
( | 14.04.2008 | 26531 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks