Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


30.03.2006

Repères de la Communauté 

Sur le plan économique

Comme tout « peuple de l´eau» les MALIMBA sont des pêcheurs. Mais leur implantation géographique à l´entrée de trois grands fleuves, la Sanaga, la Dibamba et le Wouri en avait fait au niveau des échanges commerciaux, des interlocuteurs [CENSURE] des occidentaux (Portugais, Hollandais, Allemands, etc..)
Au 16ème siècle, la tentative des MALIMBA de s´emparer d´un bateau Hollandais à l´ancre, avait entraîné le déplacement du comptoir vers Douala [CENSURE].

La période de prospérité

Deux comptoirs commerciaux étaient installés à MALIMBA; celui de JANTZEN & THORMALHEN à MUHENJE (BONGO) et celui de WOERMANN à MBIAKO. Les MALIMBA échangeaient des défenses d´éléphants, des palmistes, de l´huile de palme, de la sève d´hévéa contre du sel, du tabac, des barres de fer, des fusils, de la poudre, des liqueurs, des tissus, etc... Ce commerce faisait la fierté de la communauté [CENSURE]

Curt Von MORGEN, qui n´avait pas la moindre sympathie pour les MALIMBA afflrmait lui-même ceci : « s´il est vrai que les MALIMBA étaient les plus forts et les mieux armés, et grâce à la présence des factoreries européennes dans leur territoire, les plus puissants des intermediaires riverains de la Sanaga, ils n´étaient pourtant pas les seuls. En amont d´eux étaient installés les Bakoko et aux chutes, là où le fleuve cesse d´être navigable, les Edéa (Adie). Ces trois tribus d´intermédiaires étaient, chacune dans son territoire, les maîtresses absolues du fleuve; chacune surveillait jalousement les empietements éventuels de l´une sur les droits de l´autre ».

D´après le Révérend père BOUCHAUD, les MALIMBA avaient exercé ce commerce pendant près de 60 ans [CENSURE].

Le Conflit

Les Européens [CENSURE] s´apercurent que les MALIMBA ne produisaient pas ce qu´ils échangeaient. Ils voulurent commercer directement avec les populations de l´ arrière pays. Le faire revenait pourtant à remettre en cause les accords commerciaux et les différents traités imposant le respect des us et coutumes des populations. Une tentative de négociation se solda par un refus catégorique des MALIMBA assorti d´une menace de mort ou de perte de marchandises en cas de transgression des accords.

Avec le temps, la vigilance faiblit, des échanges furent possible de nuit. Un des gérants des comptoirs du nom de WEILER réussit à traverser MALIMBA de nuit pour traiter directement avec des chefs BAKOKO à Edéa. IL y négocia un terrain en vue de la construction d´un comptoir et promit une assistance en rapport avec l´exploitation de l´hévéa qu´il comptait promouvoir. Aussitôt qu´elle s´en apercut, la communauté MALIMBA décida au cours d´une réunion de faire arrêter les gérants de ces comptoirs pour mettre un terme à ce qui prenait l´allure d´une délocalisation. Les MALIMBA furent trahis par les leurs qui informèrent les Européens. Ceux-ci, au nombre de trois s´enfuirent à Douala et firent part au Gouverneur ZIMMERER de la menace de mort qui pesait sur eux…

Cinq jours après, le lieutenant VON MORGEN à la tête d´une expédition embarqua à bord du « Nachtigal » que les MALIMBA appelaient « MULIMBA MELI » ou (« Bateau MALIMBA » ). Il [CENSURE] descendit jusqu´à Edéa où il ne put continuer sur Malimba par voie terrestre.

A bord de quinze embarcations remplies de fusils, de munitions, d´argent, de vêtements et d´hommes, VON MORGEN descendit la SANAGA et fit escale chez le chef de Bona Ngango le nommé TOKO A NGANGO. Ce dernier connaissant les accords entre communautés puis ceux, commerciaux, liant les blancs et les MALIMBA, et la fureur que pouvaient manifester ceux-ci à la suite de leur transgression, deconseilla vivement VON MORGEN de se rendre à MALIMBA.

Fort de sa puissance militaire, VON MORGEN poursuivit son chemin, traversa MALINBA de nuit à l´insu des populations et atteignit la côte de MUHENJE (BONGO) où était implanté l´un des comptoirs.



Source: [MALIMBA: Le Peuple et son Histoire]

Auteurs:Marcelin NDOUMBE & Christophe BEKOE
 

Source:  | Hits: 32014 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Manu Dibango
( | 30.01.2006 | 39293 hits  | 0 R)

  Dédicace: KUKUTETE NYA NGUM
( | 25.01.2006 | 33932 hits  | 0 R)

  Extrait du discours (KOUPE 98) de sa MAJESTE EMILIEN DOUALA BELL
( | 22.01.2006 | 36274 hits  | 0 R)

  François SENGA KUO, le poète
( | 20.01.2006 | 45144 hits  | 0 R)

  Richard Ekoka Sam Ewandè: l´un des premiers hommes de medias au Cameroun
( | 20.01.2006 | 35475 hits  | 0 R)

  Arbogaste Mbella Ntoné: PPS rend hommage à l´artiste
( | 18.01.2006 | 28373 hits  | 0 R)

  SAWANITE - LE GRAND SAWA SE MET MARCHE.
( | 13.01.2006 | 41295 hits  | 1 R)

  Le BANEKA comme langue standard MBO par...... ETAME EWANE
( | 12.01.2006 | 39100 hits  | 0 R)

  SAWANITE - LES BASES DU FUTUR
( | 12.01.2006 | 30484 hits  | 0 R)

  Identité Culturelle NGOH.........par André LAM
( | 11.01.2006 | 32366 hits  | 0 R)

  HISTOIRE DU PEUPLE BATANGA ....... (par Ntonga Mpeke)
( | 06.01.2006 | 57586 hits  | 0 R)

  Raymond Kalla Kongo
( | 03.01.2006 | 26951 hits  | 0 R)

  Jean-Joel Doumbè perrier
( | 02.01.2006 | 25113 hits  | 0 R)

  Apprendre le MBO
( | 01.01.2006 | 48727 hits  | 3 R)

  PROBLEMATIQUE DE L´IDENTITE CULTURELLE NGOH et NSONGO .........Par Professeur Richard PENDA KEBA
( | 01.01.2006 | 35414 hits  | 0 R)

  La Problématique de l´Identite Culturelle "NGOH et NSONGO" ............Par M. KOUOH SONGUE
( | 01.01.2006 | 32078 hits  | 0 R)

  SAWANITE - Le concept originel
( | 31.12.2005 | 39043 hits  | 2 R)

  Problématique de notre Identité Culturelle dans le grand SAWA........Par Professeur KANGUE EWANE
( | 31.12.2005 | 34922 hits  | 0 R)

  Jacky Kingue en concert à Essen - Allemagne
( | 31.12.2005 | 26148 hits  | 0 R)

  Mariage de TOM YOM’S & DINALY
( | 30.12.2005 | 43889 hits  | 0 R)

  Interview accordée à Peuplesawa (PPS) par Prince Ndedi Eyango & Vivianne Etienne
( | 24.12.2005 | 43952 hits  | 0 R)

  L´Origine des Peuples NGOH ET NSONGO ...........Par Pr. Vincent Ngoula
( | 20.12.2005 | 42589 hits  | 0 R)

  Vivianne Etienne : meilleur vidéo clip Africain
( | 19.12.2005 | 25011 hits  | 0 R)

  Koupe 98: Discours du Prince MANGA MANGA
( | 16.12.2005 | 34626 hits  | 0 R)

  Mot de bienvenue du Président de l´amicale des Chefs Traditionnels BAN BI NGOH et NSONGO du MOUNGO
( | 15.12.2005 | 31945 hits  | 0 R)

  NGOH et NSONGO : Retour sur le KOUPE 98
( | 14.12.2005 | 33832 hits  | 0 R)

  KOUPE 98: Mot de bienvenue de l´Honorable NGOLLO NGAMA
( | 14.12.2005 | 32736 hits  | 0 R)

  Marathon à Baré-Bakem et Ekom-Nkam
( | 14.12.2005 | 31870 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Course de Pirogues
( | 09.12.2005 | 37567 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Natation
( | 06.12.2005 | 30412 hits  | 0 R)

  DU NGONDO ET DE SON MYSTICISME
( | 06.12.2005 | 28924 hits  | 0 R)

  Miss NGONDO 2005: And the Winner is ...
( | 05.12.2005 | 38028 hits  | 1 R)

  Ngondo 2005: Message de paix et d’espoir pour le peuple Sawa
( | 05.12.2005 | 31195 hits  | 0 R)

  HENRY NJOH & DINA BELL en concert à Essen (Allemagne 03.12.05)
( | 04.12.2005 | 34064 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: A POSITIVE ASSESSMENT
( | 04.12.2005 | 32230 hits  | 0 R)

  Chant de ralliement des NGOH
( | 04.12.2005 | 30763 hits  | 0 R)

  Retour sur le KOUPE 98: Le Programme
( | 04.12.2005 | 29761 hits  | 0 R)

  Accident à l´HOTEL SAWA - Les rescapés racontent le cauchemar
( | 04.12.2005 | 25529 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005 : LE PROGRAMME
( | 03.12.2005 | 30477 hits  | 0 R)

  Compte rendu de la visite du NGONDO au canton BONAMBELA
( | 03.12.2005 | 28257 hits  | 0 R)

  Les Sawa de l’Extrême-Nord dans la pirogue
( | 02.12.2005 | 38592 hits  | 1 R)

  MISS NGONDO 2005: La Tolè élue ce samedi soir
( | 02.12.2005 | 29519 hits  | 0 R)

  Les propriétaires de stand marchent sur le Mukanda
( | 01.12.2005 | 27332 hits  | 0 R)

  Mouvement de foule à la foire du Ngondo
( | 30.11.2005 | 30454 hits  | 0 R)

  Abel MBENGUE : une interview du plus celèbre journaliste sportif du Cameroun moderne.
( | 25.11.2005 | 27624 hits  | 0 R)

  NGONDO 2005: Que la fête commence
( | 24.11.2005 | 28121 hits  | 0 R)

  Où apprendre le Duala
( | 23.11.2005 | 39300 hits  | 0 R)

  Mise au point du prince René Douala Manga Bell
( | 23.11.2005 | 39157 hits  | 0 R)

  Duala ethnic groups
( | 23.11.2005 | 38392 hits  | 3 R)

  Finale de la Coupe du Cameroun des courses de pirogues et des avirons
( | 22.11.2005 | 25635 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks