Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
30.03.2006

Repères de la Communauté 

Sur le plan économique

Comme tout « peuple de l´eau» les MALIMBA sont des pêcheurs. Mais leur implantation géographique à l´entrée de trois grands fleuves, la Sanaga, la Dibamba et le Wouri en avait fait au niveau des échanges commerciaux, des interlocuteurs [CENSURE] des occidentaux (Portugais, Hollandais, Allemands, etc..)
Au 16ème siècle, la tentative des MALIMBA de s´emparer d´un bateau Hollandais à l´ancre, avait entraîné le déplacement du comptoir vers Douala [CENSURE].

La période de prospérité

Deux comptoirs commerciaux étaient installés à MALIMBA; celui de JANTZEN & THORMALHEN à MUHENJE (BONGO) et celui de WOERMANN à MBIAKO. Les MALIMBA échangeaient des défenses d´éléphants, des palmistes, de l´huile de palme, de la sève d´hévéa contre du sel, du tabac, des barres de fer, des fusils, de la poudre, des liqueurs, des tissus, etc... Ce commerce faisait la fierté de la communauté [CENSURE]

Curt Von MORGEN, qui n´avait pas la moindre sympathie pour les MALIMBA afflrmait lui-même ceci : « s´il est vrai que les MALIMBA étaient les plus forts et les mieux armés, et grâce à la présence des factoreries européennes dans leur territoire, les plus puissants des intermediaires riverains de la Sanaga, ils n´étaient pourtant pas les seuls. En amont d´eux étaient installés les Bakoko et aux chutes, là où le fleuve cesse d´être navigable, les Edéa (Adie). Ces trois tribus d´intermédiaires étaient, chacune dans son territoire, les maîtresses absolues du fleuve; chacune surveillait jalousement les empietements éventuels de l´une sur les droits de l´autre ».

D´après le Révérend père BOUCHAUD, les MALIMBA avaient exercé ce commerce pendant près de 60 ans [CENSURE].

Le Conflit

Les Européens [CENSURE] s´apercurent que les MALIMBA ne produisaient pas ce qu´ils échangeaient. Ils voulurent commercer directement avec les populations de l´ arrière pays. Le faire revenait pourtant à remettre en cause les accords commerciaux et les différents traités imposant le respect des us et coutumes des populations. Une tentative de négociation se solda par un refus catégorique des MALIMBA assorti d´une menace de mort ou de perte de marchandises en cas de transgression des accords.

Avec le temps, la vigilance faiblit, des échanges furent possible de nuit. Un des gérants des comptoirs du nom de WEILER réussit à traverser MALIMBA de nuit pour traiter directement avec des chefs BAKOKO à Edéa. IL y négocia un terrain en vue de la construction d´un comptoir et promit une assistance en rapport avec l´exploitation de l´hévéa qu´il comptait promouvoir. Aussitôt qu´elle s´en apercut, la communauté MALIMBA décida au cours d´une réunion de faire arrêter les gérants de ces comptoirs pour mettre un terme à ce qui prenait l´allure d´une délocalisation. Les MALIMBA furent trahis par les leurs qui informèrent les Européens. Ceux-ci, au nombre de trois s´enfuirent à Douala et firent part au Gouverneur ZIMMERER de la menace de mort qui pesait sur eux…

Cinq jours après, le lieutenant VON MORGEN à la tête d´une expédition embarqua à bord du « Nachtigal » que les MALIMBA appelaient « MULIMBA MELI » ou (« Bateau MALIMBA » ). Il [CENSURE] descendit jusqu´à Edéa où il ne put continuer sur Malimba par voie terrestre.

A bord de quinze embarcations remplies de fusils, de munitions, d´argent, de vêtements et d´hommes, VON MORGEN descendit la SANAGA et fit escale chez le chef de Bona Ngango le nommé TOKO A NGANGO. Ce dernier connaissant les accords entre communautés puis ceux, commerciaux, liant les blancs et les MALIMBA, et la fureur que pouvaient manifester ceux-ci à la suite de leur transgression, deconseilla vivement VON MORGEN de se rendre à MALIMBA.

Fort de sa puissance militaire, VON MORGEN poursuivit son chemin, traversa MALINBA de nuit à l´insu des populations et atteignit la côte de MUHENJE (BONGO) où était implanté l´un des comptoirs.



Source: [MALIMBA: Le Peuple et son Histoire]

Auteurs:Marcelin NDOUMBE & Christophe BEKOE
 

Source:  | Hits: 20452 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  test
( | 05.06.2016 | 11787 hits  | 0 R)

  Dibiye le nde njangi. Alexandre EWANDE.
( | 10.08.2014 | 33441 hits  | 0 R)

  Ruth Kotto se confie
( | 05.01.2014 | 33629 hits  | 0 R)

  Kalenda 2014
( | 27.12.2013 | 31610 hits  | 0 R)

  Qui sont les Banen ?
( | 11.11.2013 | 39655 hits  | 0 R)

  Décès du KING DEIDO ESSAKA EKWALLA ESSAKA
( | 03.10.2013 | 38007 hits  | 0 R)

  Iconoclasme Pathologique: les cas Nelson Mandela et Cheikh Anta Diop
( | 18.09.2013 | 34349 hits  | 0 R)

  Sawa Beach relancé
( | 16.09.2013 | 26611 hits  | 0 R)

  Nelson Mandela: Le Visionnaire mal compris
( | 08.09.2013 | 25563 hits  | 0 R)

  Banque Centrale de la Diaspora : un élément de solution aux problèmes de l’Afrique Noire
( | 09.08.2013 | 26158 hits  | 0 R)

  UNIVERSITES DU PETROLE ET FUTUR DE L’AFRIQUE NOIRE
( | 02.08.2013 | 25982 hits  | 0 R)

  LE GRAND SOMMET - DE LA JEUNESSE D’EDEA - SAMEDI 27 JUILLET 2013
( | 15.07.2013 | 25199 hits  | 0 R)

  Notre devoir de MÉMOIRE à l´occasion du 42ème anniversaire du décès de Ernest Ouandié
( | 15.01.2013 | 27628 hits  | 0 R)

  Les dessous du complot contre le Mali : L’étape cruciale de la 3ème guerre mondiale a déjà commencé
( | 14.01.2013 | 31236 hits  | 1 R)

  Hommage à Raymond Kotto Touah, par Gaston Ntouba
( | 06.01.2013 | 26340 hits  | 0 R)

  Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande
( | 06.01.2013 | 24352 hits  | 0 R)

  Le Prince René Douala Bell passe le flambeau
( | 06.12.2012 | 28945 hits  | 0 R)

  Essai sur les origines, l´histoire, le parcours et l´oeuvres du Prince René Dualla Manga Bell ( 22/02/1927-06/11/2012)
( | 02.12.2012 | 33966 hits  | 0 R)

  Ngondo 2012
( | 28.11.2012 | 29230 hits  | 0 R)

  Dynastie Bélè Bélè: De Ndoumbe Lobè à René Manga Bell
( | 12.11.2012 | 35701 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Prince Réné DOUALA MANGA BELL est décédé.
( | 07.11.2012 | 28418 hits  | 0 R)

  La Pensée Africaine: Essai sur L´Universisme philosophique de Mbog Mbassong
( | 01.10.2012 | 24064 hits  | 0 R)

  J-J Ekindi interpelle Philemon Yang au sujet de l´implantation de l´usine Dangote
( | 04.07.2012 | 27064 hits  | 0 R)

  La Route Douala-Yabassi: Bitumage strictement interdit !!!!
( | 03.07.2012 | 35854 hits  | 0 R)

  Lettre aux Chefs Sawa
( | 03.07.2012 | 26446 hits  | 0 R)

  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 29260 hits  | 0 R)

  Lettre du Pr. Kum’a Ndumbe III au Synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun 2012
( | 02.03.2012 | 34557 hits  | 0 R)

  Calendrier Africain "KALENDA 2012" en Duala - Français - Swahili
( | 04.12.2011 | 28531 hits  | 0 R)

  Manu Dibango : "J´ai grandi entre Halléluia et le début de Soul Makossa"
( | 17.11.2011 | 29023 hits  | 0 R)

  15. Novembre 1884 - 15 Novembre 2011. Berlin 126 ans après
( | 17.11.2011 | 25205 hits  | 0 R)

  Appel à l’intelligentsia européenne et nord-américaine. Pr. Kum’a Ndumbe III
( | 09.10.2011 | 27888 hits  | 0 R)

  LE XXIE SIECLE SERA-T-IL AFRICAIN ? Axelle Kabou
( | 09.10.2011 | 25459 hits  | 0 R)

  Libya: The real war starts now By Pepe Escobar
( | 06.10.2011 | 43216 hits  | 0 R)

  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 31557 hits  | 0 R)

  RACISME: Une Camerounaise tabassée pendant son rapatriement forcé
( | 15.09.2011 | 27128 hits  | 0 R)

  Propositions pour un Modèle de Nouvelle Gouvernance des Sawas
( | 11.07.2011 | 29623 hits  | 0 R)

  Lettre Ouverte d´un Africain au Président Obama et à Sarkozy
( | 28.06.2011 | 28245 hits  | 0 R)

  The Boycott France Campaign Reaches the Caribbean - Les crimes de la France contre les Noirs
( | 11.06.2011 | 27244 hits  | 0 R)

  Malimba: L´administration néocoloniale fait le hold-up sur les chefferies traditionnelles Sawa. Par Moukoudi César
( | 15.05.2011 | 31884 hits  | 0 R)

  La chose est de retour.
( | 14.04.2011 | 25918 hits  | 0 R)

  Le rôle des Askaris dans les invasions de l’Afrique. Par Brother Metusala Dikobe
( | 07.04.2011 | 29418 hits  | 0 R)

  President Obama Gets His Groove Back By Attacking Africans - Cynthia McKinney
( | 07.04.2011 | 28420 hits  | 0 R)

  Et si l´Afrique refusait le développement ? La suite ... Axelle Kabou
( | 06.04.2011 | 25276 hits  | 0 R)

  Les Chefs Dualas et la Politique Internationale au XIXe Siècle
( | 01.04.2011 | 29581 hits  | 0 R)

  Célébré au Panthéon, Aimé Césaire demeure un rebelle irrécupérable
( | 01.04.2011 | 25586 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte à la nouvelle génération consciente et patriote
( | 01.04.2011 | 24274 hits  | 0 R)

  LES MENSONGES DE LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE LA LIBYE
( | 29.03.2011 | 24206 hits  | 0 R)

  L´Union africaine : ce projet européen ? Axelle Kabou
( | 25.03.2011 | 24665 hits  | 0 R)

  "Cri aux Africains !" Tribune d’Adame Ba Konaré, historienne et ex-Première dame du Mali
( | 24.03.2011 | 24151 hits  | 0 R)

  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 25631 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks