Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
26.08.2005

" Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND 

EVOLUTION CULTURELLE, DYNAMIQUES IDENTITAIRES ET TRADITIONS

WORLD CULTURE FORUM, SAO PAULO –
1ER JUILLET 2004

Denise EPOTE DURAND,
Directrice de TV5 Afrique, Paris

Mesdames, Messieurs,
Permettez-moi d’ouvrir une parenthèse : ma qualité de femme et d’africaine à ces assises m’amène à mesurer ô combien est capital et vital l’enjeu de la diversité culturelle pour les faibles. Je constate que les femmes sont très peu représentées ici, or messieurs la diversité culturelle ce serait aussi d’accepter qu’elles prennent plus souvent la parole dans ce genre de rencontre. Je referme ici la parenthèse.

Parce que les médias jouent un rôle central dans la dynamique planétaire de la mondialisation, en ma qualité de journaliste, je mesure la rapidité des changements et leur impact sur les populations car on peut même parler aujourd’hui de la mondialisation de l’émotion, l’Euro au Portugal nous en donne encore l’exemple. Elle est la conséquence directe de la puissance des médias qui, grâce au satellite, ont supprimé les frontières.

Née en Afrique Centrale, je revendique ma culture bantoue. Mon passage à l’école française, loin d’occulter et de gommer cette identité, m’a fait connaître les joies de la cohabitation pacifique, car je me suis approprié le français. Plus qu’une langue de travail, il est pour moi une langue de partage dans un espace de solidarité et de coopération comptant 50 millions d’individus, où l’unité se pense dans la diversité.

Au sein de TV5, vitrine de la Francophonie plurielle, aux côtés de Belges, de Canadiens, de Suisses et d’autres Africains, je me nourris aux couleurs et aux accents de cette Francophonie différente du français hexagonal dont Senghor dit : « qu’elle est un humanisme intégral qui se tisse autour de la terre ».
Je suis donc convaincue qu’il ne peut y avoir de diversité culturelle sans diversité linguistique. Derrière chaque langue il y a une culture et plus il y a de cultures et plus le monde est riche de nos différences.
Aujourd’hui le repli identitaire ou communautaire est fustigé car il est, dit-on, meurtrier. Doit-on pour autant y renoncer ? En tant que substance sur laquelle on se replie, oui l’identité communautaire est meurtrière. Mais l’identité communautaire en tant que parcours est fondamentale et salvatrice. A l’Est, le communisme a voulu gommer les différentes identités.

Fort heureusement, elles sont restées en hibernation et la fin du communisme à marquer leur éclosion. Chaque fois que l’on veut bâillonner une identité culturelle, on crée des conditions de résistance qui conduisent très souvent au repli identitaire.
Aussi, l’intégration des immigrés, à laquelle sont confrontés aujourd’hui plusieurs états du Nord, ne peut se faire sur la base d’un renoncement total de soi. Ces immigrés sont la somme d’identités malienne, ivoirienne, sénégalaise, algérienne, puis française. C’est donc à juste titre qu’Aimé Césaire dit : « il y a deux façons de se perdre, soit par dissolution dans l’universel ou par repli dans le particulier ». Parce que l’homme est générateur et porteur de culture, tout développement qui se ferait sans la culture conduirait à un appauvrissement de l’homme, privé ainsi de paix, de progrès, de justice sociale et comble de tout, de dignité.

Pour l’Africaine que je suis, la tradition est un vivier dans lequel tout individu puise sa vitalité. Mais les traditions ne doivent pas être immuables, elles ont besoin d’une remise en question. Elles doivent s’adapter au temps, sinon elles courent le risque de devenir un frein. Elles doivent se conformer aux exigences des temps modernes tout en gardant leur esprit.
La globalisation présentée comme une menace pour nos artistes a, certes, des effets pervers qui conduisent à nier leur génie. Les grandes firmes du Nord à cause du monopole de la production et de la diffusion leur imposent leur diktat. Nombreux sont les artistes qui sont donc contraints à produire une édition internationale et une édition locale car les pulsions de leurs différents publics sont aux antipodes.

La réalité historique du Brésil a forgé une danse et une musique qui porte les stigmates du parcours du peuple brésilien. Mais changer la samba pour l’aligner au goût du paysan de l’Alabama conduirait à la dénaturer !
Si la globalisation et les négociations de l’O.M.C. parviennent à faire main basse sur les productions de l’esprit, ce serait la porte ouverte à un monde de tensions. Ce sont des particularités que l’on gommera pour faire le lit du fondamentalisme, alors que par essence l’artiste est libre et son génie décalé qui fait son originalité ne saurait être embrigadé par des textes.
Mais la globalisation a également des effets positifs. C’est pour cela que notre mobilisation doit être sans relâche, pour permettre aux oeuvres de l’esprit d’être diffusées aux quatre coins du monde, en un mot, assurer leur promotion.
A TV5 c’est notre credo. Ce n’est pas un hasard si nous avons emprunté à Pascal cette célèbre phrase, devenue la signature de la chaîne : « le centre du monde est partout ». L’acceptation de l’autre aussi bien dans son passé que dans son présent ne peut être qu’un facteur d’équilibre et de paix. La paix de l’esprit qui est primordiale à la créativité d’un artiste car, dans le besoin, il est une source qui tarit. Cependant, l’abondance n’est pas forcément source de créativité. Il y a un juste milieu à trouver.

90 % de la vitalité d’un pays reposant sur la culture, il est urgent que les gouvernements des pays du Sud placent la culture au coeur de leur politique de développement et ce, malgré le recadrage qui leur est imposé par les institutions de Bretton Wood. La culture est un élément fondamental du développement économique, à nous de convaincre ceux qui continuent à l’ignorer. Il faut donc repenser les politiques de développement en y intégrant une dimension culturelle. Je suis convaincue que c’est dans la culture que nous trouverons les réponses aux interrogations de plus en plus pressantes des temps modernes.

Je ne terminerai pas mon propos sans mentionner la richesse foisonnante de la culture de l’exil. Le combat de ces femmes et de ces hommes arrachés à leur terre n’a pu être mené et entendu que parce qu’ils sont restés ancrés dans la culture de leur terroir qui devient facteur de résistance. Si Myriam Makéba, loin de sa terre natale, avait renoncé aux traditions zouloues et aux cliks song, elle n’aurait pas été Mama Africa. Preuve que l’identité culturelle n’est pas liée au sol, mais à une somme de vécus que l’on porte et transporte en soi.
 

Source:  | Hits: 25354 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  Est-ce possible de parier à des matchs de foot en ligne ?
( | 15.10.2021 | 13300 hits  | 0 R)

  Dibiye le nde njangi. Alexandre EWANDE.
( | 10.08.2014 | 35703 hits  | 0 R)

  Ruth Kotto se confie
( | 05.01.2014 | 36265 hits  | 0 R)

  Kalenda 2014
( | 27.12.2013 | 34469 hits  | 0 R)

  Qui sont les Banen ?
( | 11.11.2013 | 42543 hits  | 0 R)

  Décès du KING DEIDO ESSAKA EKWALLA ESSAKA
( | 03.10.2013 | 40845 hits  | 0 R)

  Iconoclasme Pathologique: les cas Nelson Mandela et Cheikh Anta Diop
( | 18.09.2013 | 37158 hits  | 0 R)

  Sawa Beach relancé
( | 16.09.2013 | 28870 hits  | 0 R)

  Nelson Mandela: Le Visionnaire mal compris
( | 08.09.2013 | 27781 hits  | 0 R)

  Banque Centrale de la Diaspora : un élément de solution aux problèmes de l’Afrique Noire
( | 09.08.2013 | 28398 hits  | 0 R)

  UNIVERSITES DU PETROLE ET FUTUR DE L’AFRIQUE NOIRE
( | 02.08.2013 | 28227 hits  | 0 R)

  LE GRAND SOMMET - DE LA JEUNESSE D’EDEA - SAMEDI 27 JUILLET 2013
( | 15.07.2013 | 27436 hits  | 0 R)

  Notre devoir de MÉMOIRE à l´occasion du 42ème anniversaire du décès de Ernest Ouandié
( | 15.01.2013 | 29739 hits  | 0 R)

  Les dessous du complot contre le Mali : L’étape cruciale de la 3ème guerre mondiale a déjà commencé
( | 14.01.2013 | 33701 hits  | 1 R)

  Hommage à Raymond Kotto Touah, par Gaston Ntouba
( | 06.01.2013 | 28438 hits  | 0 R)

  Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande
( | 06.01.2013 | 26390 hits  | 0 R)

  Le Prince René Douala Bell passe le flambeau
( | 06.12.2012 | 31045 hits  | 0 R)

  Essai sur les origines, l´histoire, le parcours et l´oeuvres du Prince René Dualla Manga Bell ( 22/02/1927-06/11/2012)
( | 02.12.2012 | 36102 hits  | 0 R)

  Ngondo 2012
( | 28.11.2012 | 31542 hits  | 0 R)

  Dynastie Bélè Bélè: De Ndoumbe Lobè à René Manga Bell
( | 12.11.2012 | 38141 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Prince Réné DOUALA MANGA BELL est décédé.
( | 07.11.2012 | 30588 hits  | 0 R)

  La Pensée Africaine: Essai sur L´Universisme philosophique de Mbog Mbassong
( | 01.10.2012 | 26027 hits  | 0 R)

  J-J Ekindi interpelle Philemon Yang au sujet de l´implantation de l´usine Dangote
( | 04.07.2012 | 29263 hits  | 0 R)

  La Route Douala-Yabassi: Bitumage strictement interdit !!!!
( | 03.07.2012 | 38205 hits  | 0 R)

  Lettre aux Chefs Sawa
( | 03.07.2012 | 28381 hits  | 0 R)

  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 31470 hits  | 0 R)

  Lettre du Pr. Kum’a Ndumbe III au Synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun 2012
( | 02.03.2012 | 36768 hits  | 0 R)

  Calendrier Africain "KALENDA 2012" en Duala - Français - Swahili
( | 04.12.2011 | 30436 hits  | 0 R)

  Manu Dibango : "J´ai grandi entre Halléluia et le début de Soul Makossa"
( | 17.11.2011 | 31521 hits  | 0 R)

  15. Novembre 1884 - 15 Novembre 2011. Berlin 126 ans après
( | 17.11.2011 | 27132 hits  | 0 R)

  Appel à l’intelligentsia européenne et nord-américaine. Pr. Kum’a Ndumbe III
( | 09.10.2011 | 30016 hits  | 0 R)

  LE XXIE SIECLE SERA-T-IL AFRICAIN ? Axelle Kabou
( | 09.10.2011 | 27291 hits  | 0 R)

  Libya: The real war starts now By Pepe Escobar
( | 06.10.2011 | 45466 hits  | 0 R)

  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 33755 hits  | 0 R)

  RACISME: Une Camerounaise tabassée pendant son rapatriement forcé
( | 15.09.2011 | 28979 hits  | 0 R)

  Propositions pour un Modèle de Nouvelle Gouvernance des Sawas
( | 11.07.2011 | 31806 hits  | 0 R)

  Lettre Ouverte d´un Africain au Président Obama et à Sarkozy
( | 28.06.2011 | 30319 hits  | 0 R)

  The Boycott France Campaign Reaches the Caribbean - Les crimes de la France contre les Noirs
( | 11.06.2011 | 29042 hits  | 0 R)

  Malimba: L´administration néocoloniale fait le hold-up sur les chefferies traditionnelles Sawa. Par Moukoudi César
( | 15.05.2011 | 34075 hits  | 0 R)

  La chose est de retour.
( | 14.04.2011 | 27812 hits  | 0 R)

  Le rôle des Askaris dans les invasions de l’Afrique. Par Brother Metusala Dikobe
( | 07.04.2011 | 31460 hits  | 0 R)

  President Obama Gets His Groove Back By Attacking Africans - Cynthia McKinney
( | 07.04.2011 | 30272 hits  | 0 R)

  Et si l´Afrique refusait le développement ? La suite ... Axelle Kabou
( | 06.04.2011 | 27063 hits  | 0 R)

  Les Chefs Dualas et la Politique Internationale au XIXe Siècle
( | 01.04.2011 | 31561 hits  | 0 R)

  Célébré au Panthéon, Aimé Césaire demeure un rebelle irrécupérable
( | 01.04.2011 | 27447 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte à la nouvelle génération consciente et patriote
( | 01.04.2011 | 26136 hits  | 0 R)

  LES MENSONGES DE LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE LA LIBYE
( | 29.03.2011 | 25949 hits  | 0 R)

  L´Union africaine : ce projet européen ? Axelle Kabou
( | 25.03.2011 | 26464 hits  | 0 R)

  "Cri aux Africains !" Tribune d’Adame Ba Konaré, historienne et ex-Première dame du Mali
( | 24.03.2011 | 25901 hits  | 0 R)

  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 27679 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks