Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.07.2005

Léopold Moume Etia n’est plus 

L’historien s’est éteint lundi dernier. Pour le peuple Sawa, et tout le Cameroun, une bibliothèque part en fumée.

Les ouvrages laissés par Léopold Moume Etia fond de lui un personnage qui s’est appliqué à restituer les choses et l’histoire dans leurs contextes réels, afin que nul n’en n’ignore. Il en est ainsi de " Cameroun : les années ardentes ", qui retrace l’itinéraire ayant conduit l’Etat du Cameroun à l’indépendance. " Jengu ", le mystère de la divinité marine qui est Le socle de la tradition sawa, ce peuple de l’eau. Ou encore " Voyage sur Pointe Noire ", une sorte de carnet de voyage tenu lors d’un exil riche en expériences au Congo Brazzaville aujourd’hui République du Congo.

Décédé lundi dernier à l’âge de 91 ans, Léopold Moume Etia aura marqué la vie politique et sociale de notre pays, au même titre que les célèbres nationalistes de l’Afrique coloniale et post coloniale. Et pourtant à sa naissance, le 22 décembre 1913, rien ne semble le destiner à une vie tumultueuse. Très tôt, le jeune Léopold se rend à l’école à vélo. Ce qui lui vaut des acclamations à chacune de ses apparitions. En plus, il porte des chaussures à coté de tous ses autres camarades qui ne peuvent s’offrir ce luxe. C’est dans cette même foulée que son père, Isaac Moume Etia, écrivain interprète et collecteur d’impôts dans l’administration coloniale, l’envoie en France à l’âge de 12 ans. Nous sommes en 1927.

De retour en 1939, il " réalise, horrifié, combien les indigènes sont primitifs du fait des colons ", se souvient un de ses quatre enfants, le nommé Richard Ekwalla. Il multiplie des incidents dans les rares boulangeries qui ne vendent du pain aux indigènes que sur autorisation de par l’administration coloniale. " Je viens de chez vous, s’indigne-t-il. Là-bas, personne n’a besoin d’aucune autorisation pour acheter du pain. On le fait librement ! " Plus tard, lorsqu’il est admis au concours d’entrée aux Chemins de Fer du Cameroun, il ne se fatigue pas avant d’organiser la première grève au Cameroun. " Nous sommes en 1949, et c’est le début de la mise en place d’un organisme syndical qu’il entreprend de diriger ", nous confie son fils aîné Henry Manga Moume Etia. Régulièrement, Léopold Moume Etia fait parler de lui. Et bien évidemment aussi, il subit la fureur de l’administration coloniale. Mais il compte de nombreux amis tant en Afrique qu’en France. Ses enfants évoquent les noms tels que Léopold Sedar Senghor, Houphouët Boigny ou Mendés France qui permettent à Léopold Moume Etia de se sortir de l’étau à chaque fois.

Plus tard, après ce passage tumultueux aux Chemins de fer, il va mettre un peu d’eau dans son vin, en acceptant un poste de premier adjoint au maire de Douala, Rodolph Tokoto Essome, de 1952 à 1955. Et par la suite, il devient député à l’ARCAM, avant de faire son entrée dans l’UNC, après l’indépendance. Pour finir, le patriarche rejoint Samuel Eboua à la création du MDP avant de se retirer de la vie politique pour se consacrer à la tradition. Jusqu’à sa mort, il faisait partie du cercle sélectif des b’Eyoum ba bato, les sages Sawa, garants de la tradition.
 

Source: Cameroun tribune | Hits: 16670 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: Demande de participation
( | 14.07.2006 | 15279 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: PROGRAMME DES ACTIVITES
( | 14.07.2006 | 14066 hits  | 0 R)

  Le mythe de Ngok-Lituba
( | 13.07.2006 | 21960 hits  | 1 R)

  Nécrologie : L`inhumation d`Essaka politisée
( | 12.07.2006 | 16569 hits  | 0 R)

  Musique : Longuè Longuè en liberté
( | 12.07.2006 | 17647 hits  | 0 R)

  Le libérateur libéré
( | 11.07.2006 | 17524 hits  | 0 R)

  Obsèques de Gustave Essaka : La contribution de la Cud toujours attendue
( | 10.07.2006 | 16899 hits  | 0 R)

  La dernière déclaration des biens du 1er triumvir
( | 05.07.2006 | 16500 hits  | 0 R)

  GUSTAVE ESSAKA EST MORT
( | 02.07.2006 | 24662 hits  | 1 R)

  SAWA: LE TEMPS DE L´ACTION
( | 02.07.2006 | 19062 hits  | 1 R)

  HISTOIRE DE DJÉKI-LA-NJA MBÉ
( | 30.06.2006 | 16472 hits  | 0 R)

  Association des Etudiants BAKAKA
( | 25.06.2006 | 14861 hits  | 0 R)

  Sawanité : Le vade-mecum du bâtisseur Sawa
( | 21.06.2006 | 18167 hits  | 1 R)

  Journée de l’Enfant Africain: IL Y A 30 ANS, SOWETO
( | 19.06.2006 | 20859 hits  | 0 R)

  SAWANITE: DECLARATION D´HONNEUR DE PAUL MENESSIER
( | 17.06.2006 | 19137 hits  | 2 R)

  BRIEF HISTORY of THE BAKOSSI
( | 17.06.2006 | 17347 hits  | 0 R)

  Coupe du monde de football 2006 : coups de sifflet contre l’Afrique Entre vol et injustice
( | 17.06.2006 | 11445 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA ET COMMUNICATION - DEUXIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 16.06.2006 | 14741 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006:
( | 15.06.2006 | 10890 hits  | 0 R)

  Kum’a Ndumbè III: Un prince tout Afric’Avenir
( | 14.06.2006 | 12630 hits  | 0 R)

  Bakassi: L´integralité de l´accord paraphé ce Lundi 12 Juin 2006 à Greentree, New York (USA)...
( | 14.06.2006 | 11204 hits  | 0 R)

  Italia 90: Roger Milla, le "Vieux Lion" rugit à travers les âges
( | 13.06.2006 | 16479 hits  | 0 R)

  Douleur: La peur du succès
( | 13.06.2006 | 14781 hits  | 0 R)

  La dernière partition de Ebanda Manfred
( | 12.06.2006 | 17489 hits  | 0 R)

  Jardin secret: Denise Epoté Durand, journaliste
( | 12.06.2006 | 17128 hits  | 0 R)

  DECCA: Une famille au service du MAKOSSA
( | 12.06.2006 | 16655 hits  | 0 R)

  Richard BONA
( | 12.06.2006 | 15853 hits  | 0 R)

  la Collectivité traditionnelle de Bonapriso au secours des hôpitaux.
( | 12.06.2006 | 14343 hits  | 0 R)

  Interview: Sergeo Polo
( | 11.06.2006 | 15300 hits  | 0 R)

  Ernest Lottin Ebongué
( | 11.06.2006 | 15094 hits  | 0 R)

  Jardin secret: Géo Masso, chanteur
( | 11.06.2006 | 12091 hits  | 0 R)

  Femmes Ecrivains SAWA: Sous la cendre le feu....
( | 10.06.2006 | 29008 hits  | 0 R)

  Marie-Angèle KINGUE
( | 10.06.2006 | 15706 hits  | 0 R)

  Thérèse KUOH MOUKOURY
( | 10.06.2006 | 14692 hits  | 0 R)

  Nathalie ETOKE
( | 10.06.2006 | 13248 hits  | 0 R)

  Lydie DOOH BUNYA
( | 10.06.2006 | 13152 hits  | 0 R)

  Frieda EKOTTO
( | 10.06.2006 | 12499 hits  | 0 R)

  Elizabeth EWOMBE-MOUNDO
( | 10.06.2006 | 12124 hits  | 0 R)

  Geneviève NGOSSO KOUO
( | 10.06.2006 | 11291 hits  | 0 R)

  PAROLE A LA FEMME SAWA
( | 02.06.2006 | 11359 hits  | 0 R)

  Qui est SAWA, Qui ne l´est pas ?
( | 01.06.2006 | 26654 hits  | 0 R)

  Francis BEBEY : Le musicien
( | 28.05.2006 | 21119 hits  | 0 R)

  Francis BEBEY : Artiste, Cinéaste, Ecrivain
( | 28.05.2006 | 15848 hits  | 0 R)

  Hommage à Francis BEBEY
( | 28.05.2006 | 14726 hits  | 0 R)

  Hommage à un digne fils SAWA, Hommage à Francis BEBEY
( | 28.05.2006 | 14426 hits  | 0 R)

  Eko Roosevelt, l´ Echo Toujours Retentissant
( | 27.05.2006 | 18857 hits  | 0 R)

  Sawanité et Pacte des Générations de la lettre à l’esprit
( | 27.05.2006 | 12585 hits  | 0 R)

  LA SAWANITE AU SERVICE DU PACTE DES GENERATIONS "PREMIERE FEUILLE DE ROUTE"
( | 26.05.2006 | 22217 hits  | 1 R)

  SAWANITE: Le printemps de la conscience Sawa ou l’appel au sursaut mémoriel
( | 26.05.2006 | 17826 hits  | 0 R)

  TABLEAU D´HONNEUR des Membres actifs de PEUPLESAWA.COM
( | 20.05.2006 | 16235 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks