Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
 EBAMBA (Association)


  Actualité(61)
  Rubriques(14)
  Downloads(6)
  Galeries d' images(0)
  Audios(0)
  Vidéos(0)



28.01.2007

POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona) 
















Bonjour et meilleurs voeux à tous,

je vous laisse découvrir le nouveau texte de Pierre et vous en souhaite bonne lecture :
http://pierre-nillon.com/ethnies.htm
Très amicalement
Jocelyne/Naféyata

POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES

Cela commence toujours ainsi : "Il était une fois, un monsieur nommé MARTIN ayant sept filles dont voici les noms : Anne MARTIN, Béatrice MARTIN, Cécile MARTIN, Danielle MARTIN, Eléonore MARTIN, Françoise MARTIN, et Gaëlle MARTIN"...
Comme nous pouvons le constater ces sept soeurs portent le même nom de famille ce qui est normal.

Les années passent, et l´une après l´autre quittent la maison de leur père pour se marier et fonder leur propre famille, ce qui est normal. Une fois mariée, elles portent chacune le nom de leur mari respectif, perdant ainsi leur nom d´origine à savoir mademoiselle MARTIN :
 
- Anne MARTIN épouse un portugais et devient madame Anne COSTA, nom que porteront également ses enfants.

- Béatrice MARTIN épouse un malien et devient madame Béatrice DIALLO, nom que porteront également ses enfants.

- Cécile MARTIN épouse un français et devient  madame Cécile DUPONT, nom que porteront également ses enfants.

- Danielle MARTIN épouse un vietnamien et devient  madame Danielle NGUYEN, nom que porteront également ses enfants.

- Eléonore MARTIN épouse un anglais et devient  madame Eléonore JACKSON, nom que porteront également ses enfants.

- Françoise MARTIN épouse un algérien et devient  madame Françoise ABDALLAH, nom que porteront également ses enfants.

- Gaëlle MARTIN épouse un israëlien et devient madame Gaëlle COHEN, nom que porteront également ses enfants.

Par de là ces différents noms les enfants suivants : COSTA, DIALLO, DUPONT, NGUYEN, JACKSON, ABDALLAH et COHEN sont en toute légitimité les héritiers de monsieur MARTIN par l´intermédiaire de leur mère respective.

Il en est de même pour les fils de KAMA, les aléas de l´histoire ont fait en sorte que nous ne portons plus ce nom originel, mais nous en sommes tous les héritiers.

En effet, les différentes ethnies n´ont été inventées (le plus souvent par les leucodermes après le partage de notre continent en 1885) que dans le but de diviser pour mieux régner et malheureusement nous avons constaté les résultats dans le cas du Rwanda.

- Le mot "Hutu" ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir "Agriculteur".

- Le mot "Tutsi" ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir "Eleveur".

- Le mot "Twa" ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir "Artisan".

Hutu, Tutsi et Twa forment un seul et même peuple kamite parlant la même langue le "kinyarwanda", ont les mêmes coutumes, la même religion ancestrale, le même Dieu "Imana", et puisque ces noms désignent une condition sociale, un "Hutu" peut devenir "Tutsi" et vice-versa.

- Il en est de même pour la pseudo ethnie "Dioula" qui vient du malinké "Djula" désignant une condition sociale à savoir "Commerçant".

- Idem pour celle des "Lébou" qui vient du walaf et désignant une condition sociale à savoir "Pêcheur".

- Le nom "Dwala" vient du nom du roi "Ewale" le fondateur de cette ville.

- Le nom "Walaf" signifie "Les riverains", et se décompose ainsi "Wa" signifiant "Les" et du mot "Laf" signifiant "Rive, Côte, Littoral".

- Le nom "Sawa" vient de l´arabe et signifie également "Rive, Côte, Littoral", le peuple Sawa n´existe pas en tant que tel, mais désigne tout simplement des "Riverains", sans distinction, le reste n´est qu´idéologie.

- Le nom "Sawahil" vient de l´arabe également et est le pluriel de "Sahil" signifiant "Rive, Côte, Littoral", il n´y a pas non plus un peuple nommé swahili, et la langue du même nom n´est qu´une variante du kikongo avec quelques emprunts à l´arabe.

- Le nom "Baoulé" vient de l´expression "Baouli" signifiant "L´enfant est mort" en souvenir du sacrifice du fils de la reine Abla Pokou.

- Le nom "Akanti" déformé par les leucodermes en "Ashanti" vient d´une expression signifiant "Il a dit", dans la langue du pays.

- Le nom "Mandjak" vient de l´expression "Man Dja Kou" signifiant : "Je te dis ", dans la langue du pays.

On peut continuer longtemps ainsi, les noms de ces soient-disant ethnies africaines, inventées de toutes pièces non seulement par les leucodermes, mais aussi par quelques idiots parmi nous subventionnés pour faire de "l´ethnologie" une arme de division des kamites.

Dans le même ordre d´idée, voici une liste non-exhaustive de l´origine de quelques noms donnés à certaines de nos régions par les leucodermes, mais parfois par nous-mêmes.

- Casamanse : ce nom vient de KASA Mansa signifiant le roi (mansa) KASA (nom du roi à l´arrivée des leucodermes).

- Cameroun : ce nom vient de la particularité d´une rivière remplie de crevettes à l´arrivée des leucodermes (Rio dos camaraos en portugais).

- Zaïre : ce nom vient de la déformation par les leucodermes du mot lingala "Nzadire" signifiant "Fleuve".

- Niger : ce nom vient du touareg "Najjer" signifiant "Fleuve", ce mot serait à l´origine du mot "Nègre" et aussi du pays connu sous le nom de "Nigéria" également.

- Mauritanie : ce nom vient du latin "Mauritius" signifiant "Brun, Marron", et désignait par extension le "Noir", donc, le pays des Noirs.

- Sénégal : ce nom vient de la déformation par les leucodermes de l´expression "Sunu Gal" signifiant "notre pirogue".

- Ghana : nom donné en 1957 par Kwamé Nkrumah, il vient du mot "Ghana" désignant un chef militaire dans la langue du pays.

- Mali : ce nom remonte au XIIIe siècle à l´époque de Soundjata et vient du malinké signifiant "Hippopotame" totem des Keita.

A ces divisions humaines et géographiques s´ajoute une autre encore plus dangereuse, la division religieuse en Animistes, Chrétiens et Musulmans.

Le Rwanda a été un laboratoire d´essai, si nous ne prenons pas notre destin en main ici et maintenant en revendiquant notre
"Kamitude" avant tout, des amis qui nous veulent du bien le feront à notre place, et ce sera un Rwanda à l´échelle continentale.

Hougan Akounaatona

===================================================

Pierre Nillon Concepteur de la KAMITUDE

A certains moments de notre histoire apparaissent des concepts, ainsi en est-il pour le concept de la "Négritude" inventé en 1935 par Césaire et défini par Senghor comme étant : "l´ensemble des valeurs de civilisation du monde noir".

De nos jours un nouveau concept est sur toutes les lèvres, aussi bien celles des intellectuels noirs que celles des jeunes rappeurs des banlieues : celui de la "Kamitude", mais qui en est l´auteur ?

Alors que jusque dans les années 90 les noirs en Amérique se donnaient comme nom "africains américains", et ceux des Caraïbes celui de "afro-caribéens", afin de mettre en valeur leur origine "africaine", je travaillais sur un autre concept celui de la "Kamitude".

En effet, en tant qu´ex-adventiste et théologien je fis part en 1992 à mon ami Seku Maga (témoin de Jéhovah à cette époque) de la nécessité pour les descendants de Cham "Génèse 10 : 6 à 20", de s´approprier leur véritable identité en se donnant le nom de "Kamite" et de créer un centre culturel.

C´est alors que Seku Maga, alors animateur sur la radio "Tropic FM alias Média Tropical" lança l´idée de la création de : "L´institut de recherches sur la vérité historique", dans lequel je pourrai exposer mes thèses, mais très vite des divergences apparaissent entre Seku Maga et moi même, au point que nous cessions tout contact.

De mon côté, Je rédige un article intitulé en créole "Ki moun ou yé ?" ce qui signifie en français : "Qui es-tu ?", dans lequel j´invite mes frères à reprendre leur véritable nom à savoir "Kamite", afin que cessent les divisions ethniques relatives aux colonisateurs.

En 1995, Je retrouve Seku Maga après un vibrant hommage qui me fut rendu pour mes travaux révolutionnaires.
Seku Maga adopte enfin le concept de "Kamitude" et créé l´association "Moun-Kam", lançant à son tour le concept de : "Anti-kamitisme" pour désigner toute action portant atteinte aux Kamites (
http://www.sekumaga.com/).

Ce concept de "Kamitude" étant révolutionnaire et novateur très peu de frères y adhérèrent, car si dans le concept de "Négritude" on pouvait être "chrétien" comme Césaire, ou "musulman" comme Senghor, dans celui de la "Kamitude" je posais comme condition sine qua non "l´abandon de la vision sémito-centrique et le retour à la vision spirituelle kamite et plus spécialement la vision atonienne".

En 2002, je créé l´association "Kamitik" ainsi que son site (www.kamitik.com) consacré uniquement à la spiritualité atonienne, sur lequel je place l´article "Ki moun ou yé ? " sous le titre "Qu´est-ce- qu´un Kamite ?".

En 2003 la création d´un site consacré aux travaux de Cheikh Anta Diop (www.africamaat.com)  contribue à populariser cet article sous le titre "Nous devons apprendre à nous connaitre par nous même...".

En 2004, en s´inspirant de mon article "Ki moun ou yé ?" des jeunes créent une association de défense ayant pour nom le "Parti Kémite", et après une marche au mois d´août en hommage au petit Ibrahim Diakité 7 ans tué le 26 juin 2004 par un policier, le concept de "Kamite" était enfin médiatisé.

Peu de temps après cette marche de jeunes stylistes créèrent leur griffe baptisée "Kemet", et il n´est pas rare de rencontrer sur Paris des jeunes portant des T-shirt de cette marque.

Alors que beaucoup utilisent et utiliseront de plus en plus le concept de "Kamitude", il était plus que nécessaire que vous soyez informés sur sa paternité qui, sans l´ombre d´un doute me revient.
Et justement parce que je constate avec fiéreté que ce concept s´étend ; je tiens à ce que les générations kamites actuelles et futures sachent qui en est à l´origine. Et avant tout et surtout que ces générations sachent ce que ce concept représente en souhaitant que toutes les dérives dans lesquelles le terme kamitude sera détaché de son but soient également comprises et rejetées.

PIERRE NILLON
02.07.06

 

Source:  | Hits: 39439 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 48723 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 40845 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 38786 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 37417 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 40908 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 37705 hits  | 0 R)

  Ubuntu - an African Philosophy (i am because we are)
( | 11.10.2008 | 70059 hits  | 1 R)

  Ubuntu definition is: a person is a person through other persons.
( | 11.10.2008 | 62413 hits  | 1 R)

  Ubuntu : Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes
( | 11.10.2008 | 45037 hits  | 1 R)

  Géo-économie mondiale : Un basculement stratégique | Octobre 2008 René Naba | Paris
( | 09.10.2008 | 39533 hits  | 0 R)

  Quand la France massacrait au Cameroun dans les années 60
( | 28.06.2008 | 40280 hits  | 0 R)

  Neo-Colonialism, the Last Stage of imperialism, by Kwame Nkrumah, 1965
( | 25.05.2008 | 44897 hits  | 0 R)

  OBSTACLES AU DIALOGUE NORD-SUD par Chinua ACHEBE
( | 25.05.2008 | 39084 hits  | 0 R)

  Le CLAN: formation traditionelle des Jeunes pendant la Colonisation
( | 16.05.2008 | 38330 hits  | 0 R)

  Patrice Ndedi Penda: Comment combattre la malédiction coloniale
( | 16.05.2008 | 39472 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 43777 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 37189 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 38086 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 46223 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 36704 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 47190 hits  | 1 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 36491 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 36031 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 33679 hits  | 0 R)

  Steve Bantu Biko: Your memories - 12 September 1977.
( | 12.09.2007 | 41686 hits  | 0 R)

  France-Afrique: the idiocies that divide us
( | 01.09.2007 | 35380 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 33384 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 34715 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 45568 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 40656 hits  | 2 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 35276 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 47527 hits  | 3 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 55691 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 35779 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 47319 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 31360 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 37765 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 31088 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 34993 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 34977 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 35466 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 42665 hits  | 1 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 39857 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 35295 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 38080 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 37022 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 35974 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 36021 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 37113 hits  | 0 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 37034 hits  | 0 R)



   0 |  1 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks