Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


17.02.2006

Charles LEA EYOUM 

Une cinquantaine de sélections en équipe nationale du Cameroun, un titre de champion d´Afrique des clubs avec le Canon de Yaoundé (D1 Cameroun); une distinction de premier ballon de bronze africain, un parcours étoffé en tant que footballeur professionnel en hexagone, suivi d´une assez riche carrière d´Entraîneur d´élite au Cameroun.

L´histoire de Charles LEA EYOUM se mêle quelque peu à celle du football camerounais en ses premières années de gloire. Pour ce personnage iconoclaste, la grande aventure commence à Nkongsamba, une ville du littoral Cameroun, où il fera ses débuts au sein de deux équipes de la localité Espoir et Aigle, promus en division d´honneur. Mais le véritable déclic arrive avec l´insertion dans l´effectif de Diamant de Yaoundé, vers le début des années 70. Le virtuose se distingue alors par ses qualités exceptionnelles de bon dribbleur, qui en font finalement un joueur redouté par les équipes adverses. Il passera trois saisons successives avec Diamant de Yaoundé (D1 Cameroun) d´où il sera prêté au Canon de Yaoundé, engagé en coupe d´Afrique. Le talent exprimé ainsi que les différents lauriers engrangés favorisent aussi l´intégration en équipe nationale. "Notre élimination en dem i:finale de la Coupe d´Afrique des Nations en 1972 constitue l´un des plus grands souvenirs amers de ma vie de footballeur "concède-t-il aujourd´hui, nostalgique.

Et même s´il n´a réellement rien gagné de significatif avec les Lions Indomptables, Charles LEA EYOUM ne cache pas sa fierté d´avoir fait partie de cette sélection mythique aux côtés des autres mastodontes qu´étaient les Jean-Pierre TOKOTO, Michel KAHAM, Joseph MAYA. De sa carrière de joueur pro en France , il retient davantage les 9 buts inscrits en une demi-saison avec RENNES, plutôt que les 6 mois passés à US Quevelly, un club de 3eme division . L´adaptation en France ne fut cependant pas facile, les responsables toulousains lui ayant immédiatement imposé un statut de professionnel auquel il s´y était d´abord opposé.

L´odyssée française s´achève au début des années 80 lorsque le nommé Simplice ZINSOU magnat du foot africain le fait venir en Côte d´Ivoire après quelque temps passé au Stade Malherbe de Caen.

Puis ce sera le retour au pays natal pour un nouveau départ dans le domaine de l´encadrement technique. Aux côtés de Dynamo de Douala, LEA EYOUM gagne la Coupe Nationale du Cameroun en 1998.

Avec l´Union de Douala (D1 Cameroun), un autre club emblématique du pays, il sera vice-champion en 1999-2000. l´homme se caractérise ainsi par son instabilité, corollaire d´un trait de caractère qui lui est consubstantiel la vulnérabilité vis-à-vis de son entourage. Plutôt forte tête donc et quelquefois grande gueule, "le footballeur atypique " vit aujourd´hui dépité, la déliquescence prolongée du sport -roi dans sa région d´origine. Souvent incompris de ses pairs, LEA EYOUM, également connu comme l´un des dirigeants de l´Association des Footballeurs Camerounais ( AFC ), un syndicat de joueurs depuis quelques temps affilié à la FIFPRO, est par ailleurs membre de l´Assemblée générale de la Fédération Camerounaise de Football ( FECAFOOT). Il dit aujourd´hui œuvrer pour une plus grande reconnaissance des compétences des autres Techniciens Nationaux, car pense-t-il, "Nos équipes nationales ne devraient pas être la propriété exclusive d´une seule catégorie de personnels ".


NOM : LEA EYOUM
PRENOM : Charles
DATE DE NAISSANCE : 16 Janvier, 1951
SITUATION MATRIMONIAL : Marié- 4 enfants
ADRESSE : B. P 2407 DIEDO DOUALA
CAMEROUN
Tél. bur. (237) 43 45 49
Tél. Dom. (237) 40 61 34
Portable : (237) 93 02 07

EQUIPE AU CAMEROUN :

1968 - 1969 Aigle de Nkongsamba
1969 - 1972 Diamand de Yaoundé
1972 - 1973 Canon de Yaoundé

Vainqueur de la Coupe des Club Champions, Ballon de Bronze Africain. En 1972, Demi-finatiste de la Coupe d´Afrique des Nations (CAN 72). 52 SELECTIONS EQUIPE NATIONALE CAMEROUN.

EQUIPES EN FRANCE :

1972 - 1973 TOULOUSE FOOTBALL CLUB
1973 -1974 U.S. QUEVELLY
1974 -1977 RENNES FOOTBALL CLUB
1977 -1978 LUCE FOOTBALL CLUB
1978 -1979 STADE MALHERBE CAENNAIS
1979 - 1980 Entraîneur - joueur à VILLEMOMBLE

EQUIPE EN AFRIQUE:

1980 - 1981 AFRICA SPORT ABIDJAN
1981 - 1982 STELLA SPORT ABIDJAN

Palmarès de l´Entraîneur :

1981-1982 BICICI ABIDJAN Vainqueur Coupe National Corpos
1982 - 1984 LEOPARD SPORTIF DE DOUALA
1985 - 1986 A.S. BABIMBI
1988 - 1989 DYNAMO DOUALA
1992 - 1994 LEOPARD DOUALA
1994 - 1996 UNION SPORTIVE DOUALA
1996 - 1998 DYNAMO DOUALA
1998 - 2000 UNION SPORTIVE DOUALA Vainqueur de la Coupe du Cameroun


Africafoot.com
 

Source:  | Hits: 32525 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 31811 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 1
( | 12.04.2008 | 31694 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 2
( | 12.04.2008 | 29893 hits  | 0 R)

  Entretiens avec Aimé Césaire 3
( | 12.04.2008 | 29677 hits  | 0 R)

  Discours sur le Colonialisme de Aimé Césaire: Plaidoyer intemporel …contre la Domination et le Racisme
( | 07.04.2008 | 43782 hits  | 0 R)

  Meinrad Hebga : " Emancipation d`églises sous tutelle ou Essai sur l`ère post-missionnaire "
( | 06.04.2008 | 32357 hits  | 0 R)

  AFRICOM et EUFOR : le quadrillage en douceur de l’Afrique
( | 02.04.2008 | 37190 hits  | 0 R)

  MAMI WATA: TRUE ORIGINS OF THE VODOUN RELIGION
( | 02.04.2008 | 35661 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 1 : Catholicisme, Protestantisme et Islam
( | 01.04.2008 | 33493 hits  | 0 R)

  Religions et Spiritualité du monde Noir: Partie 2 : Vaudou, Candomblé, Santeria et syncrétisme religieux.
( | 01.04.2008 | 32901 hits  | 0 R)

  GRAND SAWA: Du bon usage de la SAWANITE
( | 16.03.2008 | 38087 hits  | 0 R)

  Mamy wata: arreter la déraison capitaliste qui tue la mer
( | 15.03.2008 | 30205 hits  | 0 R)

  Crise sociale : Le peuple camerounais révolté et les deux bourgeoisies
( | 15.03.2008 | 37428 hits  | 2 R)

  Emeutes au Cameroun: le rapport de l’ACAT Littoral et de la MDDH (à lire impérativement)
( | 11.03.2008 | 26416 hits  | 0 R)

  50 Years After Chinua Achebes "Things Fall Apart"
( | 09.03.2008 | 36130 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Meinrad Hebga fut honoré de son vivant
( | 08.03.2008 | 41635 hits  | 1 R)

  EPEE MOUDIO - né le 25 avril 1934, décédé le 17 Mai 2006
( | 07.03.2008 | 45966 hits  | 0 R)

  What is behind the unrest in Cameroon?
( | 07.03.2008 | 26204 hits  | 0 R)

  Bilan des émeutes: plus d´une centaine de tués (d´après ACAT)
( | 02.03.2008 | 27289 hits  | 0 R)

  Yaounde Elite Declare Ethnic Cleansing
( | 02.03.2008 | 25688 hits  | 0 R)

  PENDA EKOKA interpelle les chefs SAWA….
( | 22.02.2008 | 46223 hits  | 2 R)

  Esclavagisme et racisme anti-Noir; Par Ambroise KOM
( | 17.02.2008 | 36704 hits  | 0 R)

  Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007)
( | 10.02.2008 | 38819 hits  | 1 R)

  Succession Soppo Priso : Un empire de 1000 milliardrs Fcfa dans la brousaille
( | 07.02.2008 | 49193 hits  | 0 R)

  NSA´A du WOURI: ORIGINE, MIGRATION ET INSTALLATION
( | 02.02.2008 | 43664 hits  | 0 R)

  RAPPORT SUR LE MAQUIS OSENDE AFANA : Sud-Est Cameroun: 1er Septembre 1965 – 15 Mars 1966
( | 31.01.2008 | 47190 hits  | 1 R)

  Présentation de deux ouvrages : TETEE et NTÔÑ DISEE
( | 25.01.2008 | 42192 hits  | 1 R)

  1962, écrits prophétiques d’Ernest Ouandié: Citoyens libres ou esclaves?
( | 15.01.2008 | 33770 hits  | 0 R)

  Technology is the Root of All Evil - by Dr. Philip Emeagwali
( | 14.01.2008 | 37353 hits  | 0 R)

  Say No to AFRICOM - by Danny Glover
( | 14.01.2008 | 36491 hits  | 0 R)

  Nimele Bolo (version en ligne / Online version)
( | 08.01.2008 | 35896 hits  | 0 R)

  Sawa people on the move ...
( | 07.01.2008 | 48689 hits  | 0 R)

  NKAM - Pierre Titi plaide pour le développement
( | 07.01.2008 | 35592 hits  | 0 R)

  Bebe Manga, Were-Were Liking Gnepo, Isnebo Fadah Kawtal et le Ballet national du Cameroun enflamment Kumasi
( | 07.01.2008 | 34138 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia: Le festival mondial des arts nègres (Fesman)
( | 07.01.2008 | 31305 hits  | 0 R)

  LIVRE: Le Défi-Ecrins de vie de Ngand´a Kwa par Honoré Njimé
( | 07.01.2008 | 30914 hits  | 0 R)

  January 15, 1971- UPC Leader, Ernest Ouandie executed
( | 06.01.2008 | 42175 hits  | 0 R)

  Les LIONS dans la peau de l’ORYX en 1965
( | 06.01.2008 | 38479 hits  | 0 R)

  Sawa Mboa Report: News from an Afrocentric View
( | 06.01.2008 | 29509 hits  | 0 R)

  Mort de Antoine Logmo Nnyb. Décès de David Bernard Diwah Wondjamouna
( | 05.01.2008 | 38332 hits  | 0 R)

  CAN 2008, le Ghana et le Panafricanisme
( | 03.01.2008 | 36033 hits  | 0 R)

  André EYOUM EYOUM, wumse na mussango, na dube na di mende pete o jenene
( | 27.12.2007 | 36450 hits  | 0 R)

  Tom Yom’s est mort
( | 26.12.2007 | 33814 hits  | 0 R)

  Manu Dibango, Massao à "l´enfant prodige", de retour au Mboa.
( | 25.12.2007 | 29296 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Le cinquantenaire de musique du père du "Soul Makossa" célèbré au Cameroun
( | 14.12.2007 | 39060 hits  | 1 R)

  Francis Kinguè, îcone de la musique camerounaise. Manu aime les bonnes choses…
( | 12.12.2007 | 46826 hits  | 0 R)

  SAWANITE: Pr Njoh Mouelle ou le refus des usages compassés
( | 10.12.2007 | 34308 hits  | 0 R)

  Remember Simon Tchobang Tchoya "Tcho-Tcho"
( | 07.12.2007 | 40357 hits  | 0 R)

  François Doumbè Léa : Ex Lion Indomptable
( | 07.12.2007 | 36673 hits  | 0 R)

  Pourquoi le système éducatif occidental est inapproprié pour les enfants d’origine africaine
( | 05.12.2007 | 33680 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks