Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.06.2005

Grand Sawa : Les chemins de l’Union 

“C’est une grande idée, une œuvre majeure, une entreprise titanesque dans un environnement dynamique et évolutif. Ce qui nécessite et mérite qu’on lui consacre du temps, de l’énergie et même du fric”. M. Ngollo Ngama, délégué du gouvernement près de la commune de Nkongsamba, dans le Moungo, peut être content de voir le Grand Sawa se réunir de nouveau presque au grand complet. Dimanche, sous la présidence du prince René Manga Bell, plus de 700 personnes représentant cette association ont répondu à l’appel lancé le 26 janvier dernier, à Nkongsamba, par M. Ngollo Ngama.

L’occasion de faire le point sur la situation actuelle du Grand Sawa, dont les dissensions internes ont toujours miné cette association dans son fonctionnement, bloquant de fait son épanouissement et son développement. Symbole de la lutte d’influence qui se déroule à l’intérieur du Grand Sawa, l’absence remarquée du tout nouveau président du Ngondo, Claude Essaka Ekwalla, à la réunion de dimanche chez le prince René Doualla Manga Bell. Une politique de la chaise vide que le chef supérieur Bellois a qualifiée à sa manière : “Les Français disent souvent que les absents ont tort… Moi je vais plus loin en pensant que tous ceux qui ne sont pas venus sont des “Minushabens”.” Donc de petites gens. Il faut dire que la veille, samedi, lors de l’Assemblée générale du Ngondo dans le gymnase du collège de la Salle à Douala, Claude Essaka Ekwalla avait appelé au boycott de la réunion du Grand Sawa.

De Mamfe… à Campo !

Pour cette relance des activités du Grand Sawa, à Douala, après 7 ans de léthargie (la dernière réunion avait lieu en juin 1996 chez le prince René Bell) chacun a voulu mettre du sien pour gommer le plus possible les erreurs du passé, souligner les potentialités de l’espace du Grand Sawa et apporter sa contribution à l’édifice pour le développement de l’association.
Le prince René, le premier, répondant à l’opinion du président de l’Oryx club de Douala qui avait cru bon de rappeler que le Grand Sawa et le Ngondo étaient complémentaires, a mis un terme à la polémique : “La rencontre d’aujourd’hui n’a rien à voir avec le Ngondo. Je pense que le Mpo, le Loupé et le Ngondo, sont des gouttes d’eau dans l’océan du Grand Sawa.” Et toc ! Au diable les questions de préséance et le débat pour savoir qui de l’une des associations prime sur l’autre. L’important visiblement, était de réfléchir autour des richesses économiques, géographiques, culturelles et humaines de ce vaste ensemble, avant d’entrevoir les pistes pour les mettre en valeur. Après tout, comme l’a si justement souligné le chef du canton Bell, ce n’est pas par hasard que “Lorsque Dieu a crée le Cameroun, il y a frappé une large bande qui va de Mamfe à Campo… Tout comme, le missionnaire Alfred Saker, en traduisant la Bible, a voulu qu’elle soit en langue Douala”, une langue du Grand Sawa.

Recherche sur la culture Sawa

Parmi les nombreuses situations retenues lors du meeting du 30 mars, au parc des princes à Douala, il y a le soutien apporté à l’équipe de Recherche sur la culture Sawa qu’anime Thérèse Bellè Wangue à l’université de Douala. Un encouragement qui va dans le sens de ce qu’une bonne partie des participants souhaitait : “On a beaucoup parlé de culture. Une culture ne peut se projeter vers l’avenir que si elle se nourrit pour se développer. Actuellement dans le monde, ce sont des sciences et techniques qui favorisent ce développement. Deux domaines préoccupants dans la culture sawa”, a noté le mathématicien Moukoko Priso.

Pour sa part, le chantier Ekambi Brillant a déploré le peu de cas dont les Sawa en général ont fait preuve quand de brillants artistes comme Eboa Lottin et Francis Bebey sont morts : “Alors qu’ils sont de ceux qui ont le plus contribué à faire connaître la culture sawa dans le monde entier, par le biais de leurs chansons et leurs écrits.”

Finalement, quand tout le monde s’est séparé en fin d’après-midi, après avoir mangé un morceau et bu un verre, les mines semblaient réjouies : “Je suis finalement content d’avoir honoré à cette réunion. Car la notion de Sawa n’a pas toujours été comprise dans ma région. Sa nouvelle définition me rassure et m’encourage pour l’avenir”, souhaitait le député du Nyong et Kellé, le Dr Pierre Sendé. Il traduit l’état d’esprit qui a prévalu au retour du Grand Sawa sur la scène politique camerounaise.
 

Source: Le messager | Hits: 17206 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 25702 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 23535 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 24316 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 22593 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 23025 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 26393 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 30035 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 26057 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 26629 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 26374 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 25044 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 28731 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 26289 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 27645 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 24285 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 22782 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 24521 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 30153 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 22218 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 20247 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 28416 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 30781 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 28058 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 27478 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 26571 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 22808 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 30815 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 21487 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 23792 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 26146 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 26337 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 24990 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 24252 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 22736 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 25527 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 25489 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 20562 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 26542 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 20555 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 26948 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 23249 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 30784 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 25547 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 21169 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 25211 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 23273 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 34286 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 26106 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 30589 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 38325 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks