Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


01.12.2010

L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO 

Avec l´arrivée des missionnaires, les duala traversent une période de renouvellement culturel vu que ceux-ci abhorraient la plupart des pratique locales, y compris la nudité. Ajouté à l´embarras qu´avait leurs épouses faces aux jeunes filles nubiles se mouvant peu couvertes devant leurs époux, il ne fallut pas longtemps pour qu´il soit inculqué aux femmes que seule une tenue décente plaisait au Seigneur. C´est ainsi que celles-ci commencent à se vêtir d´une couverture rugueuse qu´elles appelaient en leur dialecte «kaba», une déformation du mot anglais «cover». Ce grand sac avec des ouvertures pour la tête et les bras fût le premier vêtement indigène, développé sous l´influence des européens.

Ayant appris les arts ménagers et la couture de Hélène Saker, c´est au début du 20ème siècle alors que la mode victorienne battait son plein (grandes jupes sous des corsages à même le corps) que les autochtones ont commencé à créer, tailler et coudre leurs propres «couvertures». La coquetterie féminine fit le reste et peu à peu elles mirent en pratique leur sens du goût et du style en transformant le sac difforme original en un vêtement duala authentique et sophistiqué.

Il est rapporté qu´au milieu des années 1940, seules les femmes âgées portaient des kabas, non seulement en signe de maturité mais aussi de prestige, car il fallait beaucoup d´argent pour se procurer autant de tissu.

L´import du tissu était de plus en plus fréquent avec les familles et les communautés faisant produire des tissus portant l´emblème ou le totem familial en signe d´appartenance. Voilà pourquoi le kaba des Bonamikengué a des fourmis comme motif, celui des Bonadoumbé a une houe et des feuilles de manioc tandis que celui des Akwa porte les 20 villages qui forment le canton.

Au fil des années donc, il eut une explosion des barrières régionales, culturelles, linguistiques, sociales et géographiques du kaba qui pourtant n´a pas toujours eu la notoriété dont il jouit aujourd´hui. En effet les deux décennies qui ont suivi l´indépendance étaient plutôt sombres pour le kaba qui s´est vu relégué au fond des placards, porté que pour les travaux ménagers, les enterrements et les jeunes filles le trouvaient disgracieux et pour les grand-mères.

1980, les tailleurs exerçant dans les marchés renversent la tendance créant ainsi le mini-kaba; Dans les années 1990, les stylistes modélistes exploitent cette tendance lucrative. La camerounaise Ly Dumas étant la plus prisée car elle utilisait de merveilleux tissus comme le Ndop et était la première à exporter notre vêtement national. Autres créateurs de renommée internationale tels que Paco Rabanne, Parfait Behen, Caroline Barla (et sa fameuse collection révolutionnaire de kabas en jean sous le label Caramelle), Rodrigue Tchatcho et Christalix ont été subjugués par l´originalité du kaba qu´ils ont présenté sous plusieurs modèles haute couture.

Un festival annuel Lambo la tiki permet à des jeunes créateurs de relooker à chaque édition le kaba ngondo classique le rendant ainsi une tenue appropriée pour toutes les occasions! Dans «Le Paradis Tabou», Valère Epée explique qu´il existe plusieurs types de kaba à savoir: le kaba de cérémonie «mindènè», le kaba élégant«mukuku» et le kaba de maison «misodi». L´ensemble complet a emprunté des accessoires à d´autres cultures: l´ébasi européen, le jupon Togolais et l´écharpe Igbo, jetée avec élégance sur l´épaule gauche.

Grâce à sa popularité le kaba est non seulement la tenue officielle du Ngondo depuis les origines des ces assises traditionnelles (d´où le nom kaba ngondo), mais il est également devenu un costume national féminin, porté lors de toutes sortes d´évènements. La «couverture» du 19ème siècle a fait du chemin! Tout comme le ndolè et le makossa, le kaba ngondo fait désormais partie de notre patrimoine national.

(c) www.peuplesawa.com
 

Source: Dikalo la Mboa Sawa | Hits: 38791 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Sawanité : La rentrée
( | 24.09.2006 | 30974 hits  | 0 R)

  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 36832 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 34806 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 32039 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 35794 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 35862 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 50155 hits  | 8 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 36957 hits  | 0 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 36875 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 36788 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 36217 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 36047 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 30531 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 43843 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 44942 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 47772 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 36569 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 24911 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 29946 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 33806 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 30879 hits  | 0 R)

  Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua
( | 21.08.2006 | 40813 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 36040 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 34986 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 24236 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 34185 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 27359 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 33237 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 46518 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 35730 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 36334 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 47995 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 39924 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 47493 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 40196 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 39015 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 38152 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 43654 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 38443 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 39058 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 42896 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 52916 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 74178 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 44366 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 37098 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 36409 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 34479 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 34850 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 37491 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: Demande de participation
( | 14.07.2006 | 32865 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks