Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


08.10.2007

Quelques mélomanes parlent de ce qu’ils gardent de Samuel Eboa Lotin 

Joseph Ndjependa
“ Il a laissé une grande école musicale ”
C’est un artiste qui a laissé une très grande image dans notre pays. Son passage sur terre est magnifique et son “ départ ” est très regrettable pour les Camerounais. C’est un artiste que j’ai adoré et que je continue d’écouter. Tout le monde écoute encore sa musique de nos jours, parce qu’elle est tout simplement magnifique. Eboa Lotin est toujours présent sur la scène musicale au Cameroun, grâce à ses œuvres. Il a laissé une grande école de musique et les jeunes artistes devraient s’en inspirer. La musique qu’il a faite et que nous écoutons aujourd’hui est très bonne. A mon avis, ses disques seront à jamais vivants.

Simplice Sony
“ Les jeunes artistes doivent le copier ”
Eboa Lotin est quelqu’un qu’on ne peut pas oublier d’un coup. C’est d’ailleurs un des rares artistes dans cette catégorie. C’est un artiste qui a marqué et qui continue de marquer le temps. Il a fait du bien au Cameroun et à la musique de notre pays. Et j’espère que l’on continuera de reconnaître sa valeur. Dix ans après son décès, je me désole tout simplement du fait que certaines choses ne sont pas faites pour honorer sa mémoire comme cela se passe dans certains pays. Et je déplore l’attitude des Camerounais qui, pour beaucoup, ne respectent pas la mémoire des personnes qui ont vécu comme Eboa Lotin. On devrait faire, chaque année, quelque chose de grandiose en sa mémoire. Je vais d’ailleurs en profiter pour parler des personnes comme Jean Miché Kankan [humoriste camerounais décédé lui aussi, Ndlr]. Ce sont des gens comme cela qui ont marqué le Cameroun et qui nous ont fait du bien. Je me désole aussi du fait que les jeunes artistes de notre pays ne suivent pas les pas des personnes comme Eboa Lotin. Il faut qu’ils essaient de copier, de se ranger à ce genre d’école. Il faut le copier car cela voudrait dire que le succès n’est pas loin. Aujourd’hui, on fait du “ Coupé-décalé ” ou du hip-hop, et nous nous éloignons de notre culture. Les jeunes artistes doivent essayer de suivre des voies comme celle tracée par d’Eboa Lotin.

Brigitte Ngako, fonctionnaire
“ Une musique fine, des paroles vraies ”
Je garde de lui le souvenir d’un homme rassembleur, qui tenait les jeunes par la main pour leur apprendre la bonne musique. Pour moi, il était le “ Elton John ” du Cameroun. Pour tous ceux qui ont connu son époque, Eboa Lotin faisait de la bonne, de la grande musique. Lorsque je compare son œuvre avec celles que les jeunes musiciens font aujourd’hui, je suis déçue. Aujourd’hui, avec un peu de tapage et deux paroles, les musiciens disent qu’ils font de la musique. Et c’est dommage parce que cela n’a rien à voir avec l’art que Eboa Lotin faisait. Avec lui, c’était une musique fine, des paroles vraies, une musique fine et mélodieuse, agréable à écouter. Il était de la trempe des artistes comme Manu Dibango. Sa musique est très loin de ce que les jeunes artistes musiciens font aujourd’hui.

Par Réalisé par Alain NOAH AWANA
Le 05-10-2007
 

Source: Le messager | Hits: 34600 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 33088 hits  | 0 R)

  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 39024 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 29596 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 31103 hits  | 1 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 32687 hits  | 0 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 31237 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 24094 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 43970 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 31769 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 26075 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 42475 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 36272 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 34332 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 25179 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 30224 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 31812 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 30952 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 35689 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 24742 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 25198 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 30564 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 30264 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 29783 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 39080 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 41209 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 35262 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 24267 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 27192 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 26713 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 26409 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 25983 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 60120 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 40980 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 36492 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 34328 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 33372 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 33086 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 27956 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 27930 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks