Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.12.2006

Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine 












L’ancienne choriste de Manu Dibango parle de sa participation au Balafon Gabon Music Awards.
Propos recueillis par Jules Romuald Nkonlak


On vous a vu aux côtés du comité d’organisation des Balafon Gabon Music Awards. Comment vous êtes vous retrouvée dans ce projet?

Je travaille dans l’organisation de spectacles et d’évènements depuis un certain nombre d’années, après avoir été moi-même sur la scène avec de nombreux artistes. Ma rencontre avec Ernest Coovi Adjovi, créateur et organisateur des Kora, m’a permis de pousser plus loin mon désir de faire de la scène musicale africaine un pôle d’excellence tout en conservant nos valeurs culturelles, de pouvoir rayonner à travers le monde en ayant pour appui le continent.

Nous vivons dans une époque où la communication est non seulement un outil mais également une arme fantastique lorsqu’elle est bien utilisée. Lorsque le Gabon a décidé de mettre en place ses propres Awards de la musique, un ami, Eric Benquet producteur et créateur du label de Hip Hop Eben Entertainement, a proposé ma candidature auprès des décideurs de cet événement pour lequel j’ai été retenue.

Quel a été exactement votre rôle?

Mon rôle a été de mettre tout le projet en place. Dans sa forme administrative, avec l’élaboration des conditions de participation pour tous les artistes, producteurs, managers et distributeurs, la mise et place et le suivi du jury. Dans sa forme artistique, avec la création des visuels, du trophée, monter toute la soirée de gala. Le travail avec les médias locaux et internationaux, la diffusion sur le satellite de la soirée de gala du 25 novembre 2006.

Pour ce faire, j’ai eu le concours sur place des personnes ressources telles que Angèle Assele, talentueuse artiste qu’on ne présente plus, Blandine Gnambault Indassy, la directrice adjointe des programmes à la RTG1, et surtout Léa Dabany, maître d’œuvre du projet par le biais de sa structure évènementielle L’agence.GA que j’ai le plaisir aujourd’hui de piloter…
De plus, j’ai trouvé un écho plus que favorable auprès des artistes dit "anciens " qui ont été un soutien majeur durant toute la préparation de cette manifestation. Et parmi ces anciens, il y a Pierre Akendengué, Patience Dabany, Pierre Claver Zeng, Mackjoss, Hilarion Nguéma… J’ai coordonné et exécuté toute la manifestation, du début à la fin.

Comment avez-vous trouvé cette première édition ?

Il est difficile d’être juge et partie. Les choses n’ont pas été aussi évidentes qu’elles ne le paraissent aujourd’hui: il a fallu se battre contre des idées reçues, contre la fronde de certains artistes pour lesquels ce projet était déjà voué à l’échec. Cependant, je peux dire avec une certaine fierté que cette première édition a été une réussite, non seulement par la soirée de gala mais par l’espoir qu’elle suscite auprès des artistes. Un pays tout entier s’est mobilisé pour fêter ses artistes avec le concours du Président de la République du Gabon qui a personnellement voulu cette manifestation, du gouvernement par le biais du ministre de la Culture, Pierre Marie Dong, à qui je tiens à rendre hommage ici, car cet homme politique était aussi un artiste et un homme de culture, un cinéaste. Il avait à cœur cette première édition de Balafon qu’il n’a pas pu voir et ne verra jamais car il est aujourd’hui décédé.

Des moyens énormes m’ont été donnés avec la plus grande société d’équipement technique qui existe aujourd’hui en Afrique : Iris Com International et d’un point de vue logistique grâce à la Fondation Albertine Amisa Bongo, les deux partenaires de la manifestation.

Peut-on s’attendre à écouter des voix gabonaises lors de la prochaine édition du Massao, dont vous vous occupez de la programmation ?

Une des particularités de Balafon est de donner aux artistes gabonais une exposition internationale, car les musiques du Gabon sont très peu connues à l’extérieur de ce pays. C’est ainsi le comité de Balafon a invité quelques opérateurs culturels de différents pays du continent, afin qu’ils viennent se rendre compte par eux-mêmes de la richesse de cette musique de sorte qu’ils puissent à l’avenir inviter les artistes gabonais à leurs différents festivals. C’est à cette faveur que le festival Massao a été invité et permettra, à un certain nombre d’artistes gabonaises, de participer à la prochaine édition 2007 de Massao

Où en est-on justement avec les préparatifs du Massao?

Les préparatifs sont bien avancés et, à ce jour, nous finalisons les différents partenariats. Cette étape terminée, nous serons en mesure de dévoiler la programmation définitive du Massao 2007.
 

Source:  | Hits: 16513 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  test
( | 05.06.2016 | 4316 hits  | 0 R)

  Dibiye le nde njangi. Alexandre EWANDE.
( | 10.08.2014 | 20079 hits  | 0 R)

  Ruth Kotto se confie
( | 05.01.2014 | 19636 hits  | 0 R)

  Kalenda 2014
( | 27.12.2013 | 18039 hits  | 0 R)

  Qui sont les Banen ?
( | 11.11.2013 | 24881 hits  | 0 R)

  Décès du KING DEIDO ESSAKA EKWALLA ESSAKA
( | 03.10.2013 | 23115 hits  | 0 R)

  Iconoclasme Pathologique: les cas Nelson Mandela et Cheikh Anta Diop
( | 18.09.2013 | 20860 hits  | 0 R)

  Sawa Beach relancé
( | 16.09.2013 | 15331 hits  | 0 R)

  Nelson Mandela: Le Visionnaire mal compris
( | 08.09.2013 | 14520 hits  | 0 R)

  Banque Centrale de la Diaspora : un élément de solution aux problèmes de l’Afrique Noire
( | 09.08.2013 | 15008 hits  | 0 R)

  UNIVERSITES DU PETROLE ET FUTUR DE L’AFRIQUE NOIRE
( | 02.08.2013 | 14724 hits  | 0 R)

  LE GRAND SOMMET - DE LA JEUNESSE D’EDEA - SAMEDI 27 JUILLET 2013
( | 15.07.2013 | 13881 hits  | 0 R)

  Notre devoir de MÉMOIRE à l´occasion du 42ème anniversaire du décès de Ernest Ouandié
( | 15.01.2013 | 16912 hits  | 0 R)

  Les dessous du complot contre le Mali : L’étape cruciale de la 3ème guerre mondiale a déjà commencé
( | 14.01.2013 | 19304 hits  | 1 R)

  Hommage à Raymond Kotto Touah, par Gaston Ntouba
( | 06.01.2013 | 15799 hits  | 0 R)

  Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande
( | 06.01.2013 | 14524 hits  | 0 R)

  Le Prince René Douala Bell passe le flambeau
( | 06.12.2012 | 17910 hits  | 0 R)

  Essai sur les origines, l´histoire, le parcours et l´oeuvres du Prince René Dualla Manga Bell ( 22/02/1927-06/11/2012)
( | 02.12.2012 | 22104 hits  | 0 R)

  Ngondo 2012
( | 28.11.2012 | 17390 hits  | 0 R)

  Dynastie Bélè Bélè: De Ndoumbe Lobè à René Manga Bell
( | 12.11.2012 | 22348 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Prince Réné DOUALA MANGA BELL est décédé.
( | 07.11.2012 | 17288 hits  | 0 R)

  La Pensée Africaine: Essai sur L´Universisme philosophique de Mbog Mbassong
( | 01.10.2012 | 14072 hits  | 0 R)

  J-J Ekindi interpelle Philemon Yang au sujet de l´implantation de l´usine Dangote
( | 04.07.2012 | 16230 hits  | 0 R)

  La Route Douala-Yabassi: Bitumage strictement interdit !!!!
( | 03.07.2012 | 23314 hits  | 0 R)

  Lettre aux Chefs Sawa
( | 03.07.2012 | 16186 hits  | 0 R)

  Hommage au Père Eric de Rosny
( | 05.03.2012 | 18184 hits  | 0 R)

  Lettre du Pr. Kum’a Ndumbe III au Synode Général de l’Eglise Evangélique du Cameroun 2012
( | 02.03.2012 | 21841 hits  | 0 R)

  Calendrier Africain "KALENDA 2012" en Duala - Français - Swahili
( | 04.12.2011 | 18468 hits  | 0 R)

  Manu Dibango : "J´ai grandi entre Halléluia et le début de Soul Makossa"
( | 17.11.2011 | 18330 hits  | 0 R)

  15. Novembre 1884 - 15 Novembre 2011. Berlin 126 ans après
( | 17.11.2011 | 15623 hits  | 0 R)

  Appel à l’intelligentsia européenne et nord-américaine. Pr. Kum’a Ndumbe III
( | 09.10.2011 | 17336 hits  | 0 R)

  LE XXIE SIECLE SERA-T-IL AFRICAIN ? Axelle Kabou
( | 09.10.2011 | 16199 hits  | 0 R)

  Libya: The real war starts now By Pepe Escobar
( | 06.10.2011 | 30521 hits  | 0 R)

  Libération de l´Afrique : Nécessite d´une Armée Révolutionnaire !
( | 20.09.2011 | 20078 hits  | 0 R)

  RACISME: Une Camerounaise tabassée pendant son rapatriement forcé
( | 15.09.2011 | 17692 hits  | 0 R)

  Propositions pour un Modèle de Nouvelle Gouvernance des Sawas
( | 11.07.2011 | 18794 hits  | 0 R)

  Lettre Ouverte d´un Africain au Président Obama et à Sarkozy
( | 28.06.2011 | 18173 hits  | 0 R)

  The Boycott France Campaign Reaches the Caribbean - Les crimes de la France contre les Noirs
( | 11.06.2011 | 18006 hits  | 0 R)

  Malimba: L´administration néocoloniale fait le hold-up sur les chefferies traditionnelles Sawa. Par Moukoudi César
( | 15.05.2011 | 20796 hits  | 0 R)

  La chose est de retour.
( | 14.04.2011 | 16700 hits  | 0 R)

  President Obama Gets His Groove Back By Attacking Africans - Cynthia McKinney
( | 07.04.2011 | 19234 hits  | 0 R)

  Le rôle des Askaris dans les invasions de l’Afrique. Par Brother Metusala Dikobe
( | 07.04.2011 | 19143 hits  | 0 R)

  Et si l´Afrique refusait le développement ? La suite ... Axelle Kabou
( | 06.04.2011 | 16153 hits  | 0 R)

  Les Chefs Dualas et la Politique Internationale au XIXe Siècle
( | 01.04.2011 | 19285 hits  | 0 R)

  Célébré au Panthéon, Aimé Césaire demeure un rebelle irrécupérable
( | 01.04.2011 | 16102 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte à la nouvelle génération consciente et patriote
( | 01.04.2011 | 15117 hits  | 0 R)

  LES MENSONGES DE LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE LA LIBYE
( | 29.03.2011 | 15502 hits  | 0 R)

  L´Union africaine : ce projet européen ? Axelle Kabou
( | 25.03.2011 | 15636 hits  | 0 R)

  "Cri aux Africains !" Tribune d’Adame Ba Konaré, historienne et ex-Première dame du Mali
( | 24.03.2011 | 14933 hits  | 0 R)

  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 16413 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks