Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
27.12.2006

Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe 

Le chanteur camerounais a déployé son nouvel ensemble de chant choral : le Paris Gospel Choir.
Léo Nséké en Guadeloupe (Correspondance particulière)
-------------------------------------------------------------

Du Lycée Leclerc aux nefs des meilleures salles d´Europe en passant par les studios d´enregistrement enfumés qui lui ont servi de tremplin, Georges Seba a pris du coffre, et dans tous les sens du terme. Un embonpoint qui trahit un certain manque d´activité sportive pour celui qui épatait la galerie sur les pistes d´athlétisme à Ngoa Ekellé, mais surtout une totale maîtrise de son sujet côté musical.

Dans les villes des Abymes, Sainte-Anne et Pointe-à-Pitre, le Paris Gospel Choir a été tout simplement impressionnant même si la marge de progression des jeunes choristes sélectionnés pour l´occasion est encore grande. Rien de très surprenant puisque l´équipe en place était de gros calibre avec, entre autres, une section rythmique tenue par l´immense Mokhtar Samba à la batterie et André "Petit" Manga à la basse, les percussions de l´increvable Sammy Ateba, des claviers soyeux soignés par le doigté de Philippe Ekoka, un pur produit du Conservatoire royal de Belgique et qui officie d´habitude à Bruxelles, des cuivres de dynamite avec, aux commandes, nos illustrissimes vieilles connaissances, Patrick Bourgoing et Jacques "Kako" Bessot, un quatuor de cordes bien sympathique et au point dans son exécution.

Voilà le gros de ce groupe que le créateur de "Bi Ma Wo" a déplacé pour une circonstance exceptionnelle ; puisque le chœur proprement dit a accompagné le groupe guadeloupéen Dissonance pour ses 20 ans d´existence. Un band qui mériterait de figurer sur les tablettes de ce qui nous reste de disquaires au pays tant leur musique résolument "anti-zouk" est ce que les puristes appellent de la "grande musique".

Le Paris Gospel Choir nous a donc épatés dans son exécution. Un répertoire riche et varié présenté en deux temps : Urban Gospel à la sauce américaine en ouverture et exaltation à l´africaine en deuxième partie. La déclinaison de certains standards comme "Brighter Day" ont révélé l´étendue de la direction musicale de Georges Seba, qui, dans cette tournée, nous a présenté une relève personnelle incarnée par sa fille Olivia Ada Seba. Impressionnante en solo et bien ajustée en première ligne dans le trio formé avec son géniteur et Valérie Belinga que l´on ne présente plus. Si Marilou Seba, compagne de vie et de métier, brillait par son absence pour cause de maladie, il y avait quand même du jus dans le contenu.

Répertoire

Des musiques et des chants passionnés entrecoupés par le talent oratoire du grand manitou Seba transfiguré par moments et littéralement transporté dans son message "musico-liturgique". On avait encore là, la preuve de l´extraordinaire résultat que peut donner la rencontre du talent et du travail. L´ancien guitariste des "Afro Sound" du Lycée Leclerc peut nous permettre de savourer. Nous, ces milliers qui suivons son parcours depuis ces années mythiques de la musique camerounaise. De "Djomolo Djomolo" à "Nombakélé" en passant par "Madjoban" et "Nkose Binga", autant de tubes "profanes" qui ne gâchent en rien sa reconversion, mais nous confirment plutôt sa grandeur.

Au-delà des roses, le seul pot qui plane sur cette nouvelle dimension est l´adhésion réelle du "milieu" à celui que les télévisions européennes et de grosses pointures de la variété internationale comme Céline Dion ou encore Michel Sardou ont fait confiance. Le Paris Gospel Choir doit être admis et bien connu.

À charge donc de monter une équipe conséquente. Une tâche à laquelle s´attache Georges Seba, qui, avec sa simplicité habituelle, prend le soin de nous préciser qu´il fait confiance aux jeunes qui officient administrativement à ses côtés.

Exit donc les Chérubins et ouverture sur le monde avec ce nouvel ensemble, qui augure des lendemains sereins. Un album est prévu pour cette occasion au cours de l’année 2007 et il est fort à parier qu´il intéressera au plus haut point les férus de musique religieuse originale ou fondamentale. Car ici, se retrouve la différence chez cet enfant du Sud. Une orchestration mâtinée des trois décennies de chant et d´accompagnement musical au fil des rencontres à travers le monde. La Crtv a permis aux Camerounais, à la fin de l’année 2006, d´apprécier le formidable élan d´un ensemble lancé à grande vitesse sur la voie du succès.
 

Source:  | Hits: 15443 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Peuple Sawa, Tous à L´unisson. Sawa Ancestors Predict Blessings For 2008
( | 03.12.2007 | 15433 hits  | 0 R)

  Les Elog Mpo’o (Mpoo) se ressourcent à Edéa
( | 01.12.2007 | 19320 hits  | 0 R)

  Exclusif ! Entretien avec le Pr. NJOH MOUELLE
( | 30.11.2007 | 20172 hits  | 0 R)

  MANGA BEKOMBO Priso: Conflits d´autorité au sein de la société familiale chez les Dwala du Sud-Cameroun
( | 27.11.2007 | 19608 hits  | 0 R)

  Remember Manga Bekombo Priso (1932-2004)
( | 26.11.2007 | 17815 hits  | 0 R)

  Cet enfant de NEW-BELL NKONGMONDO: MBOM EPHREM, ancien Lions Indomptables
( | 23.11.2007 | 24071 hits  | 0 R)

  Hommage : Elle s’appelait Else Ekindi
( | 21.11.2007 | 26231 hits  | 0 R)

  "Du racisme français, Quatre siècles de négrophobie" par ODILE TOBNER
( | 21.11.2007 | 17679 hits  | 1 R)

  Et si Nkongsamba vous était contée
( | 20.11.2007 | 29729 hits  | 0 R)

  Alucam - les manifestations du cinquantenaire lancées à Edéa
( | 20.11.2007 | 19728 hits  | 0 R)

  Nkongmondo - Le miroir de la misère ambiante
( | 20.11.2007 | 17451 hits  | 0 R)

  Le Ngondo s´ouvre au Grand Sawa
( | 20.11.2007 | 15272 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle
( | 20.11.2007 | 12650 hits  | 0 R)

  Sawanité: le pari de l’alliance
( | 12.11.2007 | 12976 hits  | 0 R)

  Bakassi Enquête: Affairisme, trafic d’armes, convoitisme du Nigeria... la tuerie
( | 11.11.2007 | 17451 hits  | 0 R)

  Fritz Dikosso-Seme : Interview "Le Ngondo en plein Sahel"
( | 11.11.2007 | 13930 hits  | 0 R)

  Entretien avec Marcien Towa
( | 11.11.2007 | 13283 hits  | 0 R)

  Bakassi: Sanglante attaque des Nigerians; 21 militaires camerounais tués et 6 blessés
( | 10.11.2007 | 17904 hits  | 0 R)

  Festival : Douala accueille le SUD (Salon Urbain de Douala)
( | 09.11.2007 | 17408 hits  | 0 R)

  Manu rend Hommage aux Tirailleurs Sénégalais
( | 09.11.2007 | 13406 hits  | 0 R)

  BlackExploitation videos & movies
( | 05.11.2007 | 15688 hits  | 0 R)

  Fête du NGUMA MABI 2007
( | 05.11.2007 | 15164 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2007 - les Sawa se préparent
( | 31.10.2007 | 15295 hits  | 0 R)

  Athlétisme : Françoise Mbango rompt le silence
( | 31.10.2007 | 13097 hits  | 0 R)

  EMOTION - Comment capitaliser nos ressources à cette veille du NGONDO
( | 30.10.2007 | 10253 hits  | 0 R)

  Clubs mythiques SAWA: « CAIMAN AKWA CLUB DE DOUALA »
( | 25.10.2007 | 42343 hits  | 0 R)

  Le Peuple Sawa salue la montée de Caïman en D1
( | 25.10.2007 | 12105 hits  | 0 R)

  FAKO Mountain Race of Hope 2008
( | 23.10.2007 | 16540 hits  | 0 R)

  LIMBE - Fishermen Accuse Chinese Trawlers Of Destructive Fishing By Francis Tim Mbom
( | 23.10.2007 | 11186 hits  | 0 R)

  Ebénezer Njoh Mouellé, le philosophe et la vie quotidienne
( | 19.10.2007 | 26908 hits  | 0 R)

  Ekambi Brillant et Valère Epée “ ressuscitent ” la culture camerounaise
( | 19.10.2007 | 15184 hits  | 0 R)

  TOKOTO ASHANTY, L’homme de chèvre, revient
( | 14.10.2007 | 15187 hits  | 0 R)

  EBOA LOTIN: UN POETE BANTOU
( | 08.10.2007 | 16988 hits  | 0 R)

  Quelques mélomanes parlent de ce qu’ils gardent de Samuel Eboa Lotin
( | 08.10.2007 | 16937 hits  | 0 R)

  Discours de Ruben Um Nyobe a l´ONU le 17/12/1952 et Hommage d´Achille Mbembe
( | 20.09.2007 | 20930 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe : modèle d’homme de culture
( | 13.09.2007 | 18947 hits  | 0 R)

  Steve Bantu Biko: Your memories - 12 September 1977.
( | 12.09.2007 | 19742 hits  | 0 R)

  Le Prince Alexandre
( | 09.09.2007 | 18092 hits  | 0 R)

  Les Ibos de la diaspora appellent à "l’union de tous"
( | 06.09.2007 | 16064 hits  | 0 R)

  France-Afrique: the idiocies that divide us
( | 01.09.2007 | 15942 hits  | 0 R)

  Une Television Africaine (LCA1 TV) en ligne
( | 29.08.2007 | 11729 hits  | 0 R)

  Henri Bandolo : Hommage manqué à un virtuose de la plume
( | 27.08.2007 | 23101 hits  | 0 R)

  Les descendants des Pharaons à travers l´Afrique (Extrait page.62-63)
( | 26.08.2007 | 25574 hits  | 0 R)

  Prince Bétotè DIKA AKWA nya BONAMBELA
( | 21.08.2007 | 27158 hits  | 0 R)

  FELA - a Commommeration
( | 17.08.2007 | 24813 hits  | 0 R)

  Fela Anikulapo kuti… for ever !
( | 17.08.2007 | 15422 hits  | 0 R)

  A Great Loss: The Passing of Dr. Asa Grant Hilliard III (Amankwatia Baffour II) (1933-2007)
( | 16.08.2007 | 21998 hits  | 1 R)

  l’héritage de Rudolph Douala Manga Bell
( | 16.08.2007 | 16522 hits  | 0 R)

  Valère Epée : Duala Manga Bell, un exemple de patriotisme
( | 12.08.2007 | 16856 hits  | 0 R)

  Photos Souvenir des funerailles de Duala Manga Bell
( | 11.08.2007 | 25492 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks