Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


03.09.2005

Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa 

Artiste, le fils du poète disparu ne veut pas être comparé à son père.

Il n’a pas accompagné Tom Yom’s, Bébé Manga, Annie Anzouer et Dinaly qui ont élevé leurs voix pour rendre un hommage mémorable à feu Eboa Lotin au cinéma le Wouri à Douala le 7 octobre dernier. Au cinéma Abbia de Yaoundé, le 14 octobre 2005, ce n’est pas lui non plus qui était sous les feux de la rampe. Cependant, le fils aîné de Emmanuel Eboa Lotin, Henri Lottin n’est pas déçu. D’une voix enrouée, mais ferme, il confie : "Je ne suis pas encore prêt". Dans cette phrase, apparemment anodine, mais lourde de sens, Henri Lottin met tout ce qui a guidé ses actions avant et après le décès de son père.
Quand l’auteur de Bessombè, Mbemb’a mot’a sawa, Martine, Ekon, etc., qui faisait voyager ses notes aux extrémités du sarcasme agrémenté avec son légendaire rire tonitruant, décède le 6 octobre 1997, Henri n’a que 10 ans. Il rêvait de grandir auprès de ses parents. Le sort en a décidé autrement. Il devait se forger un nouveau destin.

D’abord celui d’être un homme. Puis, celui d’héritier du fils d’Eboa Lotin et du petit-fils du Révérend pasteur Adolf Lotin’a Samé. " Je vous avoue que ce n’est pas évident. Tom m’a demandé si je pouvais jouer avec eux, j’ai dit non ! Car une fois qu’on décline mon identité, les gens sont toujours prêt à faire des comparaison. Par principe d’ailleurs je ne joue aucune chanson d´Eboa Lotin. Je n’ai pas besoin des sarcasmes. Je dois diriger une famille de sept personnes et à 22 ans, c’est suffisamment absorbant ", confie Henri Lottin, dans la voix duquel on perçoit quelques pointes de rage.
Sûr qu’il a de la rage. Oui, mais celle de s’affirmer en tant qu’homme, pas comme le fils de tel. Bien qu’il dise sentir la pression de ce que les premiers noms de sa lignée ont apporté dans la musique camerounaise, il dit avec fermeté "vouloir devenir artiste-musicien". Ce qui fait de Henri Lottin un jeune homme au programme très serré. Il doit gérer les activités financières de la famille, suivre ses cours de 2ème année de sciences économiques à l’université de Douala et travailler ses instruments de musique : piano, basse et guitare sèche. Il a 40 h de cours de musique par semaine, auxquelles il ajoute 5h d’harmonie musicale, de technique de guitare et de chant.

Du haut de son mètre 90, Henri explique que "contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas mon père qui m’a amené à la musique, c’est Henri Dikongué à qui je veux d’ailleurs ressembler. Mes autres influences sont Richard Bona et Georges Benson". Pour le moment, il n’y a que sa famille, l’orchestre de l’université, l’Eglise, ses amis et quelques réguliers de cabarets qui profitent du magnifique jeu de guitare du fils d´Eboa Lotin, qui a plusieurs fois accompagné le feu Cyril Effala. Perfectionniste, il voudrait proposer autre chose pour se démarquer de son père. C’est dans cet esprit qu’il travaille depuis un an à la réalisation d’un album avec une amie qui sera uniquement composé de balades et de quelques airs de jazz. Le public devra encore attendre un moment, car les sonorités égrenées doivent d’abord donner satisfaction à Henri Lottin. Un trait de caractère qu’il tient d’Emmanuel Eboa Lotin : " Papa était très drôle, mais il avait horreur de la saleté et du désordre. Quand il composait, il nous envoyait chez notre mère pour avoir le calme, ou il se réfugiait dans un chalet au pied du Mont Cameroun. De cette période sortaient toujours de beaux textes et des mélodies mémorables. C’est cet amour et le respect pour le travail bien fait qu’il m’a communiqué". Même si Henri ne veut pas être comparé à son géniteur, il ne peut pas nous empêcher d’attendre fermement la sortie de son premier album.

Marion Obam
 

Source: Mutations | Hits: 32678 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 54151 hits  | 0 R)

  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 37407 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 32261 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 42250 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 33186 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 39902 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 33084 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 37526 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 36916 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 47429 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 27877 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 25372 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 28567 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 27079 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 34036 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 33526 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 32410 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 34500 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 25787 hits  | 0 R)

  Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO
( | 20.09.2009 | 36990 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 35404 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 32094 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 34430 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 41898 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 38254 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 43843 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 40900 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 30553 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 31894 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 30762 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 29145 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 39905 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 35103 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 33575 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 32761 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 37890 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 37579 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 30803 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 30140 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 35186 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 32828 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 37582 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 40129 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 37695 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 42519 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 38450 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 31506 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 26722 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 37773 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 33300 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks