Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.11.2003

Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé. 


Dorine Ekwè

Le bureau de Yaoundé a été officiellement installé.

Partant du carrefour Warda pour le Palais des congrès de Yaoundé, les membres des associations Sawa, vêtus de leurs tenues traditionnelles: pagnes de toutes les couleurs ceints autour des reins et chemise pour les hommes, Kaba-Ngondo pour les femmes, n`ont pas manqué, dans la matinée de samedi dernier, de retenir l`attention des personnes qui se retrouvaient sur leur chemin. Chantant, dansant, et faisant à certains moments retentir des cloches, c`est dans la bonne humeur que tout ce beau monde est monté là-bas, sur les hauteurs du Palais des congrès de Yaoundé, pour communier avec ses chefs Essaka Ekwalla Essaka de Deido, Paul Milord Mbappè de Bonabéri et Madiba Songuè, chef Babkoko de Japoma. Le prétexte de ce grand rassemblement était celui de la visite du bureau Ngondo de Douala à la communauté Sawa de Yaoundé. Une visite qui entre par ailleurs dans le cadre des manifestations organisées chaque année, deux ou trois semaines avant le grand rassemblement sur les berges du Wouri, généralement prévu pour la première semaine de décembre, et dont les festivités s`étendent sur une semaine.

Désormais, et selon les explications de Louis Roger Manga, chargé de la communication du Ngondo-Yaoundé, Yaoundé est désormais considéré comme un des villages Ngondo que compte la communauté. Ceci, parce que " Nous comptons beaucoup de Sawa dans cette ville. Dans la plupart du temps, ces personnes n`ont pas toujours le loisir de se rendre à Douala pour assister à ce grand rassemblement de notre peuple qu`est le Ngondo. C`est pour leur montrer l`importance que nous leur accordons, que nous avons choisi de lancer notre tournée par Yaoundé " Loin des eaux ensorcelantes du Wouri, donc, c`est au Palais des Congrès de Yaoundé, et sous une fine pluie, considérée alors comme la bénédiction des dieux, que le rassemblement a eu lieu, après l`entrée sur le site de la pirogue, instrument de base d`un événement dont, la grande attraction a toujours été la course des pirogues. Et, en dehors des chants scandés ici et là, l`attraction était également cette case faite de matériau locaux (nattes, raphia, bambou...), située à l`entrée du Palais des congrès de Yaoundé. A l`intérieur, le peintre Jacques Eyoum proposait à ses visiteurs plusieurs fresques qu`il a mises sur pied, représentant plusieurs aspects de la culture Sawa.

Cette visite aux " frères de la capitale ", a également été l`occasion, pour le président du Ngondo, Sa Majesté Essaka Ekwalla Essaka, chef des Deido (dont le mandat prendra fin lors de la célébration du Ngondo 2004), et sa suite, de procéder à l`installation officielle du bureau Ngondo de Yaoundé. On se souvient en effet qu’il y a près de deux ans, ce bureau avait été mis sur pied de façon quelque peu clandestine, sans l`accord officiel des responsables. Ainsi, l`installation de samedi dernier, outre qu`elle règle un différend, rend légales et légitimes les actions futures que le bureau Ngondo de Yaoundé mènera. On se souvient qu`en 1998, la manifestation a subi une sorte de mutation, et a été organisée à Yaoundé, sur les rives du lac municipal, une initiative que l`on ne souhaiterait plus renouveler, quand on sait que, selon Jacques Eyoum : " le Ngondo n`est pas une affaire de diaspora, on ne peut l`expurger de sa quintessence ".

Un bureau dont la présidence et la vice-présidence sont respectivement assurées par Paul Moby Etia, directeur de l`institut national de cartographie, et Mbella Ngom. Les missions de ce bureau sont, entre autres, de rassembler les Sawa de Yaoundé, de procéder à un échange d`informations entre les différentes associations installées à Yaoundé ou ailleurs, mais surtout, de servir de courroie de transmission du Ngondo au près de ces associations. Ce bureau a également été installé, dit-on, pour être plus proche des autorités administratives du pays, dont le soutien, au cours des célébrations " n`est guère négligeable ". Après Yaoundé, la caravane poursuivra son périple du côté de Bali, Bonabéri, Pongo et d`autres villages, jusqu`au 29 novembre prochain, jour d`ouverture du Ngondo 2003 qui se terminera le 07 décembre prochain.
 

Source: Mutations | Hits: 18236 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  The JENGU Cult
( | 14.11.2005 | 39125 hits  | 0 R)

  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 21248 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 23760 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 23801 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 21426 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 19498 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 19227 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 18309 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 18146 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 96364 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 32075 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 25126 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 21878 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 28666 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 30568 hits  | 1 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 17471 hits  | 0 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 17231 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 25018 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 23185 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 23718 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 28137 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 31593 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 23635 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 19487 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 20939 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 16592 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 30297 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 48584 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 19533 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 30850 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 22698 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 22927 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 20994 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 25463 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 22851 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 20615 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 21455 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 17891 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 18264 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 21816 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 20671 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 19370 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 18855 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 18515 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 18329 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 17788 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 17655 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 16787 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 25043 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 23992 hits  | 5 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks