Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.02.2008

Hommage: Michel Kingue, Auteur–Compositeur–Interprète (1933 - 2007) 

Par A.K
Relayé de Grioo.com

Artiste phare des années 50’ à 70’, Michel KINGUE est avant tout un musicien dont l’univers musical présente une surprenante ouverture géographique étendue et diversifiée.

Né le 18 novembre 1933 à Bonakouamouang, Douala, Cameroun, Michel se passionne pour la musique dès sa jeunesse ; il développe les bases de son art avec une pratique assidue du solfège, notamment au cours de la période durant laquelle il devient séminariste.

Très concerné par son environnement, la nature humaine et les questions philosophiques de l’existence, il se met naturellement à l’écriture de textes pour lesquels il compose ensuite des mélodies adaptées. Sa fibre musicale s’exprime et se confirme alors dans son instrument de prédilection, la clarinette.

Lorsqu’il rencontre son épouse au milieu des années cinquante,
il a fondé son groupe "Les Cuban’s Boys" et est déjà un musicien
très apprécié du public. Il faut dire qu’à cette époque, c’est la radio qui permet aux groupes de musiciens de diffuser leur créativité jusque dans les foyers. Lorsque le public se déplace dans les concerts de bal ou les galas, c’est donc avec un enthousiasme certain.

Ce succès retentissant lui vaut de nombreuses sollicitations et notamment, celle d’un responsable de spectacles basé à Libreville (Gabon) qui d’emblée, lui propose un contrat sur plusieurs mois, dans la capitale gabonaise. Ce pays lui réserve un tel accueil que son séjour durera finalement 2 bonnes années, le temps de voir naître ses 4è et 5ème enfants, au milieu des années 60’

Très soucieux de ses responsabilités familiales, Michel Kingue décide de tenter sa chance en Europe, et en 1966, il traverse l’Atlantique pour s’établir en France. Clarinettiste et Saxophoniste, sa musique interpelle le milieu, comme en témoigne cette interview réalisée par l’ORTF lors de son arrivée en France, qui le présente comme un artiste très prometteur ; l’un des premiers à évoquer le "Makossa" auprès des populations occidentales.

En 1973 Michel Kingue enregistre "Ndok’a munasu", titre très inspiré de la vie quotidienne, qui résonne encore aujourd’hui dans nos oreilles. Puis c’est au tour de "Longe la penya" de chauffer les cœurs, les ondes et les dance-floors. Installé en Europe, Michel Kingue tourne principalement avec l’orchestre de Pierre Saada, ce qui lui permet de concilier harmonieusement sa vie privée avec sa vie d’artiste.

Pour la quasi-totalité de ses morceaux, Michel Kingue est auteur compositeur interprète. Sa discographie présente un univers musical très étendu, allant du Makossa, jusqu’à la salsa, en passant par des rythmes chaloupés de Rumba, et autres cadences de Tcha-tcha.
En langue Douala, en Français, en Pidgin, Michel KINGUE chante et s’adresse directement à nos sens, et interpelle parfois notre conscience, comme en témoigne le titre "Ebangando".

Michel Kingue a collaboré avec des artistes de renom tels que : Eitel Tobbo, Michel Eko, Manu Dibango, et bien d’autres encore. Michel Kingue s’est éteint à Paris le 1er juin 2007, entouré de ses enfants, dont certains d’entre empruntent la voie musicale de leur défunt père. Nous retiendrons de ses compositions une richesse et une ouverture empreintes de modernité et, de l’artiste, un homme ouvert, chaleureux et très concerné par la nature humaine.

Pour l’Artiste, A.K

Extrait de sa discographie

Années 50-60 (Auteur Compositeur Interprète)
Timba o mboa
Mbu mwa bwam
Ponda ndongamen
Come back to Africa

Années 60 (Interprète, en collaboration avec le musicien Eitel Tobbo)
Majunga
Diba la bobe
Africa bonne année
Pourquoi

Années 70 (Auteur Compositeur Interprète)
Ndok’a munasu
Longe la penya
Miango mi buki mba
Ebangando
Agustina
Ndando e bo
 

Source: Grioo.com | Hits: 17298 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 18269 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 12770 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 15554 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 15446 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 14723 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 10099 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 23349 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 13674 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 11621 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 25500 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 18727 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 16270 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 10827 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 13467 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 15324 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 13465 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 17144 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 10149 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 10945 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 13564 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 14164 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 13218 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 18712 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 21297 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 18426 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 10329 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 11863 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 11698 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 11643 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 11548 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 36444 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 19985 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 17114 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 16592 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 15488 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 15154 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 12858 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 11184 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks