Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


28.02.2006

Ndoumbé Léa : libéro malgré lui ! 

L’ancien capitaine des Lions vit à Deïdo, son village natal, non loin de la " rue de la joie ".

L’échange s’est achevé depuis quelques minutes. La conversation qui s’est déroulée sous la véranda se prolonge dans la cour de la concession après un petit tour que le maître des lieux s’offre en compagnie de son hôte. Ndoumbé Lea fait une confession, quelques minutes avant qu’il ne prenne le chemin du terrain de football du collège Libermann où s’entraînent tous les lundis et jeudis, dans l’après-midi, les anciens footballeurs. Extraits de la confidence : " Au départ, je ne suis pas libéro. Je jouais plutôt au milieu de terrain en 6, parfois en 10. C’est lors d’un match amical qui nous oppose à l’AS Saint Etienne que l’entraîneur Vladimir Béara me demande de jouer libéro. Ce qui signifiait que je prenais la place de Nlend Paul qui tenait très bien son poste à l’époque. Sur le champ, j’avais refusé. Le coach était allé voir le colonel Edouard Etonde Ekoto, l’un des dirigeants du football camerounais à l’époque. Ils sont venus me voir à deux. Le colonel m’avait dit ceci : " tu joues libéro, c’est un ordre. Ça ne se discute pas. C’est comme ça que je deviens libéro. Contre mon gré. A ce moment là, les droits d’aînesse signifiaient encore quelque chose. J’ai accepté parce que je ne pouvais pas dire non au colonel qui était par ailleurs un parent". C’est par ces mots que s’achève un entretien " arraché " à Ndoumbé Léa quarante-cinq minutes plus tôt. La raison? L’ancien défenseur des Lions veut porter à l’attention de son hôte " l’oubli " dont il dit être victime. Il a fallu une solide plaidoirie pour que Ndoumbé Lea consente enfin à parler de son expérience.

L’ancien capitaine des Lions n’aime pas perdre le temps. Il va droit au but et résume sa carrière en quelques minutes. En 1968, Ndoumbé Léa commence à jouer au football à Espérance, " la pépinière " de Léopard, l’équipe de son village. Il intègre l’équipe première la saison suivante et porte ensuite les couleurs du Tonnerre, club avec lequel il remporte sa première coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe en 1976 et enfile ensuite la tunique du Canon, puis plus tard celle de l’Union avant qu’il ne porte le maillot de Rail de Douala, son dernier club. L’homme est titulaire d’un très riche palmarès, paré de cinq coupes du Cameroun (trois avec le Canon, deux avec l’Union) et cinq titres de champions (deux fois avec l’Union et trois fois avec le Canon). Sur le plan national, Ndoumbé Léa est l’un des joueurs camerounais ayant un palmarès riche et relevé. Il est appelé pour la première fois en équipe nationale en 1972, lors des Jeux d’Afrique centrale au Congo. Il est l’un des éléments de base de la sélection qui atteint son apogée en 1984 en Côte d’Ivoire. L’enfant prodige de Deïdo, lieu dit " trois boutiques ", participe à la Can 82 à Tripoli avant de rallier plus tard l’Espagne via l’Allemagne où se déroule le stage des Lions pour la coupe du monde. De cet événement, il en garde à la fois le plus beau souvenir, la qualification lors du match Cameroun-Maroc mais aussi le plus mauvais, sa relégation au banc de touche lors de l’épreuve finale. " Je n’ai jamais digéré cela ", affirme Ndoumbé Léa, victime des " choix de l’entraîneur ". Ce qui frappe et fascine en cet homme, c’est sa dignité mais surtout sa façon de dire et d’analyser les choses.

cameroon-tribune.net
 

Source:  | Hits: 29665 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  TABLEAU D´HONNEUR des Membres actifs de PEUPLESAWA.COM
( | 20.05.2006 | 34166 hits  | 0 R)

  ETO´O Samuel: Cet enfant de New-Bell, Douala
( | 17.05.2006 | 43275 hits  | 0 R)

  Interview: Sergeo Polo
( | 15.05.2006 | 29927 hits  | 0 R)

  Rigobert Song
( | 13.05.2006 | 32976 hits  | 0 R)

  Bonne fête Maman! Ngand´a bwam a Muto !!!
( | 13.05.2006 | 24567 hits  | 0 R)

  SAMUEL EBOUA : UNE DECENNIE AVEC LE PRESIDENT AHIDJO
( | 12.05.2006 | 39482 hits  | 0 R)

  la paix, la paix, la paix. MUSANGO, MUSANGO, MUSANGO
( | 11.05.2006 | 29064 hits  | 0 R)

  LA DIGNITE HUMAINE....par Pr. Ebenezer Njoh Mouelle
( | 09.05.2006 | 36031 hits  | 0 R)

  Les Descendants des Pharaons à travers l´Afrique
( | 07.05.2006 | 40110 hits  | 0 R)

  COMPRENDRE L´ENJEU DE L´EGYPTE PHARAONIQUE
( | 07.05.2006 | 29980 hits  | 0 R)

  Sawa & Réligion Chrétienne
( | 06.05.2006 | 48720 hits  | 3 R)

  Grand Sawa : La sawanité d’abord, le pansawanisme ensuite, le sawatriotisme toujours.
( | 03.05.2006 | 39185 hits  | 2 R)

  SAWANITE : LE PRACTICISME COMMUNAUTAIRE ET DU PEUPLE
( | 01.05.2006 | 30574 hits  | 0 R)

  3e assemblée générale du grand mouvement des ressortissants Grand Sawa
( | 27.04.2006 | 36673 hits  | 0 R)

  L’idée du Grand Sawa ravivée au Cameroun
( | 25.04.2006 | 34170 hits  | 1 R)

  PEUPLE SAWA: APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS
( | 22.04.2006 | 35375 hits  | 1 R)

  Gardien de l’Oryx de Douala : Tokoto Rodolphe n’est plus
( | 19.04.2006 | 27695 hits  | 0 R)

  Programme des Activités du 15 ème Anniversaire du CESA
( | 19.04.2006 | 24086 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA AUJOURD´HUI
( | 15.04.2006 | 34460 hits  | 0 R)

  LES MALIMBA : CONCLUSION
( | 15.04.2006 | 33823 hits  | 0 R)

  LANGUE ET CULTURE
( | 15.04.2006 | 32947 hits  | 0 R)

  ORGANISATION SOCIALE
( | 15.04.2006 | 32399 hits  | 0 R)

  Organisation de la Communauté Traditionnelle
( | 15.04.2006 | 32123 hits  | 0 R)

  Les MALIMBA et la réligion chrétienne
( | 14.04.2006 | 47506 hits  | 1 R)

  L´HISTOIRE ET LES HOMMES
( | 14.04.2006 | 33213 hits  | 0 R)

  BONA SAWA O BOHO ou LA LUTTE CONTRE LA DIALECTIQUE DE L’INERTIE
( | 11.04.2006 | 36395 hits  | 1 R)

  ASSOCIATION DES SAWA A DES ICONOGRAPHIES INADEQUATES AU CONTEXTE DU SITE INTERNET.
( | 11.04.2006 | 29839 hits  | 0 R)

  SAWANITE : LES RAISONS D´ESPERER
( | 10.04.2006 | 28737 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA POINT DE PANIQUE: NOUS VAINCRONS
( | 09.04.2006 | 38401 hits  | 2 R)

  La guerre de résistance
( | 08.04.2006 | 39817 hits  | 0 R)

  LA SAWANITE EN PANNE
( | 06.04.2006 | 30251 hits  | 0 R)

  Le déclenchement de hostilités
( | 04.04.2006 | 32024 hits  | 0 R)

  INTOLERANCE: La véhémence des passions est parfois mauvaise conseillère.
( | 01.04.2006 | 29320 hits  | 0 R)

  Repères de la Communauté
( | 30.03.2006 | 32197 hits  | 0 R)

  LES SAWA NE SONT PAS ENDORMIS, ILS VEILLENT
( | 27.03.2006 | 27001 hits  | 0 R)

  ORIGINES & MIGRATIONS
( | 22.03.2006 | 38129 hits  | 0 R)

  Les Malimba au Cameroun
( | 16.03.2006 | 37000 hits  | 0 R)

  SAWANITE: NOUVELLES PROPOSITIONS
( | 15.03.2006 | 31860 hits  | 0 R)

  The Origins of the Isubu of Bimbia
( | 06.03.2006 | 34377 hits  | 0 R)

  Adalbert Mangamba
( | 28.02.2006 | 28983 hits  | 0 R)

  Mbappé Leppé : le Maréchal
( | 24.02.2006 | 40891 hits  | 0 R)

  Patrick Mboma: Le Médiateur
( | 24.02.2006 | 27758 hits  | 0 R)

  Jean-Pierre TOKOTO
( | 21.02.2006 | 29928 hits  | 0 R)

  Gladys Epangue
( | 19.02.2006 | 35161 hits  | 1 R)

  Francoise Mbango Etone, The Bulldozer
( | 19.02.2006 | 26810 hits  | 0 R)

  Isaac Sinkot : la révélation d’Abidjan 84
( | 17.02.2006 | 35165 hits  | 0 R)

  Charles LEA EYOUM
( | 17.02.2006 | 32518 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com Sport !
( | 17.02.2006 | 25026 hits  | 0 R)

  Interview accordée à Peuplesawa (PPS) par NGANDO
( | 12.02.2006 | 35227 hits  | 0 R)

  REUNION DES SAWAS DU MONDE ENTIER
( | 07.02.2006 | 39092 hits  | 1 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks