Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
20.09.2009

Biographie du premier martyr SAWA CAMEROUNAIS:EYUM EBELE Charley DIDO 

Eyum Ebele Charley DIDO est le cinquième fils d’Ebele Kanya et de Tene Bona il nait à Douala vers 1770. Son père Ebele Kaye meurt en 1794. Charley eut 3 frères germains : EKEDI, NGANDO, MPONDO et dix-neuf frères consanguins.
 Il accède au trône royal des Bonébéla en 1804 à la suite du décès de son frère Ebulè Ebele, il régna 72 ans. Son règne fut le plus long de l’histoire des DEÏDO et je ne pense pas qu’il y ait pareil dans tout le Grand SAWA. Le règne d’EYUM EBELE sera long, riche et fructueux : sous sa direction éclairée les BONEBELA occupèrent alors pacifiquement les territoires de MUSOKO en pays ABO-SUD (MUSOKO mwa EYUM EBELE),  NDOGBELE (qui signifie Bonébéla) à Yabassi et surtout NJANGA dans le NKAM. Il reste dans la mémoire de certains « Nkamois » que les premiers à payer les paysans pour leur travail dans les plantations étaient les BONEBELA. 
EYUM EBELA fut signataire de nombreux traités avec les Européens, et plus particulièrement celui du 14 janvier 1856 établissant une Cour d’Equité à Duala : il signait sous le patronyme de Charley DIDO nom que les commerçants anglais lui attribuèrent. 
EYUM EBELE, soucieux de fonder un royaume puissant qui devait devenir le troisième royaume de DOUALA, il laissa une descendance nombreuse l’histoire nous dit qu’il épousa 34 femmes et en donna une, BOTAÏ NJANGA, à son frère NGANDO EBELA. Les 33 autres épouses lui donnèrent 72 enfants, 30 filles et 42 garçons. Il eut aussi de très nombreux « enfants adoptifs ».
A présent, sa descendance est classée en 3 foyers nommées : le 1er foyer, BONAMOLE, du nom de sa 1ère épouse MOLE EKOLO NDONGO, une princesse BOJONGO ; le 2ème foyer, BONEBOKOLO, du nom de sa 2ème épouse, EBOKOLO’à SAME’a DOO de BONASSAMA ; le 3ème foyer, BONADIBO, DIBO étant le surnom qu’il a donné à sa JOMBE’a KUKU, originaire d’ABO NORD. 
Les noms des principales femmes d’EYUM EBELE. Ces femmes furent respectivement MOLE EKOLO, EBOKOLO a SAME DOO, JOMBE KUKU. Les garçons d’EYUM se classe ainsi :

Dans le foyer BONAMOLE
-EKUALA
-ESAKA
-EYANGO
-DIBOTI
-EKWA NUTUDU
-EWONDE
-EKUME
-EYUM
-TOBO
-TANGA
-EPOKO
-EBELE
-BILE
-JOMBI
-EKWA-NUSADI
-MUANJO
-NJO
-MPEMBA
-MBAPE

Dans le foyer BONEBOKOLO
-MUKOKO
-LEA
-DUME
-SILIKI
-MBONGE
-ELANGE
-NTONE


Dans le foyer BONADIBO
-KUO
-MBUMWA
-EPEYE
-MUDULU
-EÑAWE 
-WUNDU
-DIKUME
-ELOKAN
-ÑAMBI
-NKWAN
-LOTIN
-NGAMBI
-MAMBINGO
-BILE
-NDOLO
-MUSIO

Condamné a mort par le NGONDO pour s’être opposé à l’exécution de son neveu MUDULU DIBOTI EBELA qui était accusé d’avoir tué son cousin MUANJO’A MUDULU EBELA, il est fusillé le 7 décembre 1876 conformément aux dispositions de la loi dite « Dibombè » instituée par le NGONDO, notre 1er

Roi fit preuve de courage et de témérité car, il refusa de livrer son neveu au NGONDO et il s’exprima ainsi « je ne peut pas accepter de perdre mon œil gauche et mon œil droit le même jour » cette phrase devint légendaire et déclencha une guerre qui opposa les BONEBELA à tous les Duala ; cette guerre durera 3 jours et eut pour conséquence l’exil de la majeure partie du clan à MUSOKO. En se sacrifiant, KING EYUM EBELE CHARLY DIDO laisse à sa descendance l’exemple d’un homme de paix et de courage, traits caractéristique des DEIDO aujourd’hui.  C’est ainsi que le DEIDO est connu comme quelqu’un qui ne se laissera pas marcher sur les pieds, quelqu’un qui prônera toujours l’excellence   . Aujourd’hui à DEÏDO et dans tout le territoire SAWA lorsque quelqu`un porte le nom d’EYUM on lui donne le surnom de « Tchallé » qui est la déformation de « Charley » en souvenir de notre ROI. Trente-huit ans avant la pendaison du KING BELL  DUALA MANGA NDUMBE BELL et de Ngosso DIN, et de la déportation du KING AKWA DIKA MPONDO et de son exécution par les Allemands à Campo, KING DEÏDO EYUM EBELE Charley DIDO fut le 1er martyr des rois duala  pour la sauvegarde des intérêts de son peuple. Cette démonstration de courage et d’abnégation doit interpeler toute la jeunesse SAWA et Camerounaise afin que nous puissions sortir notre cher pays de sa pauvreté morale et matérielle.


Article écrit par : Prince Moses ESSAKA ESSAKA EKWALA-ESSAKA DEÏDO

 

Source:  | Hits: 18121 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  In Memoriam: Mbella Sonne Dipoko - The Bard Who Dared To Be Different
( | 13.02.2010 | 15790 hits  | 0 R)

  Qui est Modi Din Jacob?
( | 13.02.2010 | 14082 hits  | 0 R)

  Malimba : Polémique autour de la chefferie supérieure
( | 06.02.2010 | 18478 hits  | 3 R)

  Wilson Ndeh Ntumazah parle
( | 06.02.2010 | 15331 hits  | 0 R)

  Chefferie Malimba: Le Prince René frappe du poing sur la table
( | 05.02.2010 | 17219 hits  | 0 R)

  Interview NDOUMBE MARCELIN sur ILIMBE-ILIMBE
( | 04.02.2010 | 14934 hits  | 0 R)

  UPC: Le président Ndeh Ntumazah est mort! The Passing of a Great Man!
( | 25.01.2010 | 17847 hits  | 0 R)

  Ngando Picket : Star du métro parisien
( | 16.01.2010 | 15433 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Cyrille Ekwalla
( | 08.01.2010 | 20540 hits  | 1 R)

  Ngondo: une fête « laïque » camerounaise ou uniquement douala ?
( | 16.12.2009 | 11608 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009: Rideau
( | 16.12.2009 | 11416 hits  | 0 R)

  Les Sawa se mobilisent autour du Ngondo
( | 05.12.2009 | 12401 hits  | 0 R)

  Ngondo 2009 Sport nautique:
( | 05.12.2009 | 11327 hits  | 0 R)

  Retrocession du site du Ngondo
( | 08.11.2009 | 13782 hits  | 0 R)

  Malimba : ...En passant par le village des pêcheurs
( | 18.10.2009 | 12757 hits  | 0 R)

  François Missé Ngoh : L´homme tranquille du Makossa
( | 16.10.2009 | 13796 hits  | 0 R)

  Increvable Sarah Kala Lobe Kuta
( | 14.10.2009 | 16555 hits  | 0 R)

  Tourisme culturel : un Gorée camerounais méconnu
( | 14.10.2009 | 11081 hits  | 0 R)

  D`où viennent les DEÏDO
( | 20.09.2009 | 17239 hits  | 0 R)

  Le rôle de la jeunesse dans la construction nationale : l’exemple d’Adolf Ngoso Din
( | 11.08.2009 | 14100 hits  | 0 R)

  EKAMBI BRILLANT
( | 08.08.2009 | 15464 hits  | 0 R)

  Prince René Douala Manga Bell : « Ngondo Ô Canada 2009 »
( | 25.07.2009 | 22021 hits  | 0 R)

  Préserver l’intégrité territoriale des Malimba.
( | 24.06.2009 | 17168 hits  | 0 R)

  Le Cameroun pleure Charlotte Odette Mbango Samé La chanteuse est décédée au kremlin Bicêtre, près de Paris
( | 06.06.2009 | 23091 hits  | 0 R)

  Geologist Discovers Diamond Deposits in Cameroon
( | 11.05.2009 | 18127 hits  | 0 R)

  Kassav va "tropicaliser"... le Stade de France samedi prochain !
( | 09.05.2009 | 13159 hits  | 0 R)

  CAMEROUN, Autopsie d´une Pseudo-Independance (le film)
( | 04.05.2009 | 13806 hits  | 0 R)

  La transmission du socle identitaire et culturel : la naissance de milliers d’étoiles au coeur des larmes de nos enfants
( | 26.04.2009 | 13493 hits  | 0 R)

  Conférence Internationale Contre le Racisme
( | 26.04.2009 | 12364 hits  | 0 R)

  Théâtre: Duala Manga Bell sur les planches
( | 30.03.2009 | 18798 hits  | 0 R)

  Voyage au cœur de Yabassi. le Nkam fait du surplace. D’aucuns pensent qu’il est maudit”
( | 30.03.2009 | 15953 hits  | 0 R)

  Invitation pour la promotion des langues africaines : le cas de la langue Basaa
( | 30.03.2009 | 15676 hits  | 0 R)

  Manu Dibango: Ce que je pense….
( | 30.03.2009 | 14699 hits  | 0 R)

  Si votre mari suggère l´accouplement...
( | 08.03.2009 | 17600 hits  | 1 R)

  NGONDO : LE SUICIDE D’UNE ORGANISATION
( | 02.03.2009 | 17342 hits  | 1 R)

  Gustave FOUDA-ZIBI alias ZIBINOH est décédé le mercredi 16 avril 2009 à Bonn en Allemagne.
( | 28.02.2009 | 15685 hits  | 0 R)

  greve Guadeloupe : "la gwadloup ce tan nou pa ta yo !!
( | 24.02.2009 | 12983 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, l’administration et la chefferie Bassa
( | 18.02.2009 | 17242 hits  | 0 R)

  Ambroise Mbia, une icône du théâtre au Cameroun!
( | 14.02.2009 | 15364 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la "fidèle combattante" inhumée à Ebom Essawo
( | 02.02.2009 | 17289 hits  | 0 R)

  Organisation du tissu social traditionnel Bassa
( | 28.01.2009 | 19020 hits  | 0 R)

  Hommages Jean Marc Ela
( | 28.01.2009 | 15880 hits  | 0 R)

  Zoom sur Jean Jacques Ekindi, alias le « Chasseur du lion »
( | 12.01.2009 | 19701 hits  | 0 R)

  Marthe Moumié, la veuve de Félix, retrouvée étranglée au Cameroun
( | 11.01.2009 | 17475 hits  | 0 R)

  The Great Harlem Debate: Is Obama Good For Black People?
( | 30.12.2008 | 14007 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 “o bodu” (en action) est entré dans l’histoire
( | 15.12.2008 | 12480 hits  | 0 R)

  Sissy Dipoko revient avec la réédition de son album à succès MUNAM
( | 12.12.2008 | 18754 hits  | 0 R)

  Déclaration solennelle des peuples autochtones Sawa du Cameroun
( | 12.12.2008 | 15157 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE - Miss Ngondo 2008
( | 06.12.2008 | 16305 hits  | 0 R)

  Le "Ngondo" en quête de développement
( | 02.12.2008 | 13746 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks