Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
28.09.2006

Bana Ba Nyué de Adrien Eyango 

C’est un film de famille. Une histoire bien racontée et mise à l’écran. Le film “ Bana Ba Nyué ” (qui signifie “ Les orphelins ”) de Toussaint Adrien Eyango est à la conquête du public camerounais. Après Douala, Wouri, il y a quelques jours, Yaoundé a découvert cette œuvre cinématographique au Centre culturel français, le 23 septembre.

Il s’agit de l’histoire de la famille Dina Moto. Cohéritier de son défunt père, l’homme d’affaires est installé dans une grande ville du Cameroun. Père d’enfants d’une paisible famille, il essaye d’apporter un soutien à ses aînés Eyoum Moto et Ndome Moto qui vivent au village natal, à une quinzaine de kilomètres de la ville.

Dina Moto vit l’adversité de son frère Eyoum Moto et de sa sœur Ndome Moto. Malgré la générosité dont il fait preuve à leur endroit. Ils décident d’attenter à sa vie, dans l’espoir d’accaparer ses biens et ceux de la famille.

Dina Moto, marié et père de trois garçons et une petite fille, est chrétien pratiquant. Ses frères croient plutôt aux marabouts et à la sorcellerie. Rentrant d’un séjour au village, Dina Moto et son épouse meurent dans un accident de circulation. Les enfants sont orphelins. Et doivent goûter à la rudesse de la vie. L’aîné des fils Dina Moto prend en main la gestion du patrimoine familial. Malheureusement, il doit faire face à l’adversité de son oncle et de sa tante. Il tient néanmoins bon. Jusqu’à ce que sa tante Ndome Moto organise l’enlèvement de sa petite sœur, qui sera retrouvée après de nombreuses recherches par la police.

Film de société

Une histoire aussi simple, qui n’avait plus fait depuis longtemps l’objet d’un film au Cameroun. Le public redécouvre ainsi à l’image du film “ Badiaga ” de Dikongue Pipa ou encore “ Pousse-Pousse ” de Daniel Kamwa, une réalisation qui s’inscrit dans la vie quotidienne des gens simples de chez nous. Ce n’est pas un film policier. Pour le cinéaste – critique, Arthur Si Bita, “ il s’agit d’un travail soigné sur le plan de la thématique et qui peut prêter à confusion. ” Le réalisateur s’attarde sur l’enquête des policiers à retrouver la petite fille enlevée par sa tante. Histoire de redonner une image positive de la police camerounaise, corrompue. Fidèle à sa logique spirituelle, Toussaint Adrien Eyango accorde une grande place à Dieu qui suscite et crée la résistance dans les personnages principaux en proie à la malfaisance.

Sur le plan technique, la qualité des images laisse indifférent. Le réalisateur a pris soin, malgré la modicité des moyens, de recourir aux services des meilleurs monteurs et directeurs photos de la place. Les cadrages peuvent être discutables.

Adrien Eyango a tourné ce film avec sa famille, c’est-à-dire sa femme et ses enfants et des proches parents. Seuls les rôles de la tante Ndome Moto, et l’oncle Eyoum Moto ont été interprétés par des comédiens professionnels que sont Bounya Epée Geneviève et Edimo. Seul regret de ce film qui inspire émotion : la répétition de certaines actions qui ont tendance à saturer le spectateur. Le message principal c’est le courage que doivent avoir des orphelins dans la vie.
Toussaint Adrien Eyango n’est pas à sa première caméra. Il compte en effet à son actif des fictions dont “ Le devoir ”, réalisé en 2003 et “ Le repentir actif ”, une fiction documentaire sortie en 2004. En chantier “ Mon deuxième papa ” et “ Difficulté d’être africain ”, des fictions qui sortiront en 2007.



Par Jean François CHANNON
Le 26-09-2006
 

Source:  | Hits: 10207 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 20946 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 14935 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 17552 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 17607 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 17180 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 11703 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 26207 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 16139 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 13855 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 28161 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 20923 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 18775 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 12621 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 15740 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 17298 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 15927 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 19555 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 11955 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 12688 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 15813 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 16554 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 15355 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 21651 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 24024 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 20770 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 12133 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 14012 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 13673 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 13558 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 13398 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 40098 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 23531 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 19654 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 19500 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 18124 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 17761 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 14819 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 13249 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks