Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
30.07.2005

LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO 

LE DEPART DE BAFOUM

Les faits qui vont être relatés et analysés dans les pages qui suivent commencent à l´époque ou chez les Duala régnait NJO A MAPOKA(1), A cette période, les BO étaient divisés en deux parties : une résidant à Mbonjo et l´autre à Bafoum chez les BAKOSI (Cameroun Occidental). Chez les BO de Bafoum, le chef était ENJOBE I (E. NJO BE) Celui-ci eut Ebele I comme fils aîné qui devait lui succéder. Mais Ênjobe ne remit pas le trône à son fils aîné jugé très égoïs-te, méchant et sans pitié. II désigna plutôt son fils cadet, EBON. Mécontent de cela, le fils aîné livra bataille à l´héritier désigné, ce qui provoqua une scission du clan et l´émigration d´une partie vers BAROMBI. C´est cette partie qui établit des liens commerciaux à Mbonjo avec les Duala.


LA GUERRE DE MBONJO

Les Duala ayant demandé aux BO de livrer des quantités supplémentaires de marchandises sans contrepartie ces derniers refusèrent de s´exécuter. Pour les obliger, les Duala les attaquèrent par surprise au cours d´un marché. Ils firent de nombreux Prisonniers qu´ils tuèrent. Seuls furent épargnés Enjobe II, fils du chef et son ami Ngabe, Cependant, ils furent
pris en otage. Enjobe II fut amené à Madubwale chez les Bonaduma, gardiens des trésors des Duala et Ngabe fut confié à Kwane Ewonde à Akwa-Est. Enjobe II visitait souvent son ami Ngabe à Bona Ewonde. C´est ainsi qu´il se fiança à KAYE EPEE, nièce du chef Kwane Ewonde, infirme d´un pied (pied-bot), ce que les Duala appellent "muende mwa jengu".

Lorsque la liaison fut consommées Kaye alla habiter Madubwale(l) avec son mari. A la suite d´un incident survenu au cours d´une compétition de lutte traditionnelle, la famille Enjobe vexée, quitta Madubwale pour Bona Ewonde.

1) La légende dit NJO A MAPOKA, mais scientifiquement ce doit être DOI ou DOO A MAKONGO ou son fils BELE BA DOO. On dit couramment NJO A MAPOKA, du nom de sa mère. Pour les Duala en général, MAPOKA est la mère des Duala. Pour les Akwa, c´est un homme. Pour les Duala, NJO est son fils et KU son fils de Jour, c´est-à-dire non issu de ses œuvres.
 

Source:  | Hits: 13068 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Saviez-vous que BAKASSI, aujourd´hui occupé par les Nigérians signifie en Douala "ils ont accueili" ?
( | 17.07.2005 | 21230 hits  | 0 R)

  Le Ngondo 2002 sur les berges du Wouri
( | 15.07.2005 | 15156 hits  | 0 R)

  UNE ETUDE SUR LES PIROGUES DOUALA
( | 13.07.2005 | 17777 hits  | 1 R)

  CONTEXTE HISTORIQUE GÉNÉRAL DE L’ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 1890-1960
( | 12.07.2005 | 17818 hits  | 0 R)

  Léopold Moume Etia n’est plus
( | 12.07.2005 | 17452 hits  | 0 R)

  SAWA TOURISME !
( | 11.07.2005 | 11945 hits  | 0 R)

  Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa
( | 10.07.2005 | 26519 hits  | 4 R)

  Ngondo : Deux nouveaux hommes pour de nouveaux défis
( | 06.07.2005 | 16415 hits  | 0 R)

  Sam Mbende : le spectacle… contenu
( | 30.06.2005 | 14085 hits  | 0 R)

  Traité germano-duala : 120 années de controverse. Reflexions Kum-mouelle-nsame-ntone.
( | 18.06.2005 | 28448 hits  | 3 R)

  Dika Akwa III - Les Bonambela amorcent l’envol
( | 09.06.2005 | 21197 hits  | 2 R)

  Le Sacre d´un Roi: Dika Akwa III
( | 09.06.2005 | 19185 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : Les chemins de l’Union
( | 05.06.2005 | 12820 hits  | 0 R)

  Massao 2005 : On attend Coco Mbassi…
( | 06.05.2005 | 15988 hits  | 0 R)

  Le Mpooh
( | 01.05.2005 | 17541 hits  | 2 R)

  Recit du sacre du roi Dika Akwa III
( | 09.04.2005 | 16201 hits  | 0 R)

  André Nganguè : Un patriarche à l’antenne
( | 18.01.2005 | 19809 hits  | 0 R)

  Tradition: Le Ngondo dévoile son calendrier
( | 01.01.2005 | 12149 hits  | 0 R)

  Ngondo: Sous le vase sacré
( | 28.12.2004 | 12891 hits  | 0 R)

  Musique : Le bon jus de Coco
( | 06.12.2004 | 16058 hits  | 0 R)

  Miss Ngongo 20XX
( | 26.10.2004 | 16802 hits  | 0 R)

  Spectacle en vue :Coco Mbassi revient
( | 22.10.2004 | 15590 hits  | 0 R)

  Léopold Moume-Etia, 1913-2004 :Une page de l’histoire du Cameroun est tournée
( | 16.07.2004 | 21963 hits  | 0 R)

  Littoral : Moukoko Mbonjo reçoit l’onction du ngondo
( | 18.03.2004 | 24323 hits  | 1 R)

  Africavenir: Un trésor culturel à Bonabéri
( | 17.01.2004 | 21008 hits  | 2 R)

  Grandeurs et travers du Ngondo.
( | 05.12.2003 | 12343 hits  | 0 R)

  ACTIVITES & PROGRAMME
( | 25.11.2003 | 14225 hits  | 0 R)

  LETTRE DU PRESIDENT DU NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 13904 hits  | 0 R)

  BILAN du NGONDO 2002
( | 25.11.2003 | 13771 hits  | 0 R)

  Ngondo : La délégation de Douala fait escale à Yaoundé.
( | 10.11.2003 | 13605 hits  | 0 R)

  African Cults: Sangoma & Nganga
( | 01.01.1970 | 40453 hits  | 0 R)

  Charismatique: René Douala Manga Bell
( | 01.01.1970 | 23887 hits  | 0 R)

  Les Sawa réclament le site où le Ngondo serait né
( | 01.01.1970 | 19925 hits  | 0 R)

  Dits et écrits de UM NYOBE
( | 01.01.1970 | 19722 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Message de Prospérité et de Fécondité
( | 01.01.1970 | 18389 hits  | 0 R)

  Pierre Valéry Lobé Békombo est allé rejoindre Doumbe Djengué
( | 01.01.1970 | 18036 hits  | 0 R)

  Programme NGONDO 2008
( | 01.01.1970 | 15037 hits  | 0 R)

  Haïti : Souffrance, chaos et dignité !
( | 01.01.1970 | 13490 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks