Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.12.2005

Les Sawa de l’Extrême-Nord dans la pirogue 

“ Bolo Munja ” ou la pirogue à la mer. C’est le thème de l’édition 2005 du Ngondo, fête culturelle du peuple Sawa qui se célèbre chaque année au mois de décembre. Plus qu’un simple slogan, ce thème sonne comme un cri de cœur, un appel strident auquel la communauté Sawa de la province de l’Extrême-Nord a prêté une oreille attentive. Les quelque 200 fils et filles Sawa de la province la plus au nord du Cameroun ont, un tantinet, tu leurs querelles et divergences qui entravent la bonne marche de “ La grande famille Sawa de l’Extrême-Nord ” (ainsi appellent-ils leur association), pour ramer ensemble à bord de la pirogue jetée en mer par le bureau du Ngondo, les chefs supérieurs Sawa et le comité d’organisation.

“ Le Ngondo étant une fête de rassemblement, nous avons demandé à chaque président d’association – Nkam, Océan, Bakweri, Pongo, Abo, etc. – de mobiliser ses adhérents parce qu’il est question d’honorer notre culture. Et pour éviter tout dérapage, nous avons mis en place un comité d’organisation différent du bureau de la grande association ”, relate Joseph René Biteke, responsable de l’agence Bicec de Maroua et l’un des animateurs du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord. Au-delà de la mobilisation dans les différentes associations, le comité d’organisation a négocié des espaces à Crtv Maroua pour une sensibilisation optimum en différentes langues de la sphère Sawa.

Maroua, l’apothéose
Ce week-end, le Ngondo 2005 a engagé sa dernière ligne droite dans l’Extrême-Nord, comme d’ailleurs partout au Cameorun. Ici, la particularité est que l’apothéose prévue le 4 décembre à Maroua n’aura pas lieu du bord de l’eau, comme à Douala. Mais plutôt au Foyer de la jeunesse de Domayo, un quartier populaire et populeux de Maroua. C’est là le village du Ngondo 2005 dans l’Extrême-Nord où l’eau dans les Mayos a pris ses congés depuis le début de la saison sèche. “ L’eau c’est bien sûr notre symbole. Mais le Sawa n’a pas besoin de la mer pour communier avec ses ancêtres. Nous avons d’autres rites que nous observons. Et il ne faut pas oublier que le Ngondo dans les provinces est symbolique, car le grand Ngondo c’est à la base, à Douala. Mais nous faisons tout ceci pour ne pas être déracinés et transmettre les connaissances et la culture à notre progéniture née à des milliers de kilomètres de leur village. Nous apprenons à nos enfants comment s’habiller comme un Sawa, comment faire des mets traditionnels, etc. ”, explique Joseph-René Bikete.

Dans l’ensemble, la communauté Sawa de l’Extrême-Nord composée pour la plupart des magistrats, des cadres dans les sociétés privées, publiques et parapubliques, des commerçants, des élèves, etc. s’est donnée un défi : faire renaître le Ngondo dans la province tel qu’il se célébrait dans le temps. “ Entre 1998 et 2003, le Ngondo a connu un réel passage à vide à Maroua, à cause de nombreux problèmes nés au sein de l’association d’élite. Et une fois l’association a été reconstituée en 2004, nous avons renoué avec la célébration du Ngondo. Nous l’avions célébré pendant 2 jours en 2004. En 2005, elle s’étend sur 4 jours et connaît un supplément d’activités aussi ”, affirme Joseph René Biteke qui est à sa 17e année dans le Grand-Nord – 9 ans à Garoua, 5 ans à Ngaoundéré, 2 ans à Maroua (1984-1986) où il est à son 2e séjour depuis août 2004. Il dit avoir toujours côtoyé le Ngondo dans cette partie du pays. “ A mon arrivée en août 2004 à Maroua, mes frères et sœurs ont pensé que je pouvais canaliser toutes les énergies Sawa pour redorer le blason du Ngondo dans l’Extrême-Nord ”, déclare-t-il. Un pari qu’il entend gagner avec l’appui de tous en retournant aux sources à bord de la pirogue jetée à la mer. “ C’est une exhortation à tous les fils et filles Sawa à affirmer leur unité aux sources de leur tradition séculaire et en communion profonde avec leurs ancêtres. Ils scruteront aussi l’avenir en insistant sur ces valeurs qui ont fait le rayonnement de notre peuple et de notre pays : patriotisme, courage, sens de l’honneur, esprit d’entreprise, persévérance et quête permanente du savoir-faire ”, ainsi décline-t-il le message que véhicule le thème de cette année.
Pour ne pas être en marge de ce message les Sawa de l’Extrême-Nord ont élaboré un programme d’activités qui tient compte des valeurs sportives, culinaires, artistiques, traditionnelles, etc. de cette communauté.



Par Noé NDJEBET MASSOUSSI A Maroua
Le 02-12-2005

 

Source:  | Hits: 23836 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 26943 hits  | 0 R)

  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 19578 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 19048 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 19790 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 23939 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 23381 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 14530 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 32372 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 27938 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 17084 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 14143 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 29240 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 17916 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 21577 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 21471 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 16709 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 27998 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 19304 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 23104 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 15417 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 30404 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 20436 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 24390 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 18359 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 18199 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 18627 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 16667 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 11742 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 22182 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 21982 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 16441 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 15232 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 19952 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 16795 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 20349 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 16205 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 16577 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 23397 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 18577 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 17956 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 42472 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 22506 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 16392 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 19575 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 18773 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 21971 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 24155 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 30479 hits  | 3 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 19528 hits  | 0 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 19355 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks