Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
13.06.2008

Les jalons posés à Yabassi 

Les états généraux de développement du Nkam se sont déroulés les 30, 31 mai et 1er juin 2008 à Yabassi. Partis de tout le Cameroun, les fils et filles souches ont décliné la feuille de route de l’essor de ce département.

« Lorsque je partais de Yaoundé, je n’étais pas certaine de la tenue de ces états généraux. Il y a eu une importante campagne de sabotage. C’est la curiosité qui m’a décidé de faire le déplacement. Et aujourd’hui, je me rends compte que j’allais rater ce tournant de l’histoire de mon Nkam natal», déclare Mme Fanny. Lorsque les lampions se sont éteints, dimanche 1er juin sur les états généraux de développement du Nkam, les doutes se sont évanouis. En revanche, il est né un grand espoir au sein de tous les fils et filles du département le plus enclavé du Cameroun. «Le pari a été tenu, non sans beaucoup de difficultés », affirme l’honorable Gaston Komba, président du comité d’organisation. Il va ajouter : « Les pessimistes ont presque toujours raison, mais ne font rien, alors que les optimistes ont toujours tort, mais c’est eux qui font avancer le monde ».

Pendant ces trois jours, plus de 2000 participants à ces assises ont affiché un engagement, un volontariat sans nul autre pareil pour œuvrer au développement du Nkam. « Cette grande mobilisation démontre simplement la soif que nous avions tous de nous retrouver, Nkamois de l’intérieur et de l’extérieur, d’agir ensemble pour l’intérêt de notre département », dit le ministre Pierre Titti, artisan de ce grand rendez-vous. Ces propos sont tenus à la suite des travaux en commission (affaires culturelle et sociale – affaires administrative et foncière – éducation et santé – infrastructures de base – affaires économique et financière – stratégie de développement) et des différentes forums (des chefs traditionnels – des élites extérieures et intérieures – des femmes – des jeunes) où les débats ont été vifs, intenses, passionnés, contradictoires, mais surtout constructifs et positifs, à en croire les délégués.

Un rêve, une vision, un avenir

Dans ce climat, tous les problèmes qui concourent au frein du développement du département du Nkam sont passés au peigne fin. Et des solutions concrètes ont été ébauchées. Ce qui a permis d’élaborer une feuille de route détaillée et précise où apparaissent les besoins, les projets, les montants et les délais d’exécution. « Au terme de ces assises, nous disposons d’un recueil de doléances, mais également de solutions de manière à ce que nous puissions savoir quel est le chemin à suivre pour que la réalisation se fasse dans un calendrier qui aura été convenu», avoue le ministre Pierre Titti. Le but étant de faire en sorte « que demain soit meilleur qu’aujourd’hui et aujourd’hui meilleur qu’hier », poursuit-il.

Si on a vu participer des personnalités comme le professeur Ebenezer Njoh Mouelle, celui-là même que Titti Pierre a succédé au gouvernement, ou encore Naah Robert, premier fils du Nkam à être membre du gouvernement, on ne peut pas taire les clivages et les batailles politiciennes qui ont justifié l’absence de certaines élites intérieures et extérieures. A l’instar du maire de Yabassi, Désiré Kwedi, qui avait solennellement affirmé que la mairie ne s’impliquerait pas dans ces assises. Ou encore celui toujours pas justifiée de Moukoko Mbonjo. Un appel à la réconciliation et à l’unité, a été lancé par les chefs traditionnels. « Réunis ce jour sur les berges du Nkam… Exhortons toutes les élites et populations du Nkam à la réconciliation, au pardon et à la collaboration. Exigeons de tous les filles et filles du Nkam une union sacrée pour le développement du Nkam quels que soient les problèmes qui existent ». Allant dans la même lancée, Pierre Titti a prêché pour la dépersonnalisation des questions du développement du Nkam, rappelant que cette action n’est ni pour des ambitions politiques, ni pour un positionnement personnel. « Il nous appartient aujourd’hui et maintenant de transformer cet essai en succès. Pas en succès individuel, mais en succès collectifs, afin que les batailles et les victoires de demain soient des victoires communes, collectives et durables ». Rendez-vous dans deux ans pour faire le bilan.



Par Mathieu Nathanaël NJOG
Le 11-06-2008
 

Source: Le messager | Hits: 14910 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Espoir en l´Afrique !! Par Francis Bebey
( | 19.09.2006 | 17693 hits  | 0 R)

  HOMMAGE AU PROFESSEUR NJOH MOUELLE
( | 19.09.2006 | 17286 hits  | 0 R)

  UPC: Union des Populations du Cameroun
( | 15.09.2006 | 16452 hits  | 0 R)

  UM NYOBE NOUS A APPRIS A REFUSER D’ETRE ESCLAVES
( | 13.09.2006 | 17242 hits  | 0 R)

  La crise du Muntu (Monga-Mbembé-Eboussi Boulaga)
( | 07.09.2006 | 17494 hits  | 0 R)

  UM NYOBE, héros national, Assassiné ce 13 Septembre 1958
( | 06.09.2006 | 30076 hits  | 8 R)

  Me Black Yondo parle
( | 06.09.2006 | 18173 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobe
( | 06.09.2006 | 17952 hits  | 0 R)

  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu !
( | 06.09.2006 | 17757 hits  | 0 R)

  11 SEPTEMBRE 2001 : CINQ ANS APRES (par Sam Ekoka Ewande)
( | 06.09.2006 | 17702 hits  | 0 R)

  Cameroun : la guerre d’indépendance oubliée
( | 06.09.2006 | 17143 hits  | 0 R)

  Le " NGOSO " : Origines de l´" ESSEWE "
( | 01.09.2006 | 15691 hits  | 0 R)

  Les racines africaines de la musique noire d’aujourd’hui.
( | 30.08.2006 | 27020 hits  | 1 R)

  JO TONGO
( | 29.08.2006 | 22648 hits  | 0 R)

  The Highlife Music, predecessor of modern African Music
( | 29.08.2006 | 24989 hits  | 1 R)

  The story of Highlife
( | 29.08.2006 | 18346 hits  | 0 R)

  The Rebirth of Highlife
( | 29.08.2006 | 11266 hits  | 0 R)

  ETIENNE MBAPPÉ - another great Cameroonian bass player
( | 28.08.2006 | 13802 hits  | 0 R)

  BAKASSI, GUERRE OU PAIX ?
( | 24.08.2006 | 18355 hits  | 0 R)

  BAKASSI: LA FIN DE L’OCCUPATION MILITAIRE (Sam Ekoka Ewande)
( | 23.08.2006 | 14613 hits  | 0 R)

  Hommage: Un film sur la vie de Samuel Eboua
( | 21.08.2006 | 21325 hits  | 0 R)

  TRAGEDIE DU LAC NYOS - 20 ANS APRES : NE PAS OUBLIER
( | 20.08.2006 | 20354 hits  | 0 R)

  KEMIT Conference: SURVIVANCE DE L’EGYPTE PHARAONIQUE DANS LA TRADITION AFRICAINE
( | 20.08.2006 | 18692 hits  | 0 R)

  1986: Hundreds gassed in Cameroon lake disaster
( | 20.08.2006 | 11493 hits  | 0 R)

  Le Nigeria remet officiellement la péninsule de Bakassi au Cameroun
( | 15.08.2006 | 18157 hits  | 1 R)

  Tradition, invention and history The case of the Ngondo (Cameroon)
( | 11.08.2006 | 12938 hits  | 0 R)

  Germany pays for colonial errors in Namibia
( | 10.08.2006 | 17749 hits  | 1 R)

  Le “ Ngondo ” et la “ Civilisation de la croix ”
( | 09.08.2006 | 25918 hits  | 1 R)

  Evocation de la vie et de l´exécution du nationliste camerounais
( | 09.08.2006 | 17736 hits  | 0 R)

  Résistance Sawa : La force du souvenir
( | 08.08.2006 | 17410 hits  | 0 R)

  Georgette L. Kala-Lobè en Solo pour Douala Manga Bell
( | 07.08.2006 | 25507 hits  | 1 R)

  Bialati ba 1500 Mina. Dictionnaire des noms propres Sawa
( | 07.08.2006 | 20448 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo n´est plus
( | 05.08.2006 | 24942 hits  | 2 R)

  Douala: Ville et Histoire - René GOUELLAIN
( | 31.07.2006 | 23074 hits  | 0 R)

  Rudolf Douala Manga Bell, premier opposant à l´Apartheid
( | 31.07.2006 | 20214 hits  | 0 R)

  Rudolf Doualla Manga Bell: propriété familiale?
( | 31.07.2006 | 18448 hits  | 0 R)

  Douala autrefois - Michel Viallet
( | 29.07.2006 | 25903 hits  | 0 R)

  Douala un siècle en images - Jacques SOULILLOU
( | 28.07.2006 | 21370 hits  | 0 R)

  Vivre à Douala L´imaginaire et l´action dans une ville africaine en crise - Gilles SERAPHIN
( | 27.07.2006 | 21983 hits  | 0 R)

  Douala: Croissance et servitudes - Guy MAINET
( | 26.07.2006 | 25460 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolf Duala Manga Bell,martyr de la liberté ...Joël KONDO
( | 25.07.2006 | 28911 hits  | 1 R)

  Ngum’a Jéméa ou foi inébranlable, de David Mbanga Eyombwan
( | 22.07.2006 | 44828 hits  | 0 R)

  Sawanité: l’appel du large ou la rencontre avec nos cousins d’outre Campo
( | 19.07.2006 | 23145 hits  | 1 R)

  Hommage à Rudolf Duala Manga Bell
( | 19.07.2006 | 19089 hits  | 0 R)

  Tet´Ekombo
( | 19.07.2006 | 17377 hits  | 0 R)

  SAWANITE: LA PART DES FEMMES
( | 18.07.2006 | 18726 hits  | 1 R)

  Ce fut le 12 juillet 1884
( | 14.07.2006 | 18613 hits  | 2 R)

  La Renaissance Panafricaine par Thabo Mbeki
( | 14.07.2006 | 17596 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: AVANT PROPOS
( | 14.07.2006 | 15392 hits  | 0 R)

  EXCEL NGOH NI NSONGO 2006: Demande de participation
( | 14.07.2006 | 15303 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks