Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
13.06.2008

Les jalons posés à Yabassi 

Les états généraux de développement du Nkam se sont déroulés les 30, 31 mai et 1er juin 2008 à Yabassi. Partis de tout le Cameroun, les fils et filles souches ont décliné la feuille de route de l’essor de ce département.

« Lorsque je partais de Yaoundé, je n’étais pas certaine de la tenue de ces états généraux. Il y a eu une importante campagne de sabotage. C’est la curiosité qui m’a décidé de faire le déplacement. Et aujourd’hui, je me rends compte que j’allais rater ce tournant de l’histoire de mon Nkam natal», déclare Mme Fanny. Lorsque les lampions se sont éteints, dimanche 1er juin sur les états généraux de développement du Nkam, les doutes se sont évanouis. En revanche, il est né un grand espoir au sein de tous les fils et filles du département le plus enclavé du Cameroun. «Le pari a été tenu, non sans beaucoup de difficultés », affirme l’honorable Gaston Komba, président du comité d’organisation. Il va ajouter : « Les pessimistes ont presque toujours raison, mais ne font rien, alors que les optimistes ont toujours tort, mais c’est eux qui font avancer le monde ».

Pendant ces trois jours, plus de 2000 participants à ces assises ont affiché un engagement, un volontariat sans nul autre pareil pour œuvrer au développement du Nkam. « Cette grande mobilisation démontre simplement la soif que nous avions tous de nous retrouver, Nkamois de l’intérieur et de l’extérieur, d’agir ensemble pour l’intérêt de notre département », dit le ministre Pierre Titti, artisan de ce grand rendez-vous. Ces propos sont tenus à la suite des travaux en commission (affaires culturelle et sociale – affaires administrative et foncière – éducation et santé – infrastructures de base – affaires économique et financière – stratégie de développement) et des différentes forums (des chefs traditionnels – des élites extérieures et intérieures – des femmes – des jeunes) où les débats ont été vifs, intenses, passionnés, contradictoires, mais surtout constructifs et positifs, à en croire les délégués.

Un rêve, une vision, un avenir

Dans ce climat, tous les problèmes qui concourent au frein du développement du département du Nkam sont passés au peigne fin. Et des solutions concrètes ont été ébauchées. Ce qui a permis d’élaborer une feuille de route détaillée et précise où apparaissent les besoins, les projets, les montants et les délais d’exécution. « Au terme de ces assises, nous disposons d’un recueil de doléances, mais également de solutions de manière à ce que nous puissions savoir quel est le chemin à suivre pour que la réalisation se fasse dans un calendrier qui aura été convenu», avoue le ministre Pierre Titti. Le but étant de faire en sorte « que demain soit meilleur qu’aujourd’hui et aujourd’hui meilleur qu’hier », poursuit-il.

Si on a vu participer des personnalités comme le professeur Ebenezer Njoh Mouelle, celui-là même que Titti Pierre a succédé au gouvernement, ou encore Naah Robert, premier fils du Nkam à être membre du gouvernement, on ne peut pas taire les clivages et les batailles politiciennes qui ont justifié l’absence de certaines élites intérieures et extérieures. A l’instar du maire de Yabassi, Désiré Kwedi, qui avait solennellement affirmé que la mairie ne s’impliquerait pas dans ces assises. Ou encore celui toujours pas justifiée de Moukoko Mbonjo. Un appel à la réconciliation et à l’unité, a été lancé par les chefs traditionnels. « Réunis ce jour sur les berges du Nkam… Exhortons toutes les élites et populations du Nkam à la réconciliation, au pardon et à la collaboration. Exigeons de tous les filles et filles du Nkam une union sacrée pour le développement du Nkam quels que soient les problèmes qui existent ». Allant dans la même lancée, Pierre Titti a prêché pour la dépersonnalisation des questions du développement du Nkam, rappelant que cette action n’est ni pour des ambitions politiques, ni pour un positionnement personnel. « Il nous appartient aujourd’hui et maintenant de transformer cet essai en succès. Pas en succès individuel, mais en succès collectifs, afin que les batailles et les victoires de demain soient des victoires communes, collectives et durables ». Rendez-vous dans deux ans pour faire le bilan.



Par Mathieu Nathanaël NJOG
Le 11-06-2008
 

Source: Le messager | Hits: 14566 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Jean Jacques Elangué: Entretiens avec Jean Jacques ESSOMBE, Cameroon-Info.Net
( | 14.02.2007 | 15415 hits  | 0 R)

  Youpwe: La qualité du poisson camerounais remise en cause
( | 14.02.2007 | 12390 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 16984 hits  | 0 R)

  Manu Nominé aux Victoires de la Musique 2007
( | 11.02.2007 | 13664 hits  | 0 R)

  NKOTTI François et son FOMARIC. Un des héritiers des pionniers du Makossa que sont Nellé Eyoum, Manfred Ebanda et Guillaume Mouellé
( | 10.02.2007 | 21600 hits  | 4 R)

  Decouvrez EBONYL, une BD faite par un groupe de jeunes Sawa
( | 10.02.2007 | 15586 hits  | 0 R)

  Drums Dikoume - na mea nde longue: Meilleur Makossa groove 2006
( | 10.02.2007 | 14665 hits  | 0 R)

  Christian Essawe Eyobo: Les Camerounais ont 230 milliards Fcfa à gagner
( | 08.02.2007 | 13894 hits  | 0 R)

  Douala : Un carnaval pour les Bonapriso
( | 06.02.2007 | 17542 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 16311 hits  | 0 R)

  La force publique - Mercenariat Noir pendant les Razzias Nègrières
( | 02.02.2007 | 14762 hits  | 0 R)

  Février 2007 : Le "Moi(s) contre la Françafrique"
( | 02.02.2007 | 10929 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 22109 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 19726 hits  | 0 R)

  Réponse à l’article POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES, du kamite Hougan Akounaatona
( | 27.01.2007 | 21319 hits  | 0 R)

  Yaphet Frederick Kotto
( | 26.01.2007 | 42867 hits  | 1 R)

  Jean Bikoko "Aladin"
( | 26.01.2007 | 19111 hits  | 0 R)

  Culture : Les "Nkamois" ont leur festival
( | 25.01.2007 | 19288 hits  | 1 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 17147 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 16449 hits  | 0 R)

  Bwapé, un îlot de Manoka, abandonné par l´administration
( | 25.01.2007 | 10613 hits  | 0 R)

  Carrières: Lejeune Mbella Mbella, Michèle Ebonguè, .....
( | 24.01.2007 | 27689 hits  | 0 R)

  LIMBE: NAUFRAGE, Près de 60 (soixante) disparus
( | 24.01.2007 | 11359 hits  | 0 R)

  Music of Cameroon
( | 17.01.2007 | 26316 hits  | 0 R)

  La danse camerounaise d’hier à aujourd’hui, par Tony Mefe
( | 17.01.2007 | 19262 hits  | 0 R)

  Ciné Club Afrique : Le Silence de la forêt de Didier Ouenangaré et Bassek Ba Kobhio
( | 17.01.2007 | 18296 hits  | 0 R)

  Jean Dikoto Mandengué : auteur compositeur et bassiste Camerounais.
( | 17.01.2007 | 15751 hits  | 0 R)

  Joseph Nzo Ekangaki
( | 10.01.2007 | 22267 hits  | 0 R)

  L`Histoire de Baba Simon: de son vrai nom Simon Mpecké,
( | 10.01.2007 | 17870 hits  | 0 R)

  MUSIQUE: PELE-MELE - Des désaccords et plagiats
( | 09.01.2007 | 20131 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com chante !
( | 04.01.2007 | 26646 hits  | 3 R)

  LA SAWANITE A L´AUBE DE 2007 - UNE ANNEE DE GRACE
( | 04.01.2007 | 20244 hits  | 1 R)

  Manu Dibango compose la musique de Kirikou
( | 03.01.2007 | 20433 hits  | 0 R)

  MUSIQUE CAMEROUNAISE - Une chronologie de Suzanne Kala-Lobè
( | 03.01.2007 | 16956 hits  | 0 R)

  Sawanité , Grand Sawa, Pacte des Générations : Une année fructueuse, un espoir pour demain
( | 29.12.2006 | 14069 hits  | 0 R)

  SAWANITE, un an déjà ! un concept, une aventure, un succès
( | 29.12.2006 | 19405 hits  | 2 R)

  KALENDA 2007
( | 29.12.2006 | 12438 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 18699 hits  | 0 R)

  Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine
( | 27.12.2006 | 18583 hits  | 0 R)

  Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe
( | 27.12.2006 | 15508 hits  | 0 R)

  M.E.Y. Souvenons-nous !
( | 21.12.2006 | 15816 hits  | 0 R)

  Daniel EYANGO NDOUMBE est décédé à l`âge de 92 ans
( | 20.12.2006 | 29053 hits  | 1 R)

  Videos Ngondo 2006 et Blackexploitation
( | 19.12.2006 | 15276 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : les vainqueurs fêtés chez le Mincom
( | 18.12.2006 | 12292 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Results
( | 18.12.2006 | 12178 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : Un appel à l’unité des chefs sawa
( | 18.12.2006 | 11844 hits  | 0 R)

  Dans les secrets du Mpo’o
( | 13.12.2006 | 26247 hits  | 1 R)

  Une nouvelle et irrésistible victoire de la pirogue de course
( | 09.12.2006 | 15162 hits  | 0 R)

  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 16676 hits  | 0 R)

  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 14270 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks