Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
11.04.2006

ASSOCIATION DES SAWA A DES ICONOGRAPHIES INADEQUATES AU CONTEXTE DU SITE INTERNET. 

Par Mpeke Mu Ntonga. Londres ce 11.04.2006

Je tiens à remercier l’effort fait ici de nous épargner quelques iconographies qui n’ont rien à voir avec la tradition ou le déploiement des Sawa dans le temps. Ces mentions publicitaires nous étaient d’aucunes utilités. Elles nous aliénaient. Comme quoi, notre action ici commence a avoir des retombées positives.

Il faut ne pas confondre tolérance et laxisme. Le premier devient très facilement le second.

Je crois toujours que certaines réactions quoique vives n’ont rien de bien diaboliques quand elles revêtent la douleur des individus qui se sentent voler leur identité. La Sawanité ou la Sawanitude c’est aussi ça : la reconquête de notre identité originelle. Menessier en a ouvert ici une piste. Manjombe en ouvre une autre. Explorerons les sans verser de l’huile dans le feu de nos vielles querelles que nous voulons ici éteindre et non attiser.

La qualité et le panache qu’on reconnaît à Menessier Ngalle dans ce débat sur le grand Sawa, c’est d’être aller bien plus loin que certains ne l ‘on fait jusqu’ici. Il propose un concept et non une idéologie. Gardons nous donc de faire ce dont nous sommes capables. Nous devons procéder par étapes n’eut été la passion des uns qui les poussent a vouloir à heu et dia la Sawanitude ou la Sawanité toutes prêtes sur ce plateau concocté de toutes pièces.

Ne soyons pas simplistes et ainsi sombrer dans du cleintelisme ou du tribalisme au sein même de notre Grande Famille Sawa. Regardez, cherchez, analysez, vous comprendre alors que la Sawanité ou la Sawanitude ne doit pas se limiter qu’a quelques groupuscules d´associations Sawa (Douala) qui sont ici en Europe ou aux Cameroun avec des objectifs qui ne correspondent pas aux réalités du moment et des Sawa d’aujourd’hui. Des associations, qui n’œuvrent malheureusement que pour la fête. L’heure est-elle uniquement pour la fête ?

Je ne veux contredire ici aucune bonne intention. Mais je suis contre la simplicité et la légèreté. On peut associer l’action collective de développement avec le divertissement. Mais que le divertissement seul en soit le mobile n’est pas de mon goût. Et si c’est ça la Sawanité ou la Sawanitude, alors , je crois qu’on fait fausse route.

Le tout n’est pas non plus de vouloir organiser des fêtes ou carnavals ici en Europe ou au pays. La question est de savoir pourquoi ? Et comment ? Et avec quels moyens ? Et avec qui ?

Le grand Sawa est un projet qui je le répète existe depuis le temps de nos ancêtres. Si je dis que le Grand Sawa existe depuis le temps de nos ancêtres c’est parce que, recherchant mes origines proches, je me suis rendu compte que les Sawa sont tous descendants d’une très proche lignée familiale. Il n’y a pas de contradiction de dire que ce débat existe depuis ce temps là. La Sawanité ou la Sawanitude que nous voulons construire doit avoir des fondements, des bases, et ces bases sont, qui nous sommes : Un peuple, un seul.. Batanga, Ewodi, Balimba Duala, Mbo’o, Balong, Bakweri, Boh… Pas une seule tribue.

Le Sawa n’est donc pas malheureusement que Douala, ni moins Akwa, ni moins Béssenguè ou Bonatéki, Bonapriso… Ouvrez vos âmes, c’est plus grand que ça.
Je veux toujours croire que la tâche de ce site internet est celle de nous faire découvrir cette histoire, notre histoire, écrite pour nous rapprocher et non nous diviser.

L’existence de quelques associations de Sawa ressortissants uniquement de Douala ne doit pas donner l’impression d’ être le Grand Sawa. Le Grand Sawa est un ensemble grand comme la côte du Cameroun. Qui se doit d’être une assemblée recomposée même avec ces éléments là, en ce moment épars. C’est l’œuvre même que nos grands-parents tels que Ntonga Mu Bokamba, Dika Akwa, Bétoté Akwa… ont amorcé à leur époque avec d’autres moyens, ce qui n’a malheureusement pas aboutis comme ils l’espéraient. Si quelque chose de cette nature s’ est remise en marche au Cameroun je vous prie de m’en tenir informé.

L’idée néanmoins, n’est pas de savoir où va se faire quoi, le moment venue. Nous sommes un peuple. Et ce que je demande avant que d’aucuns émettent des intentions que je respecte, qu’il faut tenir compte de plusieurs facteurs qui doivent nous aider à parfaire notre entreprise. Ces facteurs sont dans des stratégies d’action de développement collectif. Émettons donc des propositions tout en pensant a en avoir les moyens (humains de qualité, des moyens matériels, techniques, financiers et logistiques.)

Mon expérience de gestion d’ associations et ONG de communautés diasporiques ici à Londres me laissent voir un phénomène de développement des pays du tiers monde initié à partir de l’occident par des enfants du terroir qui se tuent à la tâche et au froid ici en Europe pour envoyer ‘le western Union’ au pays. Ils ne font pas que ça, ils font mieux que ça. Ils se rassemblent. Ils créent. Ils bâtissent. Ils avancent.. J’ai du respect pour ceux qui reçoivent encore de l’argent qui leur vient des parents ou des amis depuis le Cameroun.

Si nous voulons monter un concept qui tiens la route, dépassons les petits schémas des associations sans objectif dans lesquels certains sont encore enfermés. (en loi coloniale 1901 qui ne font point de profit). Vous rappelez-vous une fois ici ce que cela représente que de faire du profit par apport aux associations occidentales à but non-lucratifs ?

Gardons nous de tout triomphalisme, la tâche est grande, le chemin parsemer d’embûches.

Nous avons besoin de toutes nos expériences, toutes nos connaissances, pour construire ce concept de la Sawanité ou Sawanitude. Ayons une approche constructive sans pour autant toléré l’intolérable.

Qu’on nous mettent des images de rassemblements Bamoum qu’on passe ici pour rassemblements Douala est gênant. Il faut se rappeler que ce site présente la culture d’un peuple et que ces éléments servent aussi à des recherches scientifiques. Comme quoi, ce site fait objet d’analyse de personnes qui ont des spécialités académiques.

Les photos des Bamoum qui accompagnent les derniers articles du frère Ngalle Menessier et d’autres ici dans ce site sont bien insultants. J’en attire votre attention. Ne postez pas d’images qui ne sied point au contexte du site a moins qu’il ait d’autres desseins. Nous ne vous en tiendrons pas rigueur pour ces absences.

© Mpeke Mu Ntonga, 2006. South Winds Publishings, London.UK
 

Source:  | Hits: 13733 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 19945 hits  | 0 R)

  Jean Jacques Elangué: Entretiens avec Jean Jacques ESSOMBE, Cameroon-Info.Net
( | 14.02.2007 | 14625 hits  | 0 R)

  Youpwe: La qualité du poisson camerounais remise en cause
( | 14.02.2007 | 11666 hits  | 0 R)

  Black History Month 2007 (BHM)
( | 12.02.2007 | 16078 hits  | 0 R)

  Manu Nominé aux Victoires de la Musique 2007
( | 11.02.2007 | 12958 hits  | 0 R)

  NKOTTI François et son FOMARIC. Un des héritiers des pionniers du Makossa que sont Nellé Eyoum, Manfred Ebanda et Guillaume Mouellé
( | 10.02.2007 | 20773 hits  | 4 R)

  Decouvrez EBONYL, une BD faite par un groupe de jeunes Sawa
( | 10.02.2007 | 14775 hits  | 0 R)

  Drums Dikoume - na mea nde longue: Meilleur Makossa groove 2006
( | 10.02.2007 | 13780 hits  | 0 R)

  Christian Essawe Eyobo: Les Camerounais ont 230 milliards Fcfa à gagner
( | 08.02.2007 | 13128 hits  | 0 R)

  Douala : Un carnaval pour les Bonapriso
( | 06.02.2007 | 16837 hits  | 0 R)

  CHEIKH ANTA DIOP, OU L´HONNEUR DE PENSER par Jean-Marc ELA
( | 06.02.2007 | 15364 hits  | 0 R)

  La force publique - Mercenariat Noir pendant les Razzias Nègrières
( | 02.02.2007 | 13834 hits  | 0 R)

  Février 2007 : Le "Moi(s) contre la Françafrique"
( | 02.02.2007 | 10314 hits  | 0 R)

  LES LANGUES AFRICAINES ET LE NÉO-COLONIALISME EN AFRIQUE FRANCOPHONE Mongo BETI
( | 31.01.2007 | 20983 hits  | 1 R)

  POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES (Hougan Akounaatona)
( | 28.01.2007 | 18734 hits  | 0 R)

  Réponse à l’article POUR EN FINIR AVEC NOS ETHNIES, du kamite Hougan Akounaatona
( | 27.01.2007 | 20470 hits  | 0 R)

  Yaphet Frederick Kotto
( | 26.01.2007 | 41596 hits  | 1 R)

  Jean Bikoko "Aladin"
( | 26.01.2007 | 17997 hits  | 0 R)

  Culture : Les "Nkamois" ont leur festival
( | 25.01.2007 | 18416 hits  | 1 R)

  Black Code: Promulgated by Louis XIV in 1685, the Black Code ruled the black men slavery
( | 25.01.2007 | 16214 hits  | 0 R)

  Le Code noir (1685)
( | 25.01.2007 | 15559 hits  | 0 R)

  Bwapé, un îlot de Manoka, abandonné par l´administration
( | 25.01.2007 | 9928 hits  | 0 R)

  Carrières: Lejeune Mbella Mbella, Michèle Ebonguè, .....
( | 24.01.2007 | 26673 hits  | 0 R)

  LIMBE: NAUFRAGE, Près de 60 (soixante) disparus
( | 24.01.2007 | 10678 hits  | 0 R)

  Music of Cameroon
( | 17.01.2007 | 25107 hits  | 0 R)

  La danse camerounaise d’hier à aujourd’hui, par Tony Mefe
( | 17.01.2007 | 18293 hits  | 0 R)

  Ciné Club Afrique : Le Silence de la forêt de Didier Ouenangaré et Bassek Ba Kobhio
( | 17.01.2007 | 17485 hits  | 0 R)

  Jean Dikoto Mandengué : auteur compositeur et bassiste Camerounais.
( | 17.01.2007 | 14714 hits  | 0 R)

  Joseph Nzo Ekangaki
( | 10.01.2007 | 21278 hits  | 0 R)

  L`Histoire de Baba Simon: de son vrai nom Simon Mpecké,
( | 10.01.2007 | 17022 hits  | 0 R)

  MUSIQUE: PELE-MELE - Des désaccords et plagiats
( | 09.01.2007 | 19251 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com chante !
( | 04.01.2007 | 25648 hits  | 3 R)

  LA SAWANITE A L´AUBE DE 2007 - UNE ANNEE DE GRACE
( | 04.01.2007 | 19211 hits  | 1 R)

  Manu Dibango compose la musique de Kirikou
( | 03.01.2007 | 19481 hits  | 0 R)

  MUSIQUE CAMEROUNAISE - Une chronologie de Suzanne Kala-Lobè
( | 03.01.2007 | 15982 hits  | 0 R)

  Sawanité , Grand Sawa, Pacte des Générations : Une année fructueuse, un espoir pour demain
( | 29.12.2006 | 13323 hits  | 0 R)

  SAWANITE, un an déjà ! un concept, une aventure, un succès
( | 29.12.2006 | 18453 hits  | 2 R)

  KALENDA 2007
( | 29.12.2006 | 11728 hits  | 0 R)

  Film: Assassinat de Felix Moumié
( | 27.12.2006 | 17691 hits  | 0 R)

  Florence Titty-Dimbeng : Faire rayonner la musique africaine
( | 27.12.2006 | 17566 hits  | 0 R)

  Spectacle : Georges Seba éblouit la Guadeloupe
( | 27.12.2006 | 14795 hits  | 0 R)

  M.E.Y. Souvenons-nous !
( | 21.12.2006 | 14778 hits  | 0 R)

  Daniel EYANGO NDOUMBE est décédé à l`âge de 92 ans
( | 20.12.2006 | 27893 hits  | 1 R)

  Videos Ngondo 2006 et Blackexploitation
( | 19.12.2006 | 14493 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : les vainqueurs fêtés chez le Mincom
( | 18.12.2006 | 11542 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Results
( | 18.12.2006 | 11484 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 : Un appel à l’unité des chefs sawa
( | 18.12.2006 | 10999 hits  | 0 R)

  Dans les secrets du Mpo’o
( | 13.12.2006 | 25079 hits  | 1 R)

  Une nouvelle et irrésistible victoire de la pirogue de course
( | 09.12.2006 | 14146 hits  | 0 R)

  LE NGONDO : UN HERITAGE CULTUREL ET TRADITIONNEL
( | 07.12.2006 | 15772 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks