Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
05.06.2005

Grand Sawa : Les chemins de l’Union 

“C’est une grande idée, une œuvre majeure, une entreprise titanesque dans un environnement dynamique et évolutif. Ce qui nécessite et mérite qu’on lui consacre du temps, de l’énergie et même du fric”. M. Ngollo Ngama, délégué du gouvernement près de la commune de Nkongsamba, dans le Moungo, peut être content de voir le Grand Sawa se réunir de nouveau presque au grand complet. Dimanche, sous la présidence du prince René Manga Bell, plus de 700 personnes représentant cette association ont répondu à l’appel lancé le 26 janvier dernier, à Nkongsamba, par M. Ngollo Ngama.

L’occasion de faire le point sur la situation actuelle du Grand Sawa, dont les dissensions internes ont toujours miné cette association dans son fonctionnement, bloquant de fait son épanouissement et son développement. Symbole de la lutte d’influence qui se déroule à l’intérieur du Grand Sawa, l’absence remarquée du tout nouveau président du Ngondo, Claude Essaka Ekwalla, à la réunion de dimanche chez le prince René Doualla Manga Bell. Une politique de la chaise vide que le chef supérieur Bellois a qualifiée à sa manière : “Les Français disent souvent que les absents ont tort… Moi je vais plus loin en pensant que tous ceux qui ne sont pas venus sont des “Minushabens”.” Donc de petites gens. Il faut dire que la veille, samedi, lors de l’Assemblée générale du Ngondo dans le gymnase du collège de la Salle à Douala, Claude Essaka Ekwalla avait appelé au boycott de la réunion du Grand Sawa.

De Mamfe… à Campo !

Pour cette relance des activités du Grand Sawa, à Douala, après 7 ans de léthargie (la dernière réunion avait lieu en juin 1996 chez le prince René Bell) chacun a voulu mettre du sien pour gommer le plus possible les erreurs du passé, souligner les potentialités de l’espace du Grand Sawa et apporter sa contribution à l’édifice pour le développement de l’association.
Le prince René, le premier, répondant à l’opinion du président de l’Oryx club de Douala qui avait cru bon de rappeler que le Grand Sawa et le Ngondo étaient complémentaires, a mis un terme à la polémique : “La rencontre d’aujourd’hui n’a rien à voir avec le Ngondo. Je pense que le Mpo, le Loupé et le Ngondo, sont des gouttes d’eau dans l’océan du Grand Sawa.” Et toc ! Au diable les questions de préséance et le débat pour savoir qui de l’une des associations prime sur l’autre. L’important visiblement, était de réfléchir autour des richesses économiques, géographiques, culturelles et humaines de ce vaste ensemble, avant d’entrevoir les pistes pour les mettre en valeur. Après tout, comme l’a si justement souligné le chef du canton Bell, ce n’est pas par hasard que “Lorsque Dieu a crée le Cameroun, il y a frappé une large bande qui va de Mamfe à Campo… Tout comme, le missionnaire Alfred Saker, en traduisant la Bible, a voulu qu’elle soit en langue Douala”, une langue du Grand Sawa.

Recherche sur la culture Sawa

Parmi les nombreuses situations retenues lors du meeting du 30 mars, au parc des princes à Douala, il y a le soutien apporté à l’équipe de Recherche sur la culture Sawa qu’anime Thérèse Bellè Wangue à l’université de Douala. Un encouragement qui va dans le sens de ce qu’une bonne partie des participants souhaitait : “On a beaucoup parlé de culture. Une culture ne peut se projeter vers l’avenir que si elle se nourrit pour se développer. Actuellement dans le monde, ce sont des sciences et techniques qui favorisent ce développement. Deux domaines préoccupants dans la culture sawa”, a noté le mathématicien Moukoko Priso.

Pour sa part, le chantier Ekambi Brillant a déploré le peu de cas dont les Sawa en général ont fait preuve quand de brillants artistes comme Eboa Lottin et Francis Bebey sont morts : “Alors qu’ils sont de ceux qui ont le plus contribué à faire connaître la culture sawa dans le monde entier, par le biais de leurs chansons et leurs écrits.”

Finalement, quand tout le monde s’est séparé en fin d’après-midi, après avoir mangé un morceau et bu un verre, les mines semblaient réjouies : “Je suis finalement content d’avoir honoré à cette réunion. Car la notion de Sawa n’a pas toujours été comprise dans ma région. Sa nouvelle définition me rassure et m’encourage pour l’avenir”, souhaitait le député du Nyong et Kellé, le Dr Pierre Sendé. Il traduit l’état d’esprit qui a prévalu au retour du Grand Sawa sur la scène politique camerounaise.
 

Source: Le messager | Hits: 14949 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le "Ngondo" en quête de développement
( | 02.12.2008 | 18634 hits  | 0 R)

  NGONDO 2008 : Le peuple Sawa s’invite à l’action
( | 01.12.2008 | 17702 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008 : Ce n’est pas seulement la fête
( | 26.11.2008 | 16489 hits  | 0 R)

  Ngondo 2008: Une caravane pour innover
( | 25.11.2008 | 17419 hits  | 0 R)

  Ngondo: BREVES
( | 20.11.2008 | 18125 hits  | 0 R)

  Miriam Makeba est décédée à la suite d´un concert effectué en Italie
( | 10.11.2008 | 18617 hits  | 1 R)

  Le groupe ESA, vous vous en souvenez ??? Il revient …
( | 06.11.2008 | 20230 hits  | 0 R)

  Muna Moto (L’enfant de l’autre), le film de Dikongue Pipa
( | 01.11.2008 | 23132 hits  | 0 R)

  Musique : “Essimo” la contestation en musique
( | 31.10.2008 | 19873 hits  | 0 R)

  Nécrologie : Hoïgen Ekwalla est décédé
( | 25.10.2008 | 38529 hits  | 0 R)

  La fin du néolibéralisme
( | 18.10.2008 | 16851 hits  | 0 R)

  Ubuntu - an African Philosophy (i am because we are)
( | 11.10.2008 | 50187 hits  | 1 R)

  Ubuntu definition is: a person is a person through other persons.
( | 11.10.2008 | 37170 hits  | 1 R)

  Ubuntu : Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes
( | 11.10.2008 | 26976 hits  | 1 R)

  Géo-économie mondiale : Un basculement stratégique | Octobre 2008 René Naba | Paris
( | 09.10.2008 | 24137 hits  | 0 R)

  André Ngangué : Le patriarche a définitivement rangé son micro
( | 10.09.2008 | 19268 hits  | 0 R)

  André Ngangué est mort !
( | 09.09.2008 | 18850 hits  | 0 R)

  Vie et Oeuvre de Ruben Um Nyobè
( | 05.09.2008 | 22904 hits  | 0 R)

  lettre d´un Sawanaute
( | 30.08.2008 | 23549 hits  | 1 R)

  Cameroon - Nigeria: A cultural festival to seal reconciliation
( | 27.08.2008 | 17877 hits  | 0 R)

  JO: Gwladys Epangue médaillée de bronze de taekwondo en -67 kg
( | 22.08.2008 | 17647 hits  | 0 R)

  Francoise Mbango Etone en OR - Bravo championne !
( | 17.08.2008 | 16893 hits  | 0 R)

  Le Pr. René Douala Manga Bell dénonce...et écrit au Président de la République
( | 14.08.2008 | 29660 hits  | 1 R)

  Obituary: Isaac Hayes dies at age 65
( | 11.08.2008 | 19567 hits  | 0 R)

  Africa n°1 Manu et Tito: Duo ecclectique de l´Historiographie de la Musique Africaine
( | 03.08.2008 | 20371 hits  | 0 R)

  Bonendalè : un carrefour artistique
( | 01.08.2008 | 23840 hits  | 0 R)

  Cameroon, Autopsy Of An Independance. answers on this taboo story during the colonial age
( | 01.08.2008 | 19645 hits  | 0 R)

  L’ORIGINE DU NOM TOTÉMIQUE DU PEUPLE BASSA/BASSOO
( | 19.07.2008 | 56211 hits  | 0 R)

  Une action de pérennisation de la civilisation Bakoko
( | 15.07.2008 | 22812 hits  | 0 R)

  Le cri de supplique des enfants de Lapiro: " S´il vous plaît, libérez notre père! "
( | 13.07.2008 | 20727 hits  | 0 R)

  Credo Mutwa presents: The True History of Africa
( | 06.07.2008 | 18324 hits  | 0 R)

  Livre: André FOUDA 1951-1980
( | 05.07.2008 | 21457 hits  | 0 R)

  Quand la France massacrait au Cameroun dans les années 60
( | 28.06.2008 | 24346 hits  | 0 R)

  Vidéo - Cameroun : autopsie d´une indépendance
( | 25.06.2008 | 19801 hits  | 0 R)

  Bonendale - d’un village chargé d’histoires
( | 19.06.2008 | 36326 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Ngoua
( | 15.06.2008 | 19764 hits  | 0 R)

  Les jalons posés à Yabassi
( | 13.06.2008 | 18253 hits  | 0 R)

  LE PEUPLE SAWA?
( | 02.06.2008 | 15170 hits  | 0 R)

  Neo-Colonialism, the Last Stage of imperialism, by Kwame Nkrumah, 1965
( | 25.05.2008 | 26407 hits  | 0 R)

  Egypte antique et Afrique noire: une parenté méconnue et occultée
( | 25.05.2008 | 25863 hits  | 0 R)

  OBSTACLES AU DIALOGUE NORD-SUD par Chinua ACHEBE
( | 25.05.2008 | 23466 hits  | 0 R)

  Le CLAN: formation traditionelle des Jeunes pendant la Colonisation
( | 16.05.2008 | 24301 hits  | 0 R)

  Histoire de la Musique Sawa
( | 16.05.2008 | 26525 hits  | 1 R)

  Patrice Ndedi Penda: Comment combattre la malédiction coloniale
( | 16.05.2008 | 23765 hits  | 0 R)

  CAMEROUN DU PROTECTORAT VERS LA DEMOCRATIE 1884 - 1992
( | 04.05.2008 | 21139 hits  | 0 R)

  Celestin Monga: Lettre ouverte à Lapiro (Lambo Pierre Roger)
( | 01.05.2008 | 16503 hits  | 0 R)

  Hommage de PeupleSawa à Aimé Césaire : le dernier des Mohicans s’en est allé
( | 18.04.2008 | 18842 hits  | 0 R)

  L´hommage d´Edouard Glissant à Aimé Césaire
( | 18.04.2008 | 14877 hits  | 0 R)

  Cameroun : Proposition pour un débat politique national du Monsieur Ngouo Woungly-Massaga alias Commandant Kissamba
( | 14.04.2008 | 14127 hits  | 0 R)

  Aimé CÉSAIRE (25 juin 1913 - jeudi 17 avril 2008)
( | 12.04.2008 | 17560 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks