Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
03.01.2007

Manu Dibango compose la musique de Kirikou 

Paris
27/12/2005 -
Le nouveau film d’animation du réalisateur français Michel Ocelot, Kirikou et les bêtes sauvages, est baigné de musique. Rencontre avec Manu Dibango, principal compositeur de la bande originale

Ce n’est pas la première fois que vous travaillez sur une musique de film ?
Il y a une quinzaine d’années j’avais déjà composé la musique d’un dessin animé diffusé à la télévision, notamment sur France 3, qui s’appelait Kimbo et Kita, l’histoire de deux enfants africains parcourant le monde, un film financé par la veuve d’Houphouët-Boigny, sa première femme. Il y eut 45 épisodes. J’ai composé également dans les années 70 pour L’Herbe sauvage, réalisé par Henri Duparc (Côte d’Ivoire), Ceddo de Ousmane Sembene (Sénégal), Le prix de la liberté de Dikongué Pipa (Cameroun) et, plus récemment, pour Le silence de la forêt de Basseck Ba Kobio (Cameroun).


Composer de la musique pour un film d’animation, est-ce une affaire légère ou très sérieuse ?
Dès l’instant où l’on dit oui, c’est un engagement. S’engager n’est jamais léger. Il faut essayer d’être à la hauteur de son oui. Pour ce film, nous avons travaillé pendant huit mois. Nous n’avons pas improvisé devant l’écran comme avait fait par exemple Miles Davis dans Ascenseur pour l’échafaud [Louis Malle, 1957] mais nous avons néanmoins travaillé à l’image. On cernait la plage où Michel Ocelot, le réalisateur, voulait de la musique, puis on mettait le métronome, la boîte à rythmes en marche pour trouver le tempo et on essayait d’ajuster les thèmes que j’avais préparé chez moi. Contrairement au premier Kirikou, où il y a avait peu de musique, celui-ci en est tout entier empli. En dehors des chansons des uns et des autres (Youssou N’Dour, Rokia Traoré, Ismaël Lo, Angélique Kidjo…), il y a beaucoup de musique sur les images.

Comment s’est organisé le choix des musiciens ?
Michel Ocelot ayant grandi en Afrique, du côté de la Guinée, il avait une certaine idée de ce qu’il voulait. Cela s’est fait avec Emmanuel Delétang, le co-réalisateur musical. On a monté un casting avec peu de musiciens. Ce devait être des gens qui se sentent bien entre eux, se comprennent. La partition est ouverte, il y a une interaction entre les différents intervenants. Nous avons enregistré sans stress, chez Philippe Brun, un preneur de son qui a l‘habitude de travailler avec des musiciens africains, dans un studio ouvrant sur un jardin. Il y a là notamment Noël Ekwabi à la basse et à la guitare, Loy Ehrlich aux claviers, qui a samplé des sons de kora et de balafon. On a fait venir Didier Malherbe pour la flûte, Steve Shehan pour les percussions, des musiciens traditionnels, comme Moriba Koita au n’goni, la chanteuse, Mamani Keita (j’ai d’ailleurs découvert là une chanteuse extraordinaire)…

Par rapport à d’autres musiques de films que vous avez composées, celle-ci vous a-t-elle causé davantage de soucis ?
Ceux qui avaient des cheveux se les ont arrachés, ça n’a pas été un long fleuve tranquille. Michel Ocelot est sourd [rire]. Il nous refaisait faire des choses qui ne lui convenait pas. En plus, c’est quelqu’un de très pointilleux. Un exemple : pour une scène où les femmes pilent du mil, ils ont acheté un pilon au marché à Dakar et ont enregistré le son là-bas. Arrivés à Paris, cela ne leur convenait pas. Il manquait le son du mil pilé. Il a fallu aller à Château-Rouge, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, acheter du mil et recommencer. De même quand il souhaite des enregistrements d’oiseaux, ce sont des oiseaux africains qu’il veut, surtout pas des oiseaux d’ailleurs.

Vous l’avez connu comment Michel Ocelot ?
Il m’avait déjà contacté pour le premier Kirikou, mais Youssou venait de faire des tubes et il était en pointe à ce moment-là. Les producteurs, à juste raison, l’ont engagé. Avec bonheur, puisque finalement, le générique, tous les enfants le chantent. Pour le deuxième film, Ocelot est revenu à la charge vers moi.

Quels sont les compositeurs de B.O. qui vous ont touché, les musiques de film que vous avez gardé en mémoire ?
Shaft, comme tout le monde, mais aussi La Chanson de Lara de Maurice Jarre, les musiques de Ennio Morricone. Un grand musicien, ce monsieur. Un mélodiste : tous ses thèmes peuvent se chanter. Michel Legrand, Quincy Jones sont également d’excellents compositeurs de bandes originales.

La musique de film est-elle un genre mineur ?
Certainement pas. C’est intéressant, déjà, car on travaille sur l’idée de l’autre et non sur la sienne propre. Ensuite, c’est un challenge, il faut trouver le juste équilibre entre la musique, les images, les dialogues. Enfin, si une musique de film s’incruste dans la mémoire des gens, n’est-ce pas important ? Qui n’a pas en tête le "chabada bada" d’Un homme et une femme et tout le monde a chanté le "Mexiiiico !" de Luis Mariano. C’est peut-être con mais ça marque.

Bande Originale Kirikou et les bêtes sauvages (ULM – Universal)

Patrick Labesse
 

Source:  | Hits: 20710 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 22305 hits  | 0 R)

  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 16094 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 15715 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 16025 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 20813 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 19801 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 12156 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 28843 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 23453 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 14458 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 11807 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 24496 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 14792 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 17823 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 17898 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 13520 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 24187 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 16081 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 19797 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 12596 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 25720 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 17094 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 20595 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 15234 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 15221 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 15219 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 13655 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 9571 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 19046 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 18522 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 13477 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 12767 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 16537 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 13654 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 16536 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 13720 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 13386 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 19999 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 14933 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 15017 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 38738 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 18565 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 13419 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 16456 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 15492 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 17951 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 19926 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 26292 hits  | 3 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 16146 hits  | 0 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 16128 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks