Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
26.02.2011

Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou 

Contrairement à ce qu’on raconte, l’histoire de la marginalisation de l’Afrique subsaharienne et celle de l’irruption de ce thème dans les débats internationaux ne sont pas identiques. C’est précisément ce que des décennies d’empoignades sur les conséquences de la-traite-la-colonisation-les-indépendances, auxquelles on attribue cette marginalisation, n’ont pas réussi à faire comprendre et qu’il importe d’expliquer, avant le prochain effondrement des cours des matières premières….

En effet, la première histoire se met en place dès la fin de la préhistoire … la seconde histoire est un bréviaire fabriqué et diffusé, à partir de la fin des années 1970, par des institutions internationales universelles ou africaines, avec l’appui des milieux académiques et des médias. C’est dire !

La marginalisation des économies subsahariennes ou, au contraire, leurs perspectives d’insertion réussie, ne sont pas réductibles aux deux ou trois tendances hérissées de pourcentages auxquelles la littérature internationale officielle tend à les confiner….

Sans doute, est-il temps, à cet égard, de revenir au cœur du problème en convenant que les capacités concurrentielles d’une région donnée relèvent, avant tout, de la production de soi et du changement social compris comme des processus historiques et non comme le résultat de tripatouillages, de conjectures écrites à l’encre rose. Le premier de ces processus commence par un drame fondateur universel ayant pour enjeu la capacité des sociétés de produire et maîtriser leur histoire. Le second, qui a trait à l’obligation d’emprunter et de se mélanger, concerne l’aptitude des sociétés à respirer plus amplement au sortir d’étreintes et de rixes avec autrui. Tels sont les thèmes de ce livre.

La nécessité de s’inventer, de se réinventer s’ouvre, sous toutes les latitudes, par des questions identiques, d’ampleur variable, qui sont autant de défis…

Ces questions, résolues avec plus ou moins de bonheur, d’un lieu à l’autre, constituent autant d’expériences…. En Afrique, comme dans bien d’autres régions du globe, cette expérience reste fortement marquée par des difficultés à faire trois choses d’une importance capitale : premièrement, changer significativement de manière de produire et accumuler la richesse ; en deuxième lieu, générer et utiliser les connaissances ; et enfin, donner un nouveau sens à ces activités afin d´affermir le plancher de la vie chez soi et soutenir la concurrence au plan intercontinental. Cette infirmité historique est au cœur de cet essai.

Il est urgent, en effet, de : mettre à distance cette représentation dominante de l’évolution de l’Afrique subsaharienne, dans les échanges mondiaux, qui se repaît de tendances éphémères et écrit l’avenir en fonction de l’air du temps ; expliquer le rapport entre le passé et le présent ; raccorder ce dernier à la très vieille et singulière histoire de l’insertion de cette région dans des réseaux d’échanges intercontinentaux car la ‘compétitivité’ n’émerge pas du vide.

Ce livre s’y emploie en proposant des réponses à quelques questions cardinales : que dit cette représentation ? Dans quel contexte a-t-elle été élaborée ? Par qui ? Avec quelles lacunes et quelles conséquences ? L’Afrique est-elle plus marginalisée qu’insérée dans les échanges internationaux ? Si oui, depuis quand et par quels processus ? Que recouvre exactement la notion de marginalisation ? Peut-on, comme le veut une pratique désormais consacrée, augurer des futurs des économies subsahariennes, en faisant fi de leur histoire ? Dans la négative, jusqu’où faudrait-il remonter ? Quel passé convient-il de convoquer ? Plus spécifiquement, quel traitement réserver à ‘la traite et la colonisation’, aux indépendances ? …
… cet essai n’a, … aucune ambition académique. Il tient compte des rumeurs de son époque mais n’augure de rien. Il a, plus modestement, pour objectifs : d’expliquer comment et, à partir de quels lieux, on parle, depuis trente ans, de l’insertion des économies africaines subsahariennes dans le commerce international ; fournir, au public le plus large possible, des informations pertinentes sur la véritable histoire de leur participation à ces échanges.

Ce livre s’adresse, par conséquent, à tous ceux qui, lassés de pronostics plus ou moins radieux, aimeraient, avant de se perdre en conjectures, comprendre comment l’Afrique subsaharienne en est arrivée à occuper sa place actuelle dans le monde. Et pourquoi il lui est difficile de la quitter…

…L’Afrique est-elle, condamnée à être la dernière frontière du capitalisme officiel ? Est-elle vouée à saisir une telle opportunité pour modifier son rang et son rôle dans le monde ? Si oui, pourquoi « la réinvention du capitalisme » s’y traduit-elle, depuis le XVe siècle au moins, par la prédation, la violence, la guerre, des conflits résurgents, l’apparition et la disparition d’États brigands, de seigneurs de la guerre, de bandes armées, de mercenaires et d’enfants-soldats, d’hégémonies militaires esclavagistes au souffle court et au territoire fuyant ; de régimes politiques vitrifiés, l’accaparement des ressources locales par des entrepreneurs politiques de tout poil, qui ne cessent de s’entre-tuer et tuer des Africains à la moindre odeur d’argent ?

Pourquoi ces expériences, somme toute, universelles, de déchaînements de violence liées à la captation des richesses, à la recherche de domination, ne se soldent-elles pas par une préférence marquée des couches dominantes des sociétés africaines pour des stratégies privilégiant l’investissement, la productivité, l’élargissement de la prospérité matérielle à un nombre croissant d’individus, par le travail, comme cela s’est fait ailleurs ? Qu’est-ce qui, en un mot a manqué et manque de nos jours encore pour que la mayonnaise prenne ?

Cet essai n’a qu’une ambition : sortir le débat sur la marginalisation ou le décollage de l’Afrique de la conversation de comptoir auquel il se résume depuis trente ans…

Axelle Kabou


TABLE DE MATIERES

AVANT-PROPOS
POURQUOI CE LIVRE ?

1. LA MARGINALISATION EN QUESTIONS

Chapitre 1 : De quoi parle-t-on ?

2. CHRONIQUE D’UNE HISTOIRE TRES ABREGEE
Chapitre 1 : Un sérieux lifting

3. MARGINALISEE OU EN VOIE DE DÉCOLLAGE ?
Chapitre 1 : Sortir de l’ordre mondial
Chapitre 2 : S’adapter à l’ordre mondial
Chapitre 3 : Déconnectés et dangereux
Chapitre 4 : Des malfrats de deuxième zone
Chapitre 5 : La dernière frontière ?

4. MARGINALITE STRUCTURELLE OU MARGINALISATION ?
Chapitre 1 : Ça remonte à quand ?
Chapitre 2 : Seul au monde ?
Chapitre 3 : Un mauvais tour cosmique
Chapitre 4 : Cueillir ou produire : là est la question
Chapitre 5 : Un mode d’insertion ancien

5. DES SYSTÈMES DE DOMINATION FOIREUX
Chapitre 1 : Tabous et préjugés
Chapitre 2 : Qui a vendu qui ?
Chapitre 3 : En échange de gnôle et de verroterie ?
Chapitre 4 : Une défaite totale
Chapitre 5 : Des rencontres explosives

6. TROP DE PERMANENCES, PAS ASSEZ DE RUPTURES
Chapitre 1 : Les legs de l’Afrique négrière
Chapitre 2 : Des changements rachitiques

CONCLUSION

 

Source:  | Hits: 20165 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 16568 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 20443 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 40832 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 23111 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 22084 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 30758 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 19052 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 27123 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 25127 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 14691 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 23399 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 18845 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 18797 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 17236 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 13589 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 33014 hits  | 1 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 18123 hits  | 0 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 18104 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 26625 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 58879 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 24879 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 20864 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 19247 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 18340 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 17388 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 19302 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 17506 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 19855 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 18920 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 16023 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 18724 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 36753 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 18353 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 20155 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 18756 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 13597 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 18716 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 17810 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 21326 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 24126 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 21612 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 14125 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 24491 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 20772 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 30998 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 22351 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 14454 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 21630 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 21956 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 26614 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks